La Toisième République est proclamée le 4 septembre 1870, à la suite de la capture de l'empereur Napoléon III à Sedan. Régime hésitant à ses débuts, marqué par la défaite face à la Prusse puis par la Semaine sanglante de la Commune de Paris, elle est néanmoins le creuset de réformes majeures : liberté de la presse (1881), lois Jules Ferry (1811-1882), légalisation des syndicats (1884) et des associations (1901), séparation de l'Église et de l'État (1905). L'antagonisme constant avec l'Allemagne, perceptible avec l'affaire Dreyfus, éclate dramatiquement lors de la première guerre mondiale.
[Voir aussi : La première guerre mondiale (1914-1918) et L'entre-deux-guerres (1919-1939)]