Informations détaillées

Titre : 
Miracles de Notre Dame, en vers, etc., dit Rosarius
Date d'édition : 
1328-1373
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Décoration.Au f. 95, miniature introduisant le Livre II (85 x 60 mm), représentant la nativité de la Vierge, inscrite dans un cadre bleu bordé d’or. Décoration secondaire. Initiale puzzle filigranée (4 à 8 lignes) avec prolongement de bande de « I » introduisant le livre II (f. 97v) et la plupart des chapitres du Livre II. – Initiales puzzle filigranées (2 à 4 lignes) avec prolongement de bande de « I » ou initiales filigranées (2 à 4 lignes) avec prolongement de bande de « I » introduisant les chapitres et les parties notées du Livre I. – Initiales filigranées (2 lignes) introduisant les différentes sections au sein d’un chapitre. – Initiales filigranées (1 lignes) marquant les strophes. - Codicologie. - Parchemin. - 266 feuillets à 2 colonnes de 43 ou 44 lignes, précédés d’une garde de papier; notation carrée. - 255 × 175 mm (justification : 230 x 150 mm). - 25 cahiers irréguliers : 11. - 2. - (f. 1-12), 2. - 12. - (onglet entre f. 12 et 13 + f. 13-23) ; 3. - 12. - (f. 24-35) ; 4. - 12. - (f. 36-47) ; 5. - 12. - (f. 48-59) ; 6. - 12. - (f. 60-71) ; 7. - 9. - (f. 72-80) ; 8. - 5. - (f. 81-85) ; 9. - 13. - (f. 86-98) ; 10. - 12. - (f. 99-110) ; 11. - 12. - (f. 111-122) ; 12. - 16. - (f. 123-138) ; 13. - 12. - (f. 139-150) ; 14. - 12. - (f. 151-162) ; 15. - 12. - (f. 153-174) ; 16. - 12. - (f. 175-186) ; 17. - 8. - (f. 187-194) ; 18. - 12. - (f. 195-206) ; 19. - 10. - (6+4). - (f. 207-216) ; 20. - 12. - (f. 217-228) ; 21. - 4. - (f. 229-232) ; 22. - 12. - (f. 233-244) ; 23. - 13. - (7+6). - (f. 245-257) ; 24. - 2. - (f. 258-259) ; 25. - 6. - (f. 260-265); f. 266. - Ms. mutilé : f. 1, 2, 74, 75, 76, 77, 79, 80, 85, 86, 87, 231, 232 mutilés ; traces d’onglet entre les f. 12 et 13, 257 et 258, 259 et 260 ; f. 12 monté sur onglet ; feuillets irrégulièrement rognés dans la marge inférieure. – 2 foliotations, celle à l’encre incluant les f. mutilés. – rubriques introduisant les différentes pièces du recueil. - Aux f. 1 et 265v, estampille de la « BIBLIOTHÈQUE ROYALE » (Restauration, 1815-1830) (Jossserand-Bruno, 281 et pl. type 21. – Au f. 266v, estampille de la « BIBLIOTHÈQUE IMPERIALE » (Second Empire, 1852-1870) (Josserand-Bruno, 289, pl. type 36). - Demi-reliure. - Réglure à la mine de plomb et à l’encre brune (f. 259-266v)
Description : 
F. 1-266v. RosariusLe texte, rassemblant des pièces en l’honneur de la Vierge, est divisé en deux livres comportant chacun 50 chapitres structurés de façon semblable: poème sur les propriétés d’un animal ou d’une chose, récit hagiographique, pièces lyriques ou de dévotion (Gros1994, p. 28-29). F. 1-95. Livre I, incomplet du commencement, le ms. débute au chapitre 23 du livre I, qui compte L chapitres. F. 1. « Bon jeuner et bon veiller / Le tonnel quant il est bien plain /Touche de baston ou de mai ...-... Pour les glorieuses merites / De Marie. Amen en dites ». Manquent les chap. 27, 39-44, 46-49, une partie des chap. 26, 38, 45 (Naughton 1995, II, p. 112).F. 95-266v. Livre II, incomplet de la fin. F. 95. « Ici commence li secons livres (rubr.) ». F. 95. [Prologue]. « Li prologues (rubr.) ». « Marie plus que nul du monde / En graces, en vertus habunde ... ». F. 95v-96v. [Table des chapitres]. « Icy commencent li chapitre du secont livre ». F. 96v-97. « Ce sont li nons des chozes contenues ou secont livre ». F. 97v-266v. [Texte] « Du moinne qui requist aide a Nostre Dame, ou il li failloit rendre son chastel. Item une oroison, et ditie de Nostre Dame. .I. (rubr.)». «Chastel est une municion / Pour ce qyu'on ait deffension / encontre ses fors aversaires ...-.... Et le fu de poure pasture / Quar de delices n'avoit cure / Pour soy soustenir seulement / [L']engoit non pas pour lecherie ». Manquent les chap. 24, 36-38, 40, 43, 48-50, une partie des chap. 23, 31, 35, 39, 42, 46, 47 (Naughton 1995, II, p. 112)
