Detailed information

Title : 
Sainte Elisabeth de Schöngau, Voies de Dieu ou visions traduction française parJacques Bauchant .
Author : 
Élisabeth (sainte ; 1129-1164). Auteur du texte
Author : 
Jacques Bauchant. Traducteur
Author : 
Maître du Couronnement de Charles VI. Enlumineur
Publication date : 
1370-1375
Contributor : 
Charles V (roi de France ; 1338-1380). Ancien possesseur
Contributor : 
Librairie royale de Blois. Ancien possesseur
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Language : 
french
Format : 
Paris. - un seul copiste. Ecriture gothique. Titres d'attente en marges inférieures. - le manuscrit est illustré de deux peintures dues à l'atelier du Maître du Couronnement de Charles VI.Au f. 1: scène de dédicace, représentant Jacques Bauchant remettant son ouvrage à Charles V; les personnages se détachent sur un fonds fleurdelysé monochrome.Au f. 5: peinture malheureusement abîmée, figurant la vision de sainte Elisabeth ; la sainte étendue sur un lit contemple la montagne sur laquelle trône le Seigneur, vers qui s'acheminent divers petits personnages, marchant sur des bandes de couleur différentes, symbolisant les "voies de Dieu". - Parchemin. - 90 ff. précédés de 2 gardes de papier et de 2 gardes de parchemin (notés I et II) et suivis de 2 garde de papier. - 220 x 160 mm (justification 147 x 97 mm). - 11 cahiers: 18 (f. 1-8, avec onglet entre le f. 6 et le f. 7), 28 (f. 9-16), 38 (f. 17-24), 48 (f. 25-32), 58 (f. 33-40), 68 (f. 41- 48), 78 (f. 49-56), 88 (f. 57-64), 98 (f. 65-72), 108 (f. 73-80), 118 (f. 81-88), le f. 89 est isolé. Réclames. Signatures. - Réglure à l'encre. - Reliure en maroquin rouge aux armes royales (XVIIe-XVIIIe s.). On remarque sur les feuillets de garde I et 90v les traces de velours bleu indigo; ils témoignent de la reliure que portait le volume en 1544, comme signalé d'ans l'inventaire de la Librairie royale de Blois: "ung autre livre en parchemyn intitulé les voyes de Dieu, couvert, de veloux viollet" (Omnont, n° 1493)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Collection numérique : Europeana Regia : manuscrits de la librairie de Charles V et de sa famille
Description : 
Elisabeth de Schönau a laissé plusieurs oeuvres : un Liber viarum Dei (1156) , recueil de prônes et d'exhortations destinés aux clercs et aux laïcs et un Liber visionum Dei , cycle de six visions sur la résurrection de la Vierge. Dans la division ancienne de ses oeuvres Le Livre des voies de Dieu apparaît comme le Livre III des visions de la sainte. F1-89F.1-3, Prologue du traducteur : "Le Livre est des voies de Dieu qui fu annunciés par l'ange de Dieu le tres hault a Elisabeth, ancelle de Jhesu Christ et de Dieu le juif ou .V.e an de sa visitation ouquel elle fu visitee par le saint Esprit au salut de toulz cheulz qui par la douce et agreable beneicon de Dieu rechoivent les amonitions paternelles, c'est a dire les amonitions de Dieu et des sains peres anciens. Et fu en l'an de l'Incarnation Mil cent .LVI." (rubr.). "Ci s'ensieut le prologue du translateur" (rubr.). "A vous tres excellent et tres puissant prince Charles le quint roy de France, je Jaques Bauchans de Saint Quentin, vostre petit serviteur...- bien que il vient tout de Dieu et rien de moy".F. 3v-4v, table des chapitres, c'est-à-dire des visions: "Ci aprés s'ensivent les rubrices des chapitres de ce livre" (rubr.) ".I." (rubr.) "Premiers les visions Madame saint Elzsabeth des voies et du mont de Dieu et de la signifiance de ce...- .XVII (rubr.) " De la voie des enfans. De l conjuration que l'ange fist a tout escrivain qui transcrira ce livre". F. 5-89, "Des visions Madame sainte Elizabeth des voies et du mont de Dieu, du mistere et de la signifiance de ce." (rubr.) " Au commencement du quint an de ma visitation assez prés de la feste de la Penthecouste...-... le fil qui maint ou Pere et le Pere qui maint ou Filz avecques le Saint Esperit in secula seculorum. Amen." "De la conjuration que l'angele fist a tout escrivain qui transcrira ce livre. XVIII." (rubr.) "Je conjure par Dieu et par son angele, tout homme qui transcrira cest a dire qui rescrira ou fera copier ce livre, que il le corrige diligaument et ce que ceste conjuration il escrise ou adjouste a son livre". " Explicit le Livre des voies de Dieu" (rubr.)
