Mises à part quelques périodes, quelques thématiques et quelques aires géographiques particulières, l’histoire culturelle des ex-colonies françaises reste assez largement méconnue. C’est le cas de l’Indochine. Dans ce contexte, l’étude de la presse (journaux et revues, littéraires et généralistes) constitue un champ d’études qui permet de répondre à un certain nombre de questions. Parmi elles, notamment, la question des rapports entre centralité et périphérie, non seulement entre la France métropolitaine et l’Indochine mais aussi entre l’Indochine et d’autres espaces coloniaux (Afrique du nord, Afrique occidentale, Méditerranée orientale, Madagascar, Antilles…). Ou bien celle de la structuration progressive, au sein de ces journaux et revues, de l’activité littéraire et culturelle indochinoise. Les titres rassemblés dans cette sélection sont majoritairement en langue française, quelques uns sont en Quoc Ngu, romanisation, au tournant du XXe siècle, de la langue vietnamienne.