Le Blog
Gallica
La Bibliothèque numérique
de la BnF et de ses partenaires

Gallica intra muros, encore plus que Gallica

0
1 août 2016

Après Gallica à l’automne 2015, c’est maintenant au tour de Gallica intra muros d’offrir une interface nouvelle. L’occasion de revenir sur cette offre numérique accessible depuis 2012 dans les salles de lecture des différents sites de la BnF.

Carrousel de la page d'accueil de Gallica intra muros. Les Beatles dans les années 1960, Raymond Depardon

Gallica intra muros, qu’est-ce que c’est ?

Gallica intra muros, c’est Gallica augmenté de documents sous droits. Vous y trouvez les ressources disponibles en ligne sur Gallica, mais aussi plusieurs centaines de milliers de contenus protégés au titre de la propriété intellectuelle, numérisés par la BnF et ses partenaires. Ils sont signalés par une étiquette rouge portant l’inscription « sous droits ».

sousdroits3.jpg

Où puis-je utiliser Gallica intra muros ?

Comme son nom l’indique, Gallica intra muros (en latin, « Gallica dans les murs ») est consultable dans les salles de lecture de la Bibliothèque nationale de France, sur les postes informatiques mis à disposition des lecteurs ou sur votre ordinateur portable via le dispositif AVEC.

Attention cependant : les fonds de Gallica intra muros ne sont pas les mêmes selon que vous effectuez votre recherche en Bibliothèque du Haut-de-Jardin (ouverte à tous à partir de 16 ans, site François-Mitterrand) ou en Bibliothèque de recherche (réservée aux personnes accréditées ; Rez-de-Jardin du site François-Mitterrand, sites Richelieu-Louvois, Arsenal et Opéra). Vous pourrez découvrir davantage de documents en Bibliothèque de recherche. Pour en savoir plus sur les conditions d’accès aux différentes salles de lecture, rendez-vous ici.

Ce que vous avez toujours voulu trouver dans Gallica sans jamais oser le demander

Gravures de Jean Hélion, photographies de Raymond Depardon, maquettes de Maurice Denis, costumes de Madeleine Renaud, disques d’Edith Piaf, partitions manuscrites d’Olivier Messiaen, notes préparatoires de Carolyn Carlson, mais aussi cartes IGN ou images satellites produites par le Centre national d’études spatiales, roman épuisé de François Weyergans ou essai de Jacques Derrida : voici quelques exemples de documents protégés par le droit d’auteur et rassemblés dans ce Gallica augmenté. Vous avez en outre la possibilité de consulter dans leur intégralité nombre de livres indisponibles ou de documents sonores dont Gallica propose déjà des extraits.

Sur Gallica intra muros, les lecteurs fréquentant les sites physiques de la BnF se voient ainsi réserver l’exhaustivité de la collection patrimoniale numérisée, qui est amenée à s’accroître encore considérablement dans les années à venir. Il s’agit en particulier :

- des indisponibles du vingtième siècle numérisés suite à la loi du 1er mars 2012 (cliquer ici pour en savoir plus sur le projet ReLIRE) ;

- des microsillons du dépôt légal numérisés par la BnF, via sa filiale BnF-Partenariats et avec le concours des sociétés Memnon Archiving Services et Believe Digital (cliquer ici pour en savoir plus sur la Collection sonore) ;

- des documents numériques sous droits des partenaires de la BnF ;

- prochainement, des livres numériques entrés par dépôt légal ; d’une partie des acquisitions et dons de documents nativement numériques (photographies ou correspondances électroniques par exemple).

À leur entrée dans le domaine public, ces ressources seront rendues accessibles dans Gallica intégralement et gratuitement.
 

Comment savoir à distance si un document est accessible dans Gallica intra muros ?

Lorsque vous effectuez une recherche dans Gallica, reportez-vous au panneau de gauche qui vous propose d’affiner vos résultats. Si certains d’entre eux sont protégés par le droit d’auteur, vous voyez apparaître en rouge la mention « Documents consultables sur place ». Ce sont eux qui viennent enrichir Gallica intra muros. D’un clic, accédez aux notices et repérez le texte qui s’affiche, là encore, en rouge : il vous indique si un document est consultable dans toutes les salles de lecture de la BnF, ou uniquement dans les salles de recherche.

capturebrdef.jpg

capturebrdef2.jpg
Exemple de document consultable dans Gallica intra muros, uniquement en Bibliothèque de recherche

Les fonctionnalités proposées dans Gallica intra muros sont-elles les mêmes que dans Gallica ?

Dans la nouvelle version de Gallica intra muros, vous retrouvez la plupart des fonctionnalités de Gallica, hormis, naturellement, celles qui seraient susceptibles de porter atteinte au droit d’auteur : les fonctions de téléchargement, d’impression, de partage ou d’achat des documents sont ainsi automatiquement désactivées pour les documents sous droits. Pour le reste, vous retrouvez des fonctionnalités qui vous sont familières : vous reconnaîtrez, à gauche de votre écran, une barre d’outils similaire à celle de Gallica, comprenant informations détaillées, zoom, affichage, recherche, table des matières et signalement d’anomalie.

À l’occasion de votre prochaine visite, venez découvrir l’intégralité des fonds numérisés par la BnF et les institutions partenaires. N'hésitez pas à nous signaler les éventuels problèmes ou anomalies que vous pourriez y rencontrer : ces signalements nous permettront d’améliorer notre service !

Voir aussi : Conditions d'utilisation des contenus / BnF Collection sonore / Numérisation des livres indisponibles

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.