Description : 
Jacques Bauchant était sergent d'armes dans la prevôté de Saint-Quentin en Vermandois et possédait une petite bibliothèque. Le roi qui s'était fait communiquer le catalogue y remarqua un texte latin des Voies de Dieu ou Visions de sainte Elisabeth ; il lui demanda de le mettre en français. Le présent manuscrit est l'exemplaire de dédicace. Il est unique. Il est normalement signalé dans la Librairie du Louvre Il porte au f. 89v, une note autographe du roi Charles V: " Ce livre est a nous, Charles le Ve de nostre nom, roy de France, et le fisme translater de [latin en françois] l'an mil [CCC]LXXII" . Il porte également au f. 1 les armes du roi : "de France, et France écartelé de dauphiné".Il est cité dans les inventaires successifs entre 1380 et 1424 : 1) Inventaire de Gilles Malet établi en 1373 et récolé en 1380 par Jean Blanchet, BnF, ms. Français 2700 [inv. A], f. 10v, n° 173: « Un livre appelé les Voiez de Dieu, que translata un sergent d’armes du roy, nommé Jaques Bauchant de Saint-Quentin, et est couvert de veluyau ynde » ; BnF, ms. Baluze 397 [inv. B], f. 5, n° 174 : « Un livre appellé la Voye de Dieu, que translata un sergent d’armez du roy, nommé Jaquet Bauchans de Saint-Quentin, et est couvert de veluyau ynde ». 2) Inventaire de 1411, BnF, ms. Français 2700 [Inv. D], f. 61, n° 114 : « un livre appellé les Voyes de Dieu, que translata un sergent d’armes du roy nommé Jaques Bauchant de Saint-Quentin, couvert de veluau inde, escript de lectre formee, a deux coulombes, commençant ou second foillet et ainsy, et ou derrenier maint ou pere, a .II. fermouers d’argent dorez ». 3) Inventaire de 1413, BnF, ms. Français 9430 [Inv. E], f. 9, n° 112: « Un livre appellé Les voyes de Dieu, que translata un sergent d’armes du roy nommé Jaques Bauchant de Saint Quentin, couvert de veluau inde, escript de lettre formee, a deux coulombes, commençant ou .II.e foillet et ainsy, et ou derrenier maint ou pere, a .II. fermouers d’argent ». 4) Inventaire de 1424, Paris, Bibliothèque Mazarine, ms. 2030 [Inv. F], f. 14v, n° 95 : « Item ung livre appellé Les voyes de Dieu, que translata un sergent d’armes du roy nomé Jacques Bauchant de Saint-Quentin, couvert de velinau inde, escript de lettre de forme, a .II. colombes, commancent : et ainsy, et ou dernier : maint ou pere ; a .II. fermouers d’argent : XX s. p. ». A la mort du duc de Bedford, le manuscrit passa sans doute en Angleterre, où il fut vraisemblablement acquis par Charles d'Orléans, comme le laisse supposer les armes d'Orléans qui figurent au f. 1. Il appartint ensuite à sa femme Marie de Clèves qui signa le volume au f. 89. Le manuscrit figure dans l'inventaire des joyaux de la princesse, dressé à Chauny, en 1487, voir ms BNF, ms. Français 22335, f. 263v : "Item un livre qu'on appelle Les voyes de Dieu".Le ms. fit par la suite normalement partie de la Librairie royale de Blois. Il porte au f. Iv la mention "Bloys" ; au f. 2, la mention "Des histoires et livres en françoys, pulpito 2o, A la cheminee ; au f. 89, la mention " de camera compotorum Blesensis". Il figure ensuite normalement dans les inventaires de laBibliothèque royale : en particulier en1518, avec une notre très détaillée (Omont, n° 255) ; en 1544 où sa reliure en velours "violette" est signalée.
Description : 
Lieu de copie : Paris
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b84496943
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 1792
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc78180s
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used