Le Blog
Gallica
La Bibliothèque numérique
de la BnF et de ses partenaires

Géolocaliser les documents numérisés avec Gallicarte

7

Projet lauréat de la première édition du Hackathon de la BnF, Gallicarte a été développé pour permettre une géolocalisation des recherches effectuées dans Gallica. Un outil participatif, L’Arpenteur, est mis en ligne simultanément : il vous permet de préciser, en temps réel, la position de documents mal ou non géolocalisés.

Gallicarte, c'est quoi ?

Le projet permet de voir la localisation d’un document (image ou carte) dans la liste des résultats de Gallica. Si un document est géolocalisé, il est identifié par une icône "Mappemonde". Cliquez dessus pour ouvrir Gallicarte.

180 000 documents sont concernés. Pour ce lancement, la majorité des coordonnées ont été calculées par des algorithmes se basant sur le catalogage et les entités nommées (pour plus d'explications, voir cet article publié dans "Gallica Studio").
Des erreurs de géolocalisation peuvent donc subsister : parfois les coordonnées sont fausses, parfois l’algorithme n’a pas réussi à placer le document. Même si, vous le verrez, le résultat est souvent bluffant !
C’est pour cela que le projet s’accompagne d’une opération de corrections collaboratives de ces données. Il vous est possible de préciser ou de corriger les positions d’un document en utilisant la fonctionnalité "Préciser la position". De quoi se lancer quelques défis amusants, n'est-ce pas ? 

Vous pouvez aussi accéder à un ensemble de documents non localisés en utilisant l’outil Arpenteur. Attention, sévères risques d'addiction ! 
La position que vous aurez corrigée sera aussitôt visible dans Gallica. Dans un second temps, des opérations de modération seront réalisées par les équipes de la BnF.
 

Comment bien localiser un document ?

L’opération consiste à placer le plus précisément possible le document sur la carte en déplaçant le point "Ici" (en vert ci-dessous).

 

  • Pour les images, il s’agit de positionner le sujet de l’image. Dans le cas des panoramas ou paysages, le point devra être placé sur le centre de celui-ci.
  • Pour les cartes, il faut positionner le point au centre de la carte.

Si le document est impossible à localiser (par exemple, les portraits), vous pouvez alors utiliser la fonctionnalité "Impossible à localiser".
 

Comment suivre les résultats de l'opération ?

Chaque jour, la carte ci-dessous sera mise à jour et permettra de voir l'avancée des travaux.

Voir en plein écran

Vous commencez à bien nous connaître, nous sommes assez joueurs dans l'équipe Gallica. Nous vous lançons donc quelques défis pour démarrer cette campagne participative. N'hésitez pas à proposer les vôtres, avec les mots-dièse #Gallicarte, #DéfiGallica et #Gallica6Millions. Nous serons heureux de les relayer.

Un grand merci à Sophie Boudarel qui, sur son blog Gazette des ancètres, a fait un tutoriel vidéo dédié à Gallicarte. Nous le partageons ci-dessous.

Commentaires

Soumis par Nadia Marguerit... le 11/02/2020

Bonjour,

Merci pour votre commentaire.
Pour le moment, c'est à l'étude. Nous avons la même problématique avec les rues disparues.
Bien cordialement,

Soumis par Juliette Jestaz le 19/02/2020

Bonjour,
Bravo pour ce merveilleux jeu que je pratique quasiment tous les jours depuis une semaine. Je suis troublée de voir revenir deux images que j'ai déjà localisées:
hier, j'ai vu revenir la Fontaine de Birague de Silvestre https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b103029602?rk=21459;2, que j'avais localisée samedi ou dimanche,
et aujourd'hui je vois revenir un chapiteau de l'église Saint-Martin-des-Champs, que j'avais également localisé l'autre jour, et je vois d'ailleurs que l'image apparaît avec l'icône "Géolocalisé". https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b103026136
Est-ce que l'enregistrement bugue ? Est-ce que vous souhaitez plusieurs interventions sur une même image ?? (Ce serait assez décourageant).
Cordialement,
J. Jestaz

Soumis par Juliette Jestaz le 26/02/2020

Bonjour, pour la troisième fois l'Arpenteur m'invite à géolocaliser la Fontaine de Birague, dessin d'Israël Silvestre, que j'ai déjà localisé deux fois. Je trouve ça un peu lassant et frustrant. Est-ce normal ? J'ai aussi l'impression que par rapport aux centaines de milliers d'images à localiser, voire plus, je vois tourner en boucle quelques centaines d'images, et cela diminue beaucoup le plaisir, qui est de voir surgir des choses inconnues et inattendues. Ou alors, on voudrait choisir un lot d'images à localiser, dans mon cas, des vues de Paris. Pouvez-vous dire comment fonctionne l'exposition des images sur l'Arpenteur, et leur validation ? Merci.

Soumis par Nadia Marguerit... le 28/02/2020

Bonjour,

Merci de vos commentaires.
Nous avons bien pris note de vos remarques, et nous faisons tout notre possible pour traiter ce problème.
Bien cordialement,

Soumis par Françoise Ageron le 01/03/2020

Bonjour,

Mirabel 07170 où a eu lieu cette bataille se trouve à côté de Villeneuve de berg, beaucoup plus au sud que sa géolocalisation actuelle.
Cordialement

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.