Quand les Gallicanautes célèbrent la nouvelle année

0
Publié par Mélanie Leroy-Terquem le 6 janvier 2016 dans Du côté des Gallicanautes

Les Gallicanautes sont des internautes (presque) comme les autres : ils célèbrent l'an neuf en ligne – avec l'aide de Gallica. Si vous peinez à trouver des idées ou des images originales pour vos vœux, vous devriez trouver de l'inspiration dans ce billet...

Le Petit Marseillais illustré, 4 janvier 1890

Mlle Titam, Gallicanaute de longue date, souhaite par exemple aux lecteurs du Comptoir "une belle et heureuse année" et illustre ses vœux avec 4 images extraites de Gallica, dont cette photographie de "2 pingouins témoignant d'une tendre affection". Dans sa "note de bonne année", Blouzouga exhume quant à lui une série d'articles de presse cocasses, à l'image de cette étrange une de Marianne datée du 27 décembre 1933 :

blogmarianne.png

Les photographies de presse remportent un grand succès chez les Gallicanautes, comme le montrent les vœux vinicoles d'Emilie Ricard, ou ceux, plus sportifs, du blog Mes Racines familiales. Peccadille trouve son bonheur du côté des estampes coquines du 19e siècle, tandis que Blouzouga poursuit l'exploration du dessin de presse, avec notamment cette une du Petit Marseillais illustré du 4 janvier 1890...

Sur Twitter, @MatthiasMil rappelle que les réfractaires au nouvel an ne datent pas d'hier – en témoigne cette satire sur Les Incommodités réciproques du premier jour de l'an (1742) – tandis que @monsieurkaplan dépouille minutieusement la presse parue le 1er janvier 1916 et twitte ses trouvailles, extraites du Petit Parisien ou du Temps.

blogtweetkaplan.png

Et vous, qu'avez-vous trouvé dans Gallica pour illustrer vos vœux ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.