Detailed information

Title : 
Guillaume de Machaut , Poésies .
Author : 
Guillaume de Machaut (1300?-1377). Auteur du texte
Author : 
Maître de la Bible de Jean de Sy. Enlumineur
Publication date : 
1372-1377
Type : 
manuscript
Language : 
french
Format : 
Paris. - et. - Reims. - Le décor a été réalisé en deux étapes : le corps du manuscrit (F-564) provient d'un atelier de l'Est de la France, probablement Reims où vivait Machaut à la fin de sa vie ; le bifeuillet initial (D-E) a été calligraphié et illustré (Dr et Er) à Paris par le Maître de la Bible de Jean de Sy , sans doute très peu de temps après l’achèvement du corps du volume. Deux encadrements en grisaille rehaussés d'or et de couleurs (Dr et Er), miniatures en grisaille suivant la technique du portrait d’encre occupant la largeur d'une colonne, avec baguettes et prolongements marginaux (passim), petites initiales ornées en grisaille à prolongements marginaux (passim), nombreuses drôleries marginales. Pour la description de l'iconographie des miniatures, voir Mandragore: http://mandragore.bnf.fr. - Parchemin. - A-G + 506 f. (f. 503-506 : gardes de parchemin), précédés d'une garde de papier et de deux gardes de parchemin, suivis d'une garde de papier ; 2 colonnes de 40 lignes par page. - 320 x 230 mm (justification : 225 x 165 mm). - Musique notée à partir du f. 367 (lais). ― Foliotation XVe s. en chiffres romains. Foliotation moderne aux f. 411, 412, 413, l'ancienne foliotation manquant. ― F. 220v, 452v-453-v, 438v, 481v blancs ; f. 413 et 414 blancs avec portées. ― Signatures des feuillets type a, a1, a2, a3 etc. ― Incipits et explicits rubriqués. ― Traces de restauration ancienne. 64 cahiers, précédés de deux cahiers : A-B, C-G (feuillet coupé entre C et D) : 1er cahier de huit feuillets (f. 1-8), 2e cahier de six feuillets (f. 9-14), 3e au 27e cahier de huit feuillets (f. 15-214), 28e cahier de six feuillets (f. 215-220), 29e au 46e cahier de huit feuillets (f. 221-364), 47e cahier de dix feuillets (f. 365-374), 48e au 51e cahier de huit feuillets (f. 375-406), 52e cahier de sept feuillets (4+3 : f. 407-413), 53e au 62e cahier de huit feuillets (f. 414-493), 63e cahier de huit feuillets de papier (f. 494-501), 64e cahier de cinq feuillets (3+2 : f. 502-506 dont f. de garde 503-506). Le 63e cahier (f. 494-501), composé de huit feuillets de papier couverts d'une écriture moderne et portant une foliotation moderne, a été inséré postérieurement entre les f. 493 et 494 (actuel f. 502). Il comprend une table détaillée des poèmes, qui s'interrompt à la mention du Livre du voir dit (f. 499v), les f. 500-501 sont blancs.La rubrique précédant la table en tête du volume (« Vesci l'ordonance que G. de Machaut wet qu'il ait en son livre (rubr.) », f. Av) semble indiquer que le poète a surveillé lui-même la composition du recueil. Les indications en latin figurant sur la roue de la Fortune au f. 297, en français dans le poème, ont certainement été fournies par Machaut. . - Reliure XVII e -XVIII e s. en maroquin rouge aux armes de la Bibliothèque du roi. Titre au dos en lettres dorées : « Poesies de Guillaume / de Machaut ». : Entrenerfs à fleurs de lys. - Estampille de la Bibliohèque Royale (Ancien Régime), avant 1735, modèle identique à Josserand-Bruno, 270 type 1, aux f. D et 502v ; estampille de la Bibliothèque nationale (Seconde République) 1848-1852, modèle avec la mention "MSS", proche de Josserand-Bruno, 287 et pl. type 30 au f. A. et G
Description : 
