Detailed information

Title : 
Aristoteles, De moribus, Johannes Argyropulos interpres. Aristoteles, Aeconomica, Leonardus Bruni Aretinus interpres. Aristoteles, Politica, Leonardus Bruni Aretinus interpres
Author : 
Aristoteles (0384-0322 av. J.-C.). Auteur du texte
Author : 
Argyropulus, Johannes (1410?-1480?). Traducteur
Author : 
Bruni, Leonardo (1370-1444). Traducteur
Author : 
Matteo Torelli. Enlumineur
Author : 
Francesco Antonio delChierico. Enlumineur
Publication date : 
1400-1500
Contributor : 
Piero di Benedetto Strozzi. Copiste
Contributor : 
Ferdinand Ier, roi de Naples
Contributor : 
Henri IV
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Format : 
Florence. - Ecriture italienne, copie attribuée à Piero di Benedetto Strozzi. - Décoration italienne. Au f. 1, encadrement de fins rinceaux, qui semblent grimper le long d'un double échalas, et de médaillons aux emblèmes et aux armes de la maison d'Aragon; dans la marge inf., à l'intérieur d'un cercle, Ferdinand Ier, roi de Naples, en armure brandit une épée et chevauche un destrier, dont le caparaçon s'orne de l'écu aragonais, autour du roi court la devise: « FERDINANDUS HOSTIUM VICTOR AMICORUMQUE DEFENSOR ». Dix-neuf initiales, accompagnées d'élégants encadrements à bianchi girari, ornent le début de chaque chapitre. De Marinis (op. cit.) attribue le décor à un artiste florentin, peut-être Matteo Torelli. Mais il s'agit, en réalité, d'un des chefs-d'oeuvre de Francesco Antonio delChierico. - Parchemin. - 222 ff. foliotés 1-127, 228-259, 160-222, plus f. 256 bis et 256ter à longues lignes. - , précédés et suivis de 4 gardes de papier du XVI. - e. - s.. - 330 x 225 mm (just. 215 x 125 mm). - 22 cahiers de 10 ff. (1-127, 228-259, 160-218), 1 cahier de 4 ff. (219-222). Réclames et signatures en chiffres romains de ".I." à ".XXII". à l'encre noire de la main du copiste au verso du dernier f. de chaque cahier, identiques dans le ms. BnF, latin 8533. - Réglure à la pointe sèche (?). - Reliure de maroquin bleu datée au contreplat sup. «1593 Gaillon », dos long aux armes et devise du cardinal Charles II de Bourbon-Vendôme, tranches dorées ; les armes du roi Henri IV sont ajoutées au plat supérieur et sa devise est ajoutée dans un médaillon de feuillages au plat inférieur. - Estampille de la Bibliothèque du Roi au XVIIIe siècle
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Collection numérique : Europeana Regia : manuscrits des rois aragonais de Naples
Description : 
Aristoteles, Opera.F. 1-110v. Aristoteles,De moribus, Johannes Argyropulos interpres. Avec la préface de Johannes Argyropulos. à Côme de Médicis. Schémas à l'encre rouge aux ff. 48-51v.F. 111-117. Aristoteles, Aeconomica, Leonardus Bruni interpres. Avec la préface de Leonardo Bruni adressée à Côme de Médicis.F. 117-222v. Aristoteles,Politica, Leonardus Bruni interpres. Avec la préface de Leonardo Bruni.Indication de variante dans la marge (92v).
Description : 
Le manuscrit a appartenu à Ferdinand Ier d’Aragon, roi de Naples ; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais deNaples et a été vendu à Georges Ier d'Amboise par Frédéric Ier d'Aragon, roi de Naples, avant sa mort en 1504.Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges Ier d'Amboise(1460-1510), archevêque de Rouen , au château de Gaillon, d'après l'inventaire de 1508 : "Prima Ethi. Aristotelis couvert de cuyr vert garni, à fermaus de loton façon de coquille" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis,La Biblioteca napoletana, II, p. 204 n° 127 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294).Il a appartenu aux archevêques de Rouen successeurs de Georges Ier d'Amboise, son neveu lecardinalGeorges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Ethica Aristotelis" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868; Robillard de Beaurepaire, ibid.), puis les cardinaux Charles de Bourbon-Vendôme (1550-1590) et Charles II de Bourbon-Vendôme (1590-1594). Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1593.La présence des armes du roi Henri IV (mort en 1610) sur la reliure indique qu'il est passé entre 1593 et 1610 dans les collections royales conservées au Palais des Tuileries, vraisemblablement avec les manuscrits de même provenance, et constitue le n° 34 du lot de manuscrits du Cabinet du roi aux Tuileries apporté à la Bibliothèque du roi vers 1730, cf. la liste de la main de l’abbé de Targny (BnF, ms. naf 5807 consultable dans Gallica) : " Livres apportés du Palais des Tuileries, en la Bibliotheque du roy en l’année 17... [N° 34]. Libri moralium Aristotelis ad Nicomacham interprete Joanne Argyropylo gratia magnifici Cosmae Medicis Florentini. Ejusde. Aristotelis lib. IIAeconomicorum per Leornardum Aretinum versi e graeco in latinum ad eumdem Cosmam Medicem. Ejusdem Aristotelis lib. VIII Politicorum interprete eodem Leonardo Arretino ad ipsum eundem Cosmam Medicem. Volu. in fol. membrana pulchre exaratum. [en marge : maroq. violet]".Le manuscrit est entré à la Bibliothèque du roi vers 1730.
Description : 
Lieu de copie : Florence
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b84470648
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 6310
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc57320j
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used