Gilbert Artman est né dans la commune de Livarot en Normandie en 1944. Il découvre dès l’âge de 13 ans le jazz via l’émission d’Europe 1 Pour ceux qui aiment le jazz et un peu plus tard le rock. Il fréquente les clubs de jazz du Havre, notamment Le café de l’Europe, et y fait ses premiers pas à la batterie.
Après avoir effectué son service militaire, il part s’installer à Paris. Il y découvre une vie nocturne « passionnante » entre le club de jazz Le chat qui pêche, la place de la Contrescarpe et la musique arabo-andalouse. Un concert de Captain Beefheart au Bataclan sera un véritable révélateur et l’incite à fonder son premier groupe, Les rats qui rient, qui se produiront deux fois au Golf Drouot.
Très rapidement, il rencontre les musiciens qui donneront naissance à l’un des groupes de rock mythiques du début des années 1970 : Lard free.
En 1973, il fonde le groupe Urban sax, projet construit autour d’un principe de spatialisation sonore et architecturale. Cette formation à géométrie variable (qui peut comprendre jusqu’à trente saxophonistes), s’est produit dans de nombreuses manifestations à travers le monde.
Lors de cet entretien, Gilbert Artman revient également sur son travail avec Robert Wood, Cyrille Verdeaux, Pierre Clémenti, le groupe Komitern, Pierre Henry, Vidéo aventures, Catalogue et sur la création du label Urban noisy en 2014.

Entretien avec Gilbert Artman, réalisé par Jean-Rodolphe Zanzotto (BnF) et Pierre Bonneau (BnF),  et enregistré par Luc Verrier (Ingénieur du son, BnF), le le 23 novembre 2015, aux "Frigos", à Paris.

1. Parcours avant la création du groupe Lard free en 1970 .- 2. Les début de Lard free et la rencontre avec Robert Wood .- 3. Enregistrement du premier disque de Lard en 1973 et collaboration avec Cyrille Verdeaux .- 4. Komintern, second album de Lard free et le collectif Opération Rhino .- 5. Fin de Lard Free, début d’Urban sax et travail avec Pierre Henry .- 6. Installation d’Urban sax en 1981 sur le site dit des «Frigos» .- 7. Les maisons de disques après Cobra, visuels et le label Urban Noisy .- 8. Vidéo-aventures, Catalogue et considérations sur le disque.

La description complète de cet enregistrement est consultable sur le Catalogue général et sur le catalogue BnF-Archives et manuscrits.

Entretien avec Gilbert Artman : enregistré le 23 novembre 2015 aux "Frigos" (Paris)

1. Parcours avant la création du groupe Lard free en 1970 .- 2. Les début de Lard free et la rencontre avec Robert Wood .- 3. Enregistrement du premier disque de Lard en 1973 et collaboration avec Cyrille Verdeaux .- 4. Komintern, second album de Lard free et le collectif Opération Rhino .- 5. Fin de Lard Free, début d’Urban sax et travail avec Pierre Henry .- 6. Installation d’Urban sax en 1981 sur le site dit des «Frigos» .- 7. Les maisons de disques après Cobra, visuels et le label Urban Noisy .- 8. Vidéo-aventures, Catalogue et considérations sur le disque.