Le service de la radio-télévision scolaire est créé en 1952 au sein de l’Education nationale.Sous la direction de Henri Dieuzeide, il participe d’un grand dessein de modernisation de l’enseignement. Rapidement doté de moyens de productions propres, il diffuse sur les canaux de la Radio-télévision française (RTF) puis de l’ORTF. Il est rapidement intégré au Centre national de documentation pédagogique (CNDP, actuellement réseau Canopé).

En 1960, la radio-télévision scolaire produit 4 heures de programmes par semaine, jusqu’à atteindre une vingtaine d’heures à la fin des années 60. Elle s’éteint dans les années 1980, prise en étau entre les contraintes liées à la diffusion sur les canaux de l’ORTF, le sous-financement et l’importance des volumes horaires à produire.

Les premières vidéos présentées dans Gallica font partie d’un corpus de programmes réalisés pour la radio et la télévision scolaires entre 1964 et 1987. Elles illustrent toutes les disciplines de l’enseignement scolaire :  la littérature et la philosophie, l’histoire et la géographie ainsi que l’enseignement des arts et l’économie.

Ces émissions étaient conçues sous la direction d’un pédagogue, elles privilégient la dimension didactique à la forme esthétique, même si certaines innovent par leur créativité. Elles sont accompagnées dans Gallica par le « bulletin de la radio-télévision scolaire » de 1964 à 1969, (bimensuel destiné à présenter les programmes aux enseignants avant leur diffusion) et par les « dossiers pédagogiques de la radio-télévision scolaire » de 1965 à 1979.