En revenant d'la revue

Chanson écrite par Lucien Delormel et Léon Garnier sur une musique de Louis-César Desormes, créée par Paulus en mai 1886.

En revenant d'la revue fut immédiatement un grand succès. En faisant allusion au Général Boulanger, surnommé "Général la Revanche", elle s'inscrit dans le contexte revanchard d'après 1870. Malgré la disparition de son héros en 1891, la chanson demeure l'un des refrains à la gloire de l'armée française les plus populaires jusqu'en 1914.

En revenant d'la revue - Perchicot, 1933

Coureur cycliste renommé, c'est en tant que pilote d'avion qu'André Perchicot (1888-1950) participe à la Grande Guerre. Son avion est abattu en 1916, ses blessures lui ferment alors les portes du cyclisme. En convalescence, il se tourne vers la chanson et se produit dans le milieu hospitalier. Après la guerre, il continue dans cette voie et sa carrière durera plus de vingt ans.

(Disque SD 78 25-40039)

En revenant d'la revue - autres versions

"Tout à coup on crie vive la France, crédié c'est la revue qui commence ! Je grimpe sur un marronnier en fleur, et ma femme sur le dos d'un facteur. Ma tendre épouse bat des mains quand défilent les Saint-Cyriens, moi je faisais qu'admirer notre brave général Boulanger."

(4 versions)

Le déjeuner sur l'herbe, revue du 14 juillet 1914

Département des Estampes et de la Photographie.

"Bientôt de Longchamp on foule la pelouse. Nous commençons par nous installer, puis je débouche les douze litres à douze, et l'on se met à saucissonner."