Les Francs envahissent la Gaule : avec eux la fortune de Lutèce, qui prend le nom de Paris, commence à changer, et l'une des plus humbles cités du monde romain tend à devenir la capitale d'un grand empire. Childéric en fit la conquête ; Clovis y fixa sa résidence ; la plupart de ses successeurs l'imitèrent et séjournèrent dans le Palais. Alors la ville fut enceinte d'une muraille, dont
on a retrouvé les restes en plusieurs endroits de la Cité, et elle se peupla de nouvelles églises qui n'existent plus : Saint-Christophe, Saint-Jean-le- Rond, Saint- Denis-du- Pas, Saint- Germain-le-Vieux, Saint-Denis-de-la-Chartre, etc.
Elle continua aussi à s'étendre sur les deux rives de la Seine, et jeta sur les hauteurs ou dans les plaines voisines de grandes basiliques ou d'humbles chapelles qui devaient engendrer les rues , les quartiers, les faubourgs modernes : c'étaient des jalons marqués à son ambition et qu'elle devait dépasser.

Histoire de Paris, depuis le temps des gaulois jusqu'en 1850 / par Théophile Lavallée...