La collection Smith-Lesouëf du département des Manuscrits contient un ensemble d'objets japonais, légués à la Bibliothèque nationale en 1913 avec le reste de ses collections bibliophiliques.

Objets

Auguste Lesouëf (1829-1906) a collectionné toute sa vie les objets d'art liés aux civilisations étudiées par la Société d'ethnographie, dont il était membre : en collectionneur éclectique, il a rassemblé un ensemble d'objets japonais reflétant la vie quotidienne à l'époque d'Edo : des netsuke, petits objets en bois ou en ivoire faisant contrepoids aux accessoires accrochés à la ceinture ; des inrô, boîtes à compartiments que l'on portait sur soi ; quelques okimono, réalisations virtuoses plus tardives destinées au marché d'exportation. Enfin, des boîtes en laque acquises dans les ventes parisiennes viennent compléter l'ensemble.