Les films sur l’art étaient naturellement diffusés dans les cours de musique et d’arts plastiques mais ils pouvaient également être utilisés dans le cadre de l'enseignement des lettres et de l'histoire. La série "Initiation aux œuvres" était par exemple considérée comme un complément à la période étudiée en histoire, elle avait pour but de trouver des images qui permettent aux élèves de "mieux situer une période et d'apprendre à observer les œuvres qui la représentent".

En ce qui concerne la littérature, les films de la télévision scolaire ont illustré les grands auteurs français et étrangers à travers plusieurs collections. "En profil dans le texte" (1965-1970), "Du texte à la scène" (1965-1970), ou "Fragment de texte" (1982-1984) avaient ainsi pour but d’accompagner les élèves dans leurs découvertes des grands textes classiques.

Diderot et l'aventure encyclopédique

Ce film réalisé en 1986 par Marc Terzieff présente l'œuvre de Diderot dans son contexte historique. Commenté par Pierre Lemoine, conservateur en chef du château de Versailles, l'œuvre reprend vie par de multiples illustrations extraites de l'œuvre également intitulée "Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers". Le document est agrémenté par la  mise en scène du "Neveu de Rameau", autre œuvre de Diderot qui fait dialoguer un philosophe avec un homme du peuple. L'auteur entend ainsi démontrer l'entreprise pédagogique de l'encyclopédie car "le philosophe aide, par cette entreprise, l'ouvrier à penser sa propre matière"...

William Faulkner : les palmiers sauvages

Ce film court de 11 minutes en couleurs, réalisé par Serge Huet en 1982, s'apparente  à un docu-fiction dans la mesure où il reprend des extraits du texte "Les palmiers sauvages" sur des images tournées pour l'occasion par la télévision scolaire.

Plusieurs documents de la même collection "Fragment de texte" ont ainsi été tournés dans les années 1982 et 1983 comme par exemple "Moby dick", "Marguerite Duras, le marin de Gibraltar", ou encore "Guillaume Apollinaire".

Les chemins politiques de Roger Vailland - 2

Ce document est la deuxième partie d’un film consacré à la pensée de Roger Vailland à l’orée des années cinquante. Maurice Garrel se fait le porte-parole de l’auteur dans la maison où il vécut. Alternant des extraits d’interviews de l’auteur et la lecture de ses textes dans différents lieux, le film dévoile les pensées de l’auteur sur le couple, ses sentiments à l’égard du marxisme, et la poursuite du bonheur.

Jean-Jacques Rousseau, portrait d'un homme libre II

Ce deuxième épisode d'une série de trois films consacrée à Jean-Jacques Rousseau est axé sur la personnalité de l'écrivain et sur le complot, réel ou délirant dont il a été victime. Pierre Burgelin, professeur de philosophie, Michel Launay, professeur, et Jean Staborinski interviennent tout au long de la reconstitution des "Dialogues" de Jean-Jacques Rousseau joués par deux comédiens en costume dans un décor du XVIIIème siècle très stylisé (source : Média-Scérén). Un article du bulletin de la radio-télévision scolaire de février 1968 présente cette série de Danièle Sallenave dans son intégralité.

Victor Hugo, Les Contemplations

Dans ce documentaire de 1966, Eric Rohmer nous entraine dans les poèmes des Contemplations de Victor Hugo en revenant à Jersey, sur les lieux de de l'inspiration du poète, endroits scrupuleusement notés par lui sur ses manuscrits. Il montre à merveille comment la nature a insufflé sa poésie et "met en avant la philosophie animiste de son auteur", comme le souligne le commentaire.

Le sentiment du sacré dans la peinture

Prenant comme exemples quatre peintres européens : Rubens, Zurbaran, Georges de la Tour et Rembrandt, ce film de 1966 tente de démontrer comment la peinture au XVIIe siècle a été utilisée par la contre-réforme pour inspirer le sentiment religieux. Première émission d'une nouvelle série intitulée "Du thème à l'œuvre d'art", ce film est accompagné dans Gallica par la fiche descriptive du document dans le bulletin de la radio-télévision scolaire du 31 janvier 1966.

Jazz

L'intention pédagogique de cette émission, "introduire à la connaissance du peuple afro-américain par son apport à la culture musicale à travers le jazz", est mentionnée dans le bulletin de la radio-télévision scolaire du 17 mai 1965.

Illustré par de nombreux extraits de musique et porté par des poèmes dits par Jean Mermet, le film introduit le spectateur à la dimension historique et sociale de la naissance du blues et du jazz.

Lucien Lewen

Le bulletin de la radio-télévision scolaire du 15 mars 1965 présente ainsi l'objectif de cette émission : "familiariser les élèves avec l'oeuvre de Stendhal, nous nous sommes donc défendus toute adaptation en vue de la télévision, éclairer au passage chaque fois que cela était possible, le passage de la réalité à la fiction romanesque, montrer que Lucien Lewen peint une époque (caractère des personnages, situation politique et sociale)"

Le journal de Marco Polo

"Par son caractère merveilleux et réaliste, le manuscrit de Marco Polo nous a semblé tout à fait propre à donner à l'enfant le goût de l'authenthique, la réalité est merveilleuse." C'est ainsi que le bulletin de la radio-télévision scolaire du 7 décembre 1964 introduit ce film de Serge Grave. Le document d'accompagnement suggère d'utiliser ce document en géographie. "A l'aide de cartes et de quelques photos, décrire les paysages correspondant au voyage de Marco Polo, comparer les modes de transport et les durées du voyage et d'une façon générale les conditions actuelles et celles d'autrefois."

Don Quichotte

Ce film  d'Eric Rohmer daté de 1964 analyse le personnage de Don Quichotte en mettant en lumière ses illustrations les plus célèbres, notamment celles de Gustave Doré, de Daumier et de Dali. Les reproductions d'estampes sont accompagnées d'un commentaire qui met en avant les scènes les plus marquantes de l'oeuvre de Cervantes. Le bulletin de la radio-télévision scolaire du 5 janvier 1965  indique les intentions pédagogiques et les suggestions d'utilisation de ce film dans la classe.