Les Essentiels de la politique présentent une anthologie des sources et des expressions les plus importantes et les plus caractéristiques de la pensée qui prend pour objet l'organisation des sociétés, de l'Antiquité au début du XXe siècle. Fondée sur des conceptions religieuses, philosophiques ou morales qu'elle traduit, reconsidère et interprète à chaque époque, la pensée politique invente, critique et développe au cours de l'Histoire des idées qui définissent les règles de la vie collective, l'autorité, le pouvoir, sa légitimité comme son exercice, les types de gouvernement, le bien commun et les institutions.

Ainsi, ce corpus en ligne donne-t-il accès à une sélection de titres numérisés à partir des collections patrimoniales de la BnF et de ses partenaires. Consultables sur Gallica, ils sont libres de droits (les publications sont majoritairement antérieures à 1950) et en langue française. Ce cadre favorise la représentation de la pensée politique occidentale et l’histoire des régimes qui se sont succédé en France. Mais les Essentiels de la politique intègrent aussi, autant que possible, des textes extérieurs à cette histoire et à cette tradition.

A travers une structuration par auteurs, l'arborescence propose un panorama historique de la pensée politique depuis la Chine du 6e siècle avant notre ère et les écrits de Confucius, jusqu’à la IIIe République en France. Chaque entrée donne accès aux publications de l’auteur ayant trait à la question politique, elle est introduite par une courte notice biographique qui peut comporter, dès ce premier niveau, un ou plusieurs liens vers des publications incontournables. Les documents ainsi présentés sont majoritairement des livres et de titres de presse, quelques enregistrements sonores, photographies et estampes.

Des sous-corpus par nature du document : archives de partis politiques, presse, tracts et affiches, enregistrements sonores, vidéos, partitions, sont présents dans les ensembles « Sources sur l'histoire de la vie politique Française » et « La politique dans la culture ».