Siglé A dans la tradition manuscrite, cet exemplaire présente la particularité de n’avoir pas été réalisé dans un atelier parisien, à la différence des autres manuscrits de Machaut exécutés au XIVe siècle. La présence dans le recueil de la Prise d’Alexandrie, long récit poétique des exploits du roi de Chypre Pierre Ier de Lusignan (1328-1369) rédigé par Machaut vers 1370 à la demande de Charles V, et la mort de l’auteur en 1377 permettent de situer l’exécution du manuscrit entre ces deux dates. F. 1-502v. [Guillaume de Machaut, Œuvres poétiques]. « Je suy Amours, qui meint cuer esbaudi / Et fai mener douce et joieuse vie …-… De fin cuer vray. /De tout sui si confortée, /etc ».   Comprenant : « Le Dit dou vergier », — « Le Jugement dou roy de Behaingne » (fol. 9), — « Le Jugement dou roy de Navarre » (fol. 22), — « Remede de Fortune » (fol. 49), — « Le Dit dou lyon » (fol. 80), — « Le Dit de l'alerion » (fol. 96), — « Confort d'amy » (fol. 127), — « La Fonteinne amoureuse » (fol. 154), — « Le Dit de la harpe » (fol. 174), — « Balades où il n'a point de chant » (fol. 177), — « Le Dit de la marguerite » (fol. 213), — « Les Complaintes » (fol. 214), — « Le Livre dou voir dit » (fol. 221), — « Le Livre de la prise d'Alixandre » (fol. 309), — « Le Dit de la rose » (fol. 365), — « Les Biens que ma dame me fait » (fol. 366), — « Les Lays » (fol. 367), — « Les Motés » (fol. 414), — « La Messe » (fol. 438), — « Balades » (fol. 454), — « Rondeaux » (fol. 476), — « Chansons baladées » (fol. 482).
Description : 
Exécuté pour un destinataire inconnu, ce manuscrit entra à une époque indéterminée en Angleterre, ainsi que l'indiquent deux mentions en anglais notées aux f. 505v et 506v, dont « Item y have payd to thou ».Au cours du 3e quart du XVe siècle, il faisait partie de la collection du bibliophile brugeois Louis de Bruges, seigneur de Gruthuuse,dont les armoiries ajoutées apparaissent par transparence sous le repeint des armes de France dans la bordure inférieure du f. D. Au f. 502v, se lit une mention de reliure en flamand que l'on retrouve sur nombre d'exemplaires de sa collection : « en. vie[t] blau ». La cote que portait alors le ms. est notée au f. 506v : « X ». Il n'est pas cité par Joseph Van Praet au nombre des ouvrages de Bruges conservés à la Bibliothèque du Roi en 1831. Il entra dans des circonstances indéterminées, peut-être par un don de la collection de son père pr Jean de Brugesau roi Louis XII, dans la Bibliothèque du roi. Il est répertorié dans l'inventaire de laLibrairie royale de Blois de 1518 sous le n° 108 : « Guillaume Machaut, en rime …-… Ledict livre est historié, auquel il y a de communes sentences et d'aultres » (Omont 1908, I, p. 15). Il est aussi cité dans l'inventaire dressé en 1544 avant le transfert des collections à la Librairie royale de Fontainebleau sous le n° 1404 : « Ung autre livre, en parchemyn, couvert de veloux bleu, figuré, intitulé "Guillaume Machaut" » (ibid., p. 227). Il est désormais cité dans tous les inventaires de la Bibliothèque du roi : inventaire fin XVIe s. n° 2519 (Omont 1908, I, p. 385); inventaire de 1622, n° 178 (Omont 1909, II, p. 270) ; inventaire de 1645, n° 333 (Omont 1910, III, p. 20) ; inventaire 1682, n° 7609 (Omont 1913, IV, p. 47).
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b84490444
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 1584
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc46101s
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
07/11/2011


Help with consultation

Pictograms used