Chansons et musiques de la Première Guerre mondiale. Chansons de la vie de l'arrière et témoignage

Si l’Arrière chante pour soutenir ses Poilus, il conte également à travers la musique ses propres préoccupations et souffrances dans une France dévastée.

Les Mamans .- Noël des enfants qui n'ont plus de maison .- Notre président .- Sérénade du pioupiou .- Sous les gothas .- Le Martyre de la cathédrale de Reims (témoignage).

Les Mamans (Archainbaud/Boyer)

Poésie de Lucien Boyer, mis en musique par Joseph Archainbaud (1916).

"Quand les enfants sont des soldats et qu’il faut marcher au trépas, qui malgré leur terreur, bravement, qui leur dit : « Va » ? Les mamans..."

Les Mamans (Delmet/Botrel)

Chanson composée par Paul Delmet sur des paroles de Théodore Botrel.

"Ne parlez jamais de la guerre, car ça fait trembler les mamans."

(2 versions)

Noël des enfants qui n'ont plus de maison

Chanson écrite et musique composée par Claude Debussy en décembre 1915, pour voix et piano. Cette oeuvre patriotique, véritable cri de colère contre les atrocités de la guerre, est la dernière chanson qu'il composera.

Notre président

Chanson satirique composée par Fragson.

"Le Président d' la République a un appétit magnifique ! Oui nous avons pour diriger l'Etat un homm' qui a d' l'estomac !"

(3 versions)

Sérénade du pioupiou

Chanson composée par Henri Christiné. Le terme "pioupiou" désigne de façon ironique le jeune soldat inexpérimenté et vulnérable découvrant le monde de l'armée.

"Ma petite Célestine, je viens ce soir, comme je t'ai promis, rôder sous ta cuisine...

Sous les gothas

Chanson comique écrite par Lucien Boyer, mise en musique par George L. Cobb. Le 30 Janvier 1918, l'armée allemande lance une attaque aérienne sur Paris : quatorze tonnes de bombes sont déversées sur Paris.

"Quand les Gothas viennent sur Paris, j'vais à la cave me mettre à l'abri...

Le martyre de la cathédrale de Reims

Récit enregistré en 1928 (Paris : Université de Paris, Archives de la Parole, Musée de la Parole et du Geste ; 5 disques).

Mgr. le Cardinal Luçon, archevêque de Reims, aut. et voix ; Mgr. Ernest Neveux, évêque d'Arsinoe, collaborateur ; Colonel Wilhem Rolland, collaborateur.