Le Cabinet des modes est le premier titre de presse, au XVIIIe siècle, consacré à la mode. Au XIXe siècle, les titres se multiplient. Le Journal des dames et des modes est le premier magazine à fort tirage proposant des gravures de mode. Au siècle suivant, la Gazette du bon ton ou Vogue apparaissent dans les kiosques. S’appuyant le plus souvent sur l’illustration puis la photographie, les journaux de mode diffusent le goût parisien en Europe et en Amérique. Ils s’adressent principalement mais pas exclusivement aux femmes. Ainsi, à des époques différentes, des titres comme le Magasin des modes nouvelles, françaises et anglaises, L’Homme du monde et Monsieur font la part belle au vêtement masculin.