Vers 1612, l’établissement nommé Pitié ou Notre-Dame-de-Pitié est fondé vers 1612, faubourg Saint-Victor. D’abord refuge pour mendiants et vieillards, il accueille très rapidement une population hétéroclite et prend le nom de Bon-secours ou de Refuge. Agrandi et rattaché en 1657 à l’administration de l’Hôpital Général, il redevient Notre-Dame-de-Pitié. Sa dénomination change encore plusieurs fois, en lien avec ses attributions, d’orphelinat Saint-Victor (1792), à maison de la Patrie, puis hospice des Orphelins (1803). En 1808, l’établissement est évacué et converti en annexe de l’Hôtel-Dieu. L’année suivante, c’est un établissement de la rue Lacépède, dans le 5e arrondissement (à l’emplacement actuel de la Mosquée de Paris), qui prend le nom d’hôpital de la Pitié. Au début du XXe siècle, l’état de délabrement des bâtiments incite l’Assistance publique à démolir l’hôpital et le reconstruire en l’agrandissant sur des terrains vacants de la Salpêtrière. Commencés en février 1905, les travaux de la nouvelle-Pitié se terminent au printemps 1911.
De son côté, la maison de la Salpêtrière est ouverte en mai 1657. Elle doit son nom aux bâtiments du Petit-Arsenal de la rive gauche dans lesquels elle est installée, qui étaient destinés à la fabrication du salpêtre. D’abord lieu de refuge (voire de détention) pour indigentes et infirmes, l’établissement modifie son activité pour devenir un véritable hospice à partir du XIXe siècle. Dès 1794, la neurologie fait son apparition avec des médecins tels que Pinel ou Charcot. En 1964, les hôpitaux mitoyens de la Pitié et de la Salpêtrière fusionnent pour former l’établissement que l’on appelle aujourd’hui Pitié-Salpêtrière.

Hôpital de la Salpétrière - SD

Monument hommage à Philippe Pinel devant la Salpêtrière.

Vues de l'hôpital de la Salpêtrière, dit "du petit arsenacq", depuis "lisle Louvié" - [XVIIe siècle]

L'hôpital de la Salpêtrière au XVIIe siècle, vu depuis l'île Louviers (actuel quai Henri IV).

Vues de l'hôpital de la Salpêtrière, dit "du petit arsenacq", depuis le côté du faubourg saint-Victor - [XVIIe siècle]

Ces dessins du XVIIe siècle d'Albert Flamen (1620?-1669) représentent l'hôpital de la Salpêtrière, nouvellement créé. L'hôpital a été construit en 1656 sur le site du petit arsenal ("petit arsenacq" sur la légende du dessin) où était fabriquée la poudre des munitions. Cette poudre étant composée en grande partie de salpêtre, le bâtiment était appelé Salpêtrière.

Scène de massacre à la Salpêtrière en septembre 1792 - 1792

Une maison de force (prison) pour femmes avait été créée en 1684 dans la Salpêtrière. Pendant la Révolution française, en septembre 1792, des massacres eurent lieu dans les prisons de Paris pour "purger la nation" des royalistes. A la Salpêtrière, 35 femmes sont tuées, tandis que d'autres sont libérées. La légende de la gravure mentionne la "femme Desrues", Marie-Louise Nicolais, qui était la femme de l'empoisonneur Antoine-François Desrues.

Vues de la Salpêtrière - 1822

L'hôpital de la Salpêtrière est reconnaissable à son dôme sur ces aquarelles de Christophe Civeton (1796-1831).

Ancien Hôpital de la Pitié - 1898

Photographie d'Eugène Atget en mai 1898 de l'ancien Hôpital de la Pitié, qui était situé à l'angle des rues Lacépède et Geoffroy-Saint-Hilaire, dans le 5e arrondissement. Cet hôpital fonctionna de 1809 à 1911 avant d’être démoli. L’activité hospitalière fut transférée au cours de l’année 1911 dans la nouvelle-Pitié (boulevard de l’Hôpital).

Porte de la Salpêtrière - 1899

Photographie d'Eugène Atget en juin 1899.

Nouvel hôpital de la Pitié - 1908

Photographie du chantier de construction du nouvel hôpital de la Pitié, à côté de la Salpêtrière (dont on voit le dôme).

Hôpital de la Pitié, boulevard de l'Hôpital - 1910

Photographie du nouvel hôpital de la Pitié, dans le 13e arrondissement. L’établissement accueille ses premiers patients dès le 29 juin 1911. Il compte alors 988 lits.

Inauguration du nouvel Hôpital de la Pitié - 1913

Visite des bâtiments du nouvel hôpital de la Pitié, à côté de celui de la Salpêtrière, lors de son inauguration le 19 mars 1913, à laquelle le président Poincaré était présent.

Cour de l'hôpital de la Pitié - [1909-1910]

Photographie d'Eugène Atget, probablement du nouvel hôpital de la Pitié, à côté de celui de la Salpêtrière.

La Salpêtrière : son histoire de 1656 à 1790, ses origines et son fonctionnement au XVIIIe siècle - 1883

Ouvrage du docteur Louis Boucher qui retrace l’histoire et l’activité de la Salpêtrière aux 17e et 18e siècles.