Si les explorateurs étaient rarement exempts de visées colonialistes, les récits regroupés ici ont pour principal sujet l’occupation et de l’appropriation d’un territoire. Les liens entre les voyageurs et la puissance coloniale sont clairement affirmés. Ici aussi les récits sont tous ceux de voyageurs, on n’y trouve donc pas la production écrite strictement colonialiste.