Informations détaillées

Titre : 
Jean de Joinville, Vie de saint Louis
Auteur : 
Joinville, Jean de (1224?-1317). Auteur du texte
Auteur : 
Mahiet (12..-1352?). Enlumineur
Date d'édition : 
1330-1340
Contributeur : 
Louis, comte de Champagne
Contributeur : 
Charles X (roi de France ; 1757-1836). Ancien possesseur
Contributeur : 
Bibliothèque royale (France ; 14..-1792). Ancien possesseur
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Paris. - Ecriture : Un seul copiste qui est le même que celui de la Vie et des Miracles de Saint Louis par Guillaume de Saint-Pathus, BNF, Français 5716. - Décoration : Peint probablement vers 1330-1340 par Mahietqui illustra également la Vie et des Miracles de Saint Louis par Guillaume de Saint-Pathus, BNF, Français 5716 et la dernière partie des Heures de Jeanne de Navarre (La Librairie de Charles V n° 192, p. 110 et n° 152, p. 81 ; Les Fastes du gothique, n° 247, p. 299-300 et n° 265, p. 312-314 )
Format : 
- page 1 : scène de présentation : Joinville portant un large surcot fendu, à ses armes (d’azur à trois broyes d’or liées d’argent, au chef d’argent chargé d’un lion issant de gueules ), présente son livre à Louis, comte de Champagne et roi de Navarre ; à côté sergents à masse. - - page 83 : prise de Damiette : les croisés entrent dans la ville. - Décoration secondaire : Encadrements de baguettes avec prolongement de rinceaux (page 1 et 83), avec personnages et grotesques, également à la page 2 ; lettres historiées aux pages 1 et 83 avec musicienne et porteur d’eau ; lettre ornée à rinceaux (page 2) ; dans le cours du texte, lettres filigranées alternativement bleues à filigranes rouges et inversement
Format : 
Parchemin. - 392 pages précédées de 3 feuillets de parchemin ; la page 392 est blanche. - 225 x 155mm (justification : 135 x 97mm) ; 2 colonnes, de 22 lignes. - Pagination du XVIIe-XVIIIe s
Format : 
24 cahiers : 116(p. 1-16), 216(p. 17-32), 316 (p. 33-48), 416 (p. 49-64), 516(p. 65-80), 616(p. 81-96), 716(p. 82-112), 816(p.113-128), 916 (p.129-145), 1016(p.146-160), 1116 (p.161-176), 1216(p.177-192), 1316(p.193-208), 1416(p. 209-224), 1516(p. 225-240), 1616(p. 241-256), 1716(p. 257-272), 1816(p. 273-288), 1916(p. 289-304), 2016(p. 305-320), 2116(p. 321-336), 2216(p. 337-352), 2216(p. 353-368), 2316(p. 369-384), 248(p. 385-[392].Réclames, quelques signatures à l’encre bleue visibles. - Réglure à l'encre. - Reliure en maroquin rouge aux armes et chiffre de Charles X : titre au dos : « VIE DE S. LOUIS / PAR JOINVILLE". - Estampilles de la Bibliothèque Royale (XVIIIe siècle), Type B, n° 14 (pl. XXIII) de Josserand et Bruno
Description : 
Appartient à l'ensemble documentaire : RegiaCharlesV
Description : 
P. 1-391 : « A son bon seigneur Looys filz du roy de France par la grace de Dieu, roy de Navarre, de Champaigne et de Brie, comte Palatin, Jehan, sire de Joinville…- … croient fermement en ce que le livre dit que j’ai vraiement veus et oyes. Ce fu escript en l’an de grace Mil. CCC. et .IX. ou moys d’octoure. » (cf. éd. J. Monfrin, p. 1-379) Commandée par la reine Jeanne de Navarre, femme de Philippe le Bel , à Joinville, la Vie de saint Louis fut achevée en octobre 1309 (cf « Ce fu escript en l’an de grace Mil. CCC. et .IX. ou moys d’octoure »). Elle est dédiée à Louis comte de Champagne et roi de Navarre qui deviendra roi sous le nom de Louis X le Hutin. Le présent manuscrit est le manuscrit A des éditeurs. Sur la date et la composition du texte, voir éd. J. Monfrin, p.LXVI-LXXVI.
Description : 
Il est possible que le manuscrit ait été commandé par Jeanne de Navarre, fille de Louis X le Hutin, en même temps que celui-ci de la Vie de saint Louis de Guillaume de Saint-Pathus. Il fut donné au roi à une date indéterminée par son garde de la Libraire Gilles Malet. Le manuscrit est régulièrement décrit dans les inventaires de la Librairie du Louvre :1) Inventaire de Gilles Malet établi en 1373 et récolé en 1380 par Jean Blanchet, BnF, ms. Français 2700 [inv. A], f. 13, n° 204 : « Un Livre des miracles et de la vie monsseigneur saint Loys, roy de France, et couvert de cuir vermeil a empraintes, a .II. fermoers d’argent, donné au roy par Gilet » et noté en marge gauche : « Il y est » ; BnF, ms. Baluze 397 [inv. B], n° 202 : « Un Livre des miraclez et de la vie monseigneur saint Loys, roy de France, couvert de cuir vermeil a empraintes, a .II. fermouoirs d’argent, donné au roy par Gilet ».2) Inventaire de 1411, BnF, ms. Français 2700 [Inv. D], f. 63v, n° 134 : « Un Livre des miracles [cancellé : Notre Dame] et de la vie monseigneur saint Loys roy de France, couvert de cuir vermeil empraint, a deux fermouers d’argent, donné au roy par Gilet, escript de lettre formee, en françois, a .II. coulombes, commençant ou second fueillet : d’Alençon [ajouté dans l’interligne : son filz], et ou derrenier : et neuf ou mois ». 3) Inventaire de 1413, BnF, ms. Français 9430 [Inv. E], f. 10, n° 131 : « Item un Livre des miracles et de la vie monseigneur saint Loys, roy de France, couvert de cuir vermeil empraint, a deux fermouers d’argent, donné au roy par Gilet, escript de lectre formee en françoys, a deux coulombes, commençant ou .II.e foillet : d’Alençon son filz, et ou derrenier : et neuf ou moys ». 4) Inventaire de 1424, Paris, Bibliothèque Mazarine, ms. 2030 [Inv. F], f. 16v, n° 114 : « Item ung livre de Miracles et de la vie de monseigneur saint Loys, roy de France, couvert de cuir vermeil empraint, a .II. fermouers d’argent, donné au Roy par Gillet, escript de lettre formee, en françois, a .II. colombes, commancent ou .II.e fo. : d’Alençon son fils, et ou dernier : et neuf : XX s. p. »Vendu à Jean, duc de Bedford, le manuscrit passa ensuite dans la librairie des ducs de Bourgogne. On le trouve en 1467 dans l’inventaire après décès de Philippe le Bon (CCB V 2016, art. 5. 664). Il fut ensuite transporté à Bruxelles. En 1487, il fut placé dans un coffre contenant une centaine de « livres fort anciens et caducques ». A la suite de la prise de Bruxelles par les armées du maréchal Maurice de Saxe, le coffre fut retrouvé dans les sous-sols de la chapelle du Palais ducal, et son contenu fut expédié à la Bibliothèque royale à Paris, (cf. Paris, 1898, p. 372-374), et une édition mise en chantier sur l’ordre de Louis XV qui paraîtra en 1761, sur les presses de l’Imprimerie royale. Il figure dans la liste des manuscrits ramenés de Bruxelles (n° CXIV), et non restitué en 1770.Titre ancien : sur le 3e feuillet de garde « Histoire de la vie du roy sainct Louis » (XIV-XVe s.)
Description : 
Lieu de copie : Paris
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8447868p
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 13568
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc78496z
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
07/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés