Leroy-Beaulieu, Anatole (1842-1912)

Anatole Leroy-Beaulieu se fait connaître comme journaliste, analyste de la politique extérieure de l’Empire. A la suite de nombreux voyages, il devient spécialiste de la Russie et publie en 1880 L’Empire des tzars et les Russes, qui lui vaut une renommée internationale. Libéral, engagé dans les débats politiques de son temps, il soutient Dreyfus, défend la cause des peuples opprimés. A partir de 1883, il enseigne l’histoire de l’Europe contemporaine à l’Ecole libre des sciences politiques. En 1906, il succède à Boutmy à la tête de l’école.

Prévost-Paradol, Lucien-Anatole (1829-1870)

Etudiant brillant de l’Ecole normale supérieure, il quitte brutalement l’institution après le coup d’Etat de Napoléon III. Il se lance dans une carrière de journaliste politique et acquiert une grande notoriété pour ses contributions au Journal des débats et au Courrier du dimanche. Il y défend une politique libérale et l’extension des colonies françaises en Afrique. Il publie Essais de politique et de littérature, et une Etude sur les moralistes français qui lui valent d’entrer à l’Académie française. Son ouvrage La France nouvelle, a une grande influence sur le libéralisme français.