Detailed information

Title : 
Šāhnama. Abū l-Qāsim Ḥasan b. Isḥāq b. Šarafšāh Firdawsī Ṭūsī.
Publication date : 
16040430
Type : 
manuscript
Language : 
persan
Format : 
Ecriture persane. - Nasta‛līq. - de 30 lignes à la page, copiées sur quatre colonnes ; titres rubriqués ; réclames ; surface écrite. - 150 x 245 mm. - . Ms. de. - 270 x 400. - . Réglure au. - mistara. - . On trouve, du f. 3v au f. 469 des encadrements constitués d’un filet bleu, d’un filet rouge, d’un trait noir, d’une dande dorée et d’un filet vert [souvent oxydé] puis d’une bande dorée plus fine, comme celles qui délimitent les colonnes de texte. - Papier oriental vergé. - de deux types différents au moins (tantôt 20 vergeures occupent –cf. f. 4, etc. – 37 mm, tantôt elles en occupent 26) ; les vergeures sont le plus souvent perpendiculaires à la couture, ailleurs parallèles. - 470 feuillets. - . Le volume est formé de. - quaternions. - (f. 2- 89, 96- 143, 150- 261, 287- 390 et 415- 470). La partie centrale des f. 25, 61, 172 et 434 a disparu, entraînant des lacunes dans le texte. Au f. 8v, une demi-page a été laissée en blancLa double page peinte des f. 1v- 2 est entourée d’un cadre enluminé avec alternance de motifs dorés à. - décor floral. - et de motifs bleus à. - arabesques. - formant notamment des. - mandorles polylobées. - avec des nuages en « 8 » ; le tour de la peinture est constitué d’une bande bleue, d’une autre orange, d’une tresse dorée et de filets. Aux f. 2v- 3, une double page enluminée comporte [dans le style de. - Šīrāz. - de la seconde moitié du XVIème siècle], sur chaque page (qui mesure 225 x 480 mm) un rectangle bleu central à décor d’arabesque et de nuages multicolores, ainsi que des lobes dorés latéraux ; au milieu se trouve une mandorle polylobée et des. - fleurons. - dorés, avec une inscription en. - Sulus. - blanc. - Iftitāḥ-i suhan ān bih ki kunad ahl-i kamāl/ bi sanā-i Malik al-‛arš (...) (f. 2v)/Pādišāhī ki pādišāhān-rā pādišāhī/ bi-fayz-i ni‛mat-i (...) ū-st (...) dargāh-i ūst (f. 3). - . Le cadre est formé de diverses bandes dont l’une voit l’alternance de cartouches bleus, verts, orangés, jaunes et dorés et l’autre est de tresse dorée ; son encadrement extérieur est fait de dômes polylobés bleus dans lesquels s’inscrivent des festons et cartouches dorés.Au f. 3v, on trouve un. - sarlawḥ. - de frontispice enluminé [de style comparable] (150 x 140 mm ; encadrement de bande bleue à croix blanches et de tresse dorée ; en bas, un rectangle à décor compartimenté or et bleu dont le cartouche central doré porte en lettres blanches. - kitāb-i Šāhnāma-i ḥakīm-i Firdawsī. - ; au-dessus un dôme à décor compartimenté dont la pointe est bleue, rempli par une arabesque à motif floral sur fond noir, bleu et or). Aux f. 3v- 4, 5v- 6, 12v- 13, 17v- 18, 24v, 36v- 37, 44v- 45, 48v- 49, 54v- 55, 62, 64v- 65, 73v- 74, 80v- 81, 89v- 90, 98v- 99, 105v- 106, 110v- 111, 122v- 123, 132v- 133, 141v- 142, 149v- 150, 157v- 158, 169v- 170, 178v- 179, 189v- 190, 200v- 201, 215v- 216, 225v- 226, 243v- 244, 245v- 246, 260v- 261, 267v- 268, 278v- 279, 290v- 291, 299v- 300, 314v- 315, 319v- 320, 324v- 325, 337v- 338, 353v- 354, 359v- 360, 363v- 364, 374v- 375, 378v- 379, 392v- 393, 406v- 407, 411v- 412, 417v- 418, 427v- 428, 441v- 442, 456v- 457 et 466v- 467, le texte est écrit dans des sortes de nuages se détachant d’un fond doré à motifs floraux, les colonnes séparant les distiques ayant un motif simple de guirlande (sur fond bleu au f. 3v). Le décor est un peu différent aux f. 12v et 36v où il y a en outre des losanges et triangles ornementaux verts, bleus et orange. Dans tout le ms. les titres sont placés dans le même type de nuages, à l’intérieur d’un cadre à fond doré orné partout du même. - semis végétal. - . Au f. 469, à proximité du colophon, quatre bandeaux dorés verticaux s’ornent de volutes florales.Le ms. contient des peintures, parmi lesquelles deux doubles pages peintes – audébut (f. 1v- 2) et à la fin (f. 469v- 470) – [celles-ci sont dans le style de l’école de Šīrāz de la fin du XVIème siècle, ce qui semble indiquer que c’est à Šīrāz qu’a été copié le ms.] mais les. - peintures. - paraissent dues à plusieurs artistes différents [de Šīrāz ou d’Iṣfahān]. Par ailleurs, une des peintures, au f. 25, a disparu, sans doute lorsque – comme aux f. 61, 172 et 434 – le centre de la page s’est détaché à cause de l’oxydation du pigment vert des encadrements. Reliure de plein. - veau marbré fauve estampée à chaud d’une bordure de roulette et, sur le dos de cuir rouge, du chiffre de Louis-Philippe
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Le récit du règne de Luhrāsb débute au f. 222v, sans interruption de la copie.Incipit f. 3v, cf. Persan 228(II).Explicit f. 469. Copie achevée (f. 469) à la fin de Ẓū l-Qa‛da 1012H. par le calligraphe Muḥammad Ğān Kirmānī [comparer à M. Bayānī, Aḥvāl va āsār-i hwušnivīsān, III, Téhéran, 1363H./1987, n° 949, p. 671 ; il est également calligraphe d’un Kulliyyāt de Sa‛dī en 1021H.(/1612-3)] Les peintures conservées sont :1)- F. 1v.- « Sulaymān (Salomon) est sur son trône, entouré de son vizir Āṣaf, d’un secrétaire et de toutes les créatures mâles ainsi que des animaux ».2)- F. 2.- « Balqīs, la reine de Saba, est entourée de femmes, d’anges et de dīv ».3)- F. 5v.- « Gayūmart règne sur les premiers hommes qui sont vêtus de peaux de bêtes ».4)- F. 13.- « Farīdūn frappe Zaḥḥāk à la tête lorsqu’il était arrivé pour le tuer. Les deux filles de Ğamšīd, Arnavāz et Šahrnāz, assistent à la scène ».5)- F. 18.- « Salm et Tūr mettent à mort leur frère Īrağ ; Tūr lui assène des coups ».6)- F. 37.- « Zāl en compagnie de Rūdāba ».7)- F. 44v.- « Afrāsiyāb décapite le roi Nawdar ».8)- F. 48v.- « Afrāsiyāb assista aux premiers exploits guerriers du jeune Rustam ».9)- F. 55.- « Combat de Rustam et du dīv blanc ».10)- F. 62.- « Kay Kā’ūs tente de s’élever dans les airs sur un trône porté par des aigles que des quartiers de viande attirent vers le haut ; il vise un poisson tenu par un ange ».11)- F. 64v.- « Rustam combat Alkūs et lui arrache son casque avec son lasso».12)- F. 73v.- « Rustam reconnaît son fils Suhrāb alors qu’il l’a déjà blessé à mort ».13)- F. 80v.- « Kay Kā’ūs regarde l’ordalie par le feu que doit subir Siyāvūš, tandis que son accusatrice Sūdāba regarde la scène par une fenêtre du palais ».14)- F. 90.- « Siyāvūš en compagnie de Farangīs, la fille d’Afrāsiyāb ».15)- F. 98v.- « Afrāsiyāb et Garsīvaz font égorger Siyāvūš par Gurūy-i Zirih ».16)- F. 105v.- « Rustam frappe de sa lance le héros touranien Pīlsam ».17)- F. 111.- « Gīv, Kay Husraw et Farangīs traversent à cheval le fleuve Ğayhūn tandis qu’Afrāsyāb reste sur la rive avec ses troupes ».18)- F. 123.- « Près de la forteresse de Kalāt au Tūrān, Bīžan frappe Furūd à l’épaule ».19)- F. 132v.- « Hūmān et Tūs se battent à coups de massue en présence des armées d’Iran et du Tūrān ».20)- F. 142.- « Rustam se bat à l’arc contre Aškbūs et une flèche vient de transpercer ce dernier ».21)- F. 150.- « De son lasso, Rustam s’est emparé du Hāqān de Čīn et l’a fait tomber à bas de son éléphant ».22)- F. 157v.- « Rustam vient de s’éveiller alors que le dīv Akvān est en train de le transporter sur un bloc de rocher pour le jeter dans la mer ».23)- F. 170.- « Rustam tire Bīžan hors du puits en la présence de Manīža et de soldats ».24)- F. 179.- « Bīžan tue Hūmān ».25)- F. 189v.- « Gūdarz a, malgré sa cuirasse, touché le cheval de Pīrān et ce dernier tombe de sa monture ».26)- F. 200v.- « Le roi Kay Husraw égorge Šīda en présence de Ruhhām ».27)- F. 215v.- « Kay Husraw tranche la tête d’Afrāsiyāb ».28)- F. 225v.- « A Byzance, Guštāsb est accueilli par la princesse Kitābūn qui est accompagnée de servantes et, pour lui montrer qu’elle l’a choisi comme époux, elle lui tend un bouquet ».29)- F. 243v.- « Isfandyār frappe un des guerriers de l’armée d’Arğāsp ».30)- F. 246.- « Isfandyār combat le dragon grâce à son chariot ».31)- F. 260v.- « Combat de lances entre Rustam et Isfandyār ».32)- F. 268.- « Tombé avec Rahš dans la fosse et criblé de blessures, Rustam trouve la force de transpercer d’une flèche Šaġād, bien qu’il soit réfugié derrière un arbre ».33)- F. 279.- « Iskandar se tient auprès de Dārāb mourant ; les deux ministres qui sont cause de sa mort sont enchaîné auprès de lui ».34)- F. 290v.- « Se faisant passer pour un ambassadeur, Iskandar est reçu en audience puis reconnu par Qaydāfa ».35)- F. 299v.- « Le roi Ardašīr fait décapiter son prisonnier Ardašīr par le bourreau ».36)- F. 315.- « La bataille des armées de Šāpūