Le combat contre la censure agite tout le XIXe siècle. Dès 1836, les formules novatrices du Siècle et de La Presse ouvrent la marche de cet essor. Les titres généralistes retranscrivent les partitions politiques et alimentent le débat. Emile de Girardin invente un nouveau modèle écomique basé sur la publicité, qu'il inaugure dans la Presse en 1836.

Les progrès techniques permettent l'essor de grands titres politiques. En 1836, le télégraphe inaugure l'ère des agences de presse et de la rapidité de diffusion de l'information. L'invention de la rotative en 1845, permet d'imprimer des dizaines de milliers d'exemplaires en une nuit et d'abaisser considérablement le coût unitaire d'un journal.