Detailed information

Title : 
Mihr va Muštarī. Šams al-Dīn Muḥammad b. Aḥmad ‛Aṣṣār Tabrīzī.
Author : 
Šams al-Dīn Muḥammad b. Aḥmad ‛Aṣṣār Tabrīzī. Auteur du texte
Publication date : 
14900601
Contributor : 
Mun‛im al-Dīn b. Ibrāhīm [b. Mas‛ūd] al-Awḥadī [al-Ḥusaynī]. Copiste
Type : 
manuscript
Language : 
persan
Format : 
Copie achevée (f. 156) par. - Mun‛im al-Dīn b. Ibrāhīm [b. Mas‛ūd] al-Awḥadī [al-Ḥusaynī]. - [copiste qui était actif à. - Šīrāz. - , comparer à Persan 282 et Supplément persan 578], le 2 Rağab 895H. Ecriture persane. - Nasta‛līq. - de 15 lignes à la page, copiées sur deux colonnes ; titres en. - Nashī. - doré ; réclames ; surface écrite. - 65 x 145 mm. - . Ms. de. - 140 x 240. - . Réglure au. - mistara. - Papier oriental ivoire vergé. - (20 vergeures occupent 28 mm), perpendiculairement à la couture (sauf les f. 43- 44, 51- 52, 120, 128 ou 134 qui sont dans l’autre sens) ; quelques fils de chaînette sont discernables, régulièrement espacés d’environ 30 mm. - 156 feuillets. - . Le volume est formé de. - quaternions. - (au premier desquels manque son f. initial). Du f. 2v à 156, la partie centrale des pages est sablée d’or.On trouve, aux f. 2v- 156, des encadrements constitués d’un filet bleu, d’un trait noir et d’une bande dorée ; des bandes dorées plus fines délimitent les colonnes du texte. Les titres sont placés dans des cadres rectangulaires ornés de. - volutes végétales dorées. - avec des. - fleurs colorées. - et un semis de groupes de trois points bleus ; un décor de même type se trouve de part et d’autre du colophon du f. 156. Aux f. 1v- 2, le début du texte est copiésur une double page enluminée [dans le style de Šīrāz] (chaque page mesure. - 97 x 210 mm. - ; le texte est inscrit à l’intérieur de sortes de nuages qui se découpent dur un fond doré semé de. - motifs végétaux. - ; à gauche et à droite se texte se trouve une bande bleue ornée d’une guirlande florale ; en haut et en bas, un rectangle bleu s’orne de volutes et renferme deux fleurons latéraux dorés en forme de tulipes et un cartouche doré central qui porte en. - Nashī. - blanc le titre. - Mihr va Muštarī/ min kalām/ Šayh Muḥ./‛alayhi al-raḥmat. - ; l’encadrement est une bande bleue à croix blanches, avec sur trois côtés une bande à motif d’arabesques où s’affrontent des lobes dorés et bleus contenant une fleur blanche et qui sont terminés par des lancéoles bleues). Reliure. - persane à recouvrement en plein maroquin noir. - , du même type qu’une reliure du Victoria and Albert Museum [publiée par D. Haldane. - Islamic Bookbindings. - , Londres, 1983, p. 74- 75 ; reliure qui semble sortir du même atelier que celles de Persan 282, etc.], avec les mêmes plaque centrale, fleurons et écoinçons. Les doublures de cuir brun ont également les mêmes motifs de cuir ajouré que cette reliure – bien qu’il n’y ait pas ici d’écoinçons. Sur le rabat est estampé un décor de fers en « s » répétés
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Le ms. contient huit peintures [cf. Les arts de l’Iran, de l’ancienne Perse et de Bagdad, Paris, 1938, n° 83, p. 166- 167 ; E. Blochet, Revue des Bibliothèques, 1898, p. 80- 81], qui sont contemporaines de la copie :1).- F. 12v (70 x 107 mm) « Mihr et Muštarī, arrivés à la grotte de l’ermite lui baisent, l’un le pied, l’autre la main ».2).- F. 44 (83 x 115) « Šāpūr écoute son neveu Bihzād intercéder en faveur des deux condamnés Muštarī et son serviteur Badr – tandis que, derrière eux, le bourreau attend ».3).- F. 75v (86 x 97) « Muštarī, Badr et Mihrāb sont à cheval et combattent les sagsārān, des créatures à tête de chien qui leur jettent des pierres ».4).- F. 107 (61 x 115) « Le roi Kayvān participe à une fête qu’il donne en l’honneur de Mihr et lui tend une coupe ».5).- F. 108v (83 x 103) « En présence de Kayvān, Mihr s’entretient avec un groupe de savants ».6).- F. 116 (62 x 109) « Mihr soutient la tête de Kayvān qui s’était évanoui au bord d’un ruisseau ; une jeune fille –peut-être Nāhīd – les observe ».7).- F. 125v (61 x 105) « Les retrouvailles de Mihr et de Muštarī, qui tombent évanouis en présence de Kayvān ».8).- F. 134 (61 x 122) « Mihr et Nāhīd s’unissent au cours de leur nuit de noces » [la marge, à gauche de la peinture, est restaurée et peut-être manque-t-il une partie de la scène].Au f. 1v un timbre polylobé, à huit lobes, a été gratté. Au f. 1 figurent l’ex-libris de Darvīš Ibrāhīm, son paraphe et un timbre octogonal où sont inscrits son nom, banda Ibrāhīm, et – sur le pourtout – une devise.
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b84329011
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits. Supplément Persan 766
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc339858
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
05/09/2011


Help with consultation

Pictograms used