Description : 
Pour A. Langsfors, le ms. BnF, Français 12483 pourrait avoir appartenu au roi Charles V (1926, p. 365-366). Un exemplaire du texte est, en effet, cité dans les inventaires de la Librairie du Louvre : - Un livre qui s’appelle le Rosier Nostre Dame, ou sont assez de bonnes choses de Notre Dame mises par exemple, et aveques sont assez d’esbatemens comme les Meustiers de Paris et autres.En marge gauche : + Il y est (Inv. 1380 : BnF, ms. Français 2700, f. 7v, art. 106)- Le livre qui s’appelle le Rosier Nostre Dame, ou sont assez de bonnez chosez de Nostre Dame mises par exemplez, et avecques sont assez d’esbattemens, comme les Moustiers de Paris et autres chosez plusieurs, et tout rymé (Inventaire 1380 : BnF, ms. Baluze 397, f. 3, art.107)- Item un livre qui s’appelle le Rosier Nostre Dame, ou sont assez [cancellé : bo] de bonnes choses de Nostre Dame, mises par exemples, et avecques sont assez d’esbatemens comme les Moustiers de Paris et autres, escript de lettre de forme, en françois, rymé, commençant ou .II.e foillet du texte : li chevalier qui bien, et ou derrenier : ou a la mort, couvert de rouge empraint, a .IIII. fermouers de cuivre (Inv. 1411: BnF, ms. Français 2700, f. 57v, art. 59)- Item un livre qui s’apelle le Rosier Nostre Dame, ou sont assez de bonnes choses de Nostre Dame mises par exemples, et avec sont assez d’esbatemens, comme les Moustiers de Paris et autres, escript de lettre de forme en françois, rymé, commençant ou .II.e fueillet du texte : ly chevalier qui bien, et ou derrenier : ou a la mort, couvert de cuir rouge empraint, a quatre fermouers de cuivre. En marge gauche : Il y est (Inv. 1413 : BnF, ms. Français 9430, f. 5, art. 58 )- Item ung livre qui s’appelle le Rosier Nostre Dame ou sont assez de bonnes choses de Nostre Dame mises par exemples, et aveq ce sont assez d’esbatements comme les monstrent de part et autres, escript de lettre de forme, en françois, rimé, commanceant ou .II.e fueillet du texte : Et [lacune : blanc] qui bien, et ou dernier : ou a la mort, couvert de cuir rouge emprint, a .IIII. fermouers de cuivre. Prisé : IIII l. p. (Inv. 1424 : Bibl. Mazarine, ms. 2030, f. 8-8v, art. 47) La composition du ms. BnF, Français 12483 correspond à l’intitulé cité par les inventaires : Rosarius, dans lequel est inséré aux f. 127-128 le Dit des moustiers de Paris (« Un gentil homme m’otroia »). Le ms. étant incomplet du début et de la fin, les incipits n’ont pu être repérés. Selon M. Naughton, A 106 ne serait pas l’original mais une copie du ms. Latin 12483 (Naughton 1995, II, p. 113). Le recueil, anthologie de pièces en l’honneur de la Vierge, est dédiée à une femme et fait de nombreuses allusions aux traditions des Dominicains, ainsi qu’en témoigne le libellé du miracle de Nostre Dame qui dessous son mantel gardoit par especial les freres prescheurs (f. 236v), ou « Pour quel cause on dit « Salve Regina misericordie », aprés complie en l’ordre des freres prescheurs (f. 194v). Le ms . faisait partie au XVIIe s. de la bibliothèque des Jacobins de Saint-Louis de Poissy, ainsi que l’atteste l’ex-libris inscrit dans la bordure supérieure du f. 3 : « Ex biblioteca fratrum predicatorum de Pisciaco ». Le ms. fut acquis en décembre 1781 avec les autres mss. et imprimés de feu l’abbé Capperonnier, professeur en langue grecque au collège royal, moyennant une pension de 600 livres à sa veuve, réversible à sa fille : voir BnF, département des Manuscrits, Archives Ancien Régime 66, registre des acquisitions du département des Manuscrits 1760-1792, f. 97-101v et 102-110v (2 listes) : « n° 30. Miracles de la Vierge en rime françoise ».
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8454680s
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits. Français 12483
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc43681w
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
24/10/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés