Detailed information

Title : 
Sacramentarium [Sacramentaire d'Echternach].
Publication date : 
0895-0898
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Format : 
Echternach. - Minuscule caroline de module moyen d'une seule main, avec quelques ligatures archaïques (pour -ri, -ra); cette écriture se rencontre aussi dans Paris, Bnf, lat. 9421, f. 1; 10864, f. 1-29 et 96-118; 10865, f. 1v-23v (selon Hen, 1997, p. 10 n. 23). Interventions d'au moins 3 autres mains entre les Xe et XIIe s. (cf. Hen, 1997, p. 17-18). — Titres en capitales rubriquées mêlées d’onciales, parfois à champ peint. - Deux double pages de titre avec encadrements décorés d’entrelacs (20v-21r et 174v-175r) ; grandes initiales ornées, avec rehauts de couleurs vermillon et jaune, parfois vert, de style franco-insulaire (f. 3r, 5r, 14v, 22v, 110r, 161r, 199r, 205v, 241r, 249r) ; petites initiales à l’encre (cf. f. 132r, 134v, 248v). — Une petite scène à l’encre parmi les essais de plume du f. 1r. - Parch. - 260 f. à longues lignes. - 350 x 225 mm (just. 200 x 140 mm). - 22 lignes à la page. - Lacune matérielle: 1 f. perdu entre f. 29 et 30; un nombre indéterminé de f. entre les f. 109v et 110r; un cahier complet perdu entre f. 170 et 171; 3 f. entre f. 239 et 240; un nombre indéterminé de f. après f. 258 (voir Hen, 1997, p. 14). — le f. 131, dont le coin supérieur droit avait été découpé, a été restauré au XIe s. (ou début XIIe s. ?) par couture du morceau manquant et réécriture des portions de textes en imitant la graphie originelle. — Ajouts de schedulae (cf. Hen, 1997, p. 5-9): f. 124 est une bande cousue dans la marge intérieure du f. 123v (ajout contemporain) ; à une date postérieure (s. XI) : f. 138, f. 156, f. 183 (même main que f. 138, mais qui ne cherche plus à imiter l’écriture d’origine) ; f. 224, le verso de la même main que le f. 138, et verso de celle qui a restauré le f. 131. — Aux f. 163v-164r, la messe « ordinatio sancti Willibrordi » a été réécrite intégralement sur grattage par la main qui a écrit la schedula f. 138. — Les deux derniers f. (159-160) sont des ajouts postérieurs et semblent être palimpsestes : le parchemin, d’une qualité différente de celui utilisé pour le volume paraît avoir été gratté intégralement. - Reliure de veau raciné au chiffre de Louis-Philippe (Duplanil 25 septembre 1834 sous la cote Supplément latin 846; cf. B. n. F., département des Manuscrits, Archives Modernes 624), refaite. - Estampille de la Bibliothèque nationale (1792-1802), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 277, n° 17
Description : 
Sacramentaire "mixte" (Grégorien de type Hadrianum), dont la diversité des prières confirme l'influence des sacramentaires copiés à Saint-Amand. Le sacramentaire peut avoir été copié sur un modèle tourangeau qui comprenait une collection d’origine italienne ou suisse. Il comprend 318 messes (pour les cycles temporal et sanctoral), dont la plupart sont munies d’une préface. Certains éléments sont spécifiques à cette collection (voir Orchard, 2001-2002). [Voir Leroquais, 1924, p. 122-125; Hen, 1997 et C.R. de E. Palazzzo dans Francia 26/1 (1999), p. 313-314; Falmagne, 2009, p. 187, 190] f. 1r. Essais de plume avec dessins à l'encre [éd. Hen, 1997, p. 458]. f. 1v. Liste des noms des bienfaiteurs d'Echternach [éd. Hen, 1997, p. 458-459]. f. 2r-v. Missa [éd. Hen, 1997, p. 459-460]: « Pro fratribus in via dirigendis. Salvo fac servos tuos (…) » f. 2v. Nomina ecclesiarum de Fresia [ Liste de dépendances de l'église d'Echternach ; éd. Hen, 1997, p. 460-461]: « Ecclesiae quas Theodericus habet (…) » f. 3r-v. CHROMATIUS et HELIODORUS, Epistula ad Hieronymum: « In Christi nomine incipit epistola Chromatii et Heliodori scripta et ad beatum Hieronimum missa (…) f. 3v-4r. HIERONYMUS, epistula ad Chromatium et Heliodorum: « Rescriptio sancti Hieronimi presbyteri. Chromatio et Heliodoro sanctis episcopis Hieronimus presbyter in domino sal(utem). Constat dominum notrum (…) f. 4r-5r. Breviarium Apostolorum [courtes notices sur les apôtres]: « Incipit festivitates et ortus apostolorum (…) f. 5r-13r. Martyrologium [calendrier d'Echternach, avec grattages et additions, dont des notes nécrologiques précédées du sigle Θ pour signaler les obiit; éd. Hen, 1997, p. 56-77]: « Kal. ianuar. mensis ianuarius habet dies XXXI (…) f. 13r. De mensibus [table de correspondance entre les noms des mois en hébreu, égyptien et grec avec les noms latins; éd. Hen, 1997, p. 77]: « De mensibus Hebreorum: Nisan I. aprilis (…) dyos XII nouember » f. 13v. Tetrasticon [poème en 48 vers au sujet des mois ; éd. A. Reise, Anth. Lat., I, 1, Leipzig, 1894, p. 309-311]: « Tetrasticon autenticum de singulis mensibus. Ian. Hic iam mensis sacer est (…) ludere verna lice[n]t» f. 14r. Nota [notes sur la durée des jours et des nuits au cours de l'année; éd. Hen, 1997, p. 78]: « In ian(uario) nox habet horas XVI, dies horas VII (…) » f. 14v-20r. Apologiae et Litaniae [prières et oraisons variées ; la bénédiction des chandelles (benedictio candelarum, f. 19v-20r) est un ajout d'une autre main; éd. Hen, 1997, p. 79-90]: « Confessio peccatorum brevis sit inter missarum solemnia (…) f. 20v-258v. Sacramentarium [messes avec préface, canon et signes de croix rubriqués dans les interlignes; divisé en trois livres]: f. 20v-82r. Liber Primus [éd. Hen, 1997, p. 91-228]: « Incipit sacramentorum liber. Per omnia saecula saeculorum. R. Amen (…) [22v] Te igitur (…) » f. 82r-109v. « Incipit ordo secundum Gelasianum super electos (…) » f. 110r-168v. Liber Secundus [éd. Hen, 1997, p. 229-331]: « Da nobis (…) » f. 169r-174r. « In sancta trinitatis nomine. Incipit vigilia omnium sanctorum apostolorum (…) Explicit secundus sacramentorum liber » f. 174v-240v. Liber Tertius [éd. Hen, 1997, p. 332-457]: « In honore sancte trinitatis incipit sacramentorum liber tertius. Die dominico missa de sancta trinitatis (…) f. 240v-258v. « Incipit ordo siue orationes ad visitandum infirmum (…) f. 259r-260r. Lectio et missae [une lecture, suivie de trois messes, ajoutées au XIe s.; éd. Hen, 1997, p. 461-462]: « Lectio libri sapientiae. Miserere nostri deus (…) Missa in inquisione [sic] sanctarum reliquiarum coll. (…) f. 260r. Nomina episcoporum [deux listes de noms d'évêques (Trève et Metz), ajouts du XIe s.; éd. Hen, 1997, p. 462-464]: « Nomina trevericorum episcoporum. Eucharius (…) Poppo. [la suite a été ajoutée plus tard, d'une autre main] Eberhardus (…) ; Nomina Metensium episcoporum: Adalbero, Deodericus, I., A., S., A., P., L., O., D., K., C., S., U., A., C. »
Description : 
Le ms. a été copié à Echternach pour les besoins liturgiques de l’ abbaye Saint-Willibrord, bien que les notations musicales qui ont été ajoutées f. 19v et 21v ne soit pas celles d’Echternach, mais appartiennent à l'ancienne notation germanique en usage dans les régions de Metz et Trèves (Hourlier, 1951 ; Corbin, 1972, p. 74; Hen, 1997, p. 12-13). Le nom du roi de Lorraine, Zwentibold (895-900), mentionné dans une « missa cotidiana pro rege » (f. 225r, Zvventebolchus) constitue l'argument principal pour établir la datation de ce ms. ; selon Hen, 1997, le sacramentaire aurait été réalisé entre 895 et 898 (en 897 selon Muller, 1981), avant le début d’un conflit qui opposa l'abbaye et le roi de Lorraine (voir Hen, 1997, p. 18-23). Il porte la mention continet habituelle : « Continet ordinationem beati Ieronimi de officio misse » précédée de la cote du XVIe s. de la bibliothèque de l’abbaye : « B. 7 » (f. 1r ; voir Falmagne, 2009, p. 259 et 270) ; ce sacramentaire demeura à Echternach durant tout le Moyen Âge et l’époque moderne. Il se trouvait à Luxembourg au début du XIXe s., lorsqu'il fut saisi et envoyé à Paris par Jean-Baptiste Maugérard et son assistant, le citoyen Ortolany, en compagnie de 84 autres ms. (voir notice BnF latin 10437). Il figure dans la liste originale sous le n° 47 (cf. B. n. F., département des Manuscrits, Archives Modernes 497) : « 47. Codex membr. fol. saec. X desinente scriptus, continet missale juxta ordinationem sancti Jeronimi cum kalendario initio voluminis praefixo. — Fuit autem scriptum in abbatia et pro abbatia de Epternach; nam oratio in festo sancti Villibrordi fundatoris hujus abbatiae et Trajectensium episcopi ita legitur: ‘Deus qui pro devotione beati Villebrordi Pastoris notri in hoc ovile congregasti etc.’ Nota huic codice manus recentior subjecit catalogum Episcoporum Trevirensium qui descendit usque ad Popponem qui obiit anno 1045 » (Cf. la copie abrégée de cette liste où le ms. figure sous le n° 46, publiée par Muller, 2000, p. 57-58, qui a servi à assigner une première cote aux fonds du Supplément latin et à établir le train de reliure Duplanil du 25 septembre 1834). Arrivé à la Bibliothèque nationale en octobre 1802, le ms. a d’abord reçu la cote « Supplément latin 846 », qui a été remplacée (sur grattage) avant 1860 par la cote « Supplément latin 227A» qui figure au f. 1r.
Description : 
Lieu de copie : Echternach
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b90666672
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 9433
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc94653d
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
19/11/2012


Help with consultation

Pictograms used