L'hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce se situe dans le 5e arrondissement de Paris. A partir de 1621, Anne d'Autriche fait construire sur ce site un ensemble de bâtiments conventuels pour la communauté bénédictine du Val-de-Grâce, qui donne son nom à l'abbaye. L'église, confiée à Mansart, est terminée en 1665.
A la Révolution, l'abbaye devient un hôpital militaire. Dès 1796, il se spécialise dans la formation des officiers de santé. A partir de 1850, il prend le nom d'"Ecole d'application de médecine militaire".
Parmi les professeurs qui y enseignèrent, on trouve le baron Desgenettes, médecin en chef de la Grande Armée, le baron Dominique Larrey, médecin de Napoléon, ou encore Alphonse Laveran, qui mit en évidence le parasite responsable du paludisme.
 

Recueil iconographique - Val de Grâce

Documents de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris.

Val de Grâce : photographies de presse - 1924

En 1924, l’Agence Rol entreprend de réaliser 29 photographies de presse de l’hôpital d’instruction des armées du Val de Grâce (intérieurs et extérieurs).

Illustrations de Description de Paris…- 1742

Jean Aimar Piganiol de la Force fait paraître en 1742 : Description de Paris, de Versailles, de Marly, de Saint-Cloud, de Fontainebleau et de toutes les autres belles maisons et châteaux des environs de Paris en  8 volumes. En supplément, cet ouvrage rassemble 88 estampes en taille douce réalisées par le graveur Jean-Baptiste Scotin.

Paris dans sa splendeur sous Napoléon III : monuments, vues, scènes historiques, descriptions et histoire - 1862

On doit cet ouvrage à Armand Audiganne (1814-1875), économiste et historien, Eugène Carissan et P. Bailly. Les dessins et lithographies sont de la main de Félix Benoist.

Le Val de Grâce : histoire du monastère et de l'hôpital militaire - 1888

Janvier Joseph-Jules Servier, médecin en chef à l’hôpital et professeur à l’Ecole de médecine du Val de Grâce trouve le temps de se pencher sur l’histoire de l’établissement dans cet ouvrage.

Paris : 450 dessins d’après nature - 1890

Le journaliste Auguste Vitu fait paraître en 1890 cet ouvrage consacré à Paris. Les 450 dessins sont de la main de Gustave Fraipont, peintre, graveur, aquarelliste et illustrateur.

Histoire et description de l'hôpital militaire du Val de Grâce - 1893

L'inspecteur général des Monuments historiques et architecte Victor Ruprich-Robert publie en 1893 cette notice descriptive, dans le cadre de l'Inventaire général des richesses d'art de la France.

Album parisien : cent vues gravées au burin et description historique et architecturale des principaux monumens et sites de la ville de Paris - 1896

Aristide-Michel Perrot (1793-1879), géographe spécialiste d’art et sciences militaires, fait paraître en 1896 cet ouvrage, illustré de gravures attribuées à Dureau et Couché Fils.

Au musée du Val de Grâce - 1917

Pendant la Grande Guerre, on crée en 1917 un musée dédié au Service de santé des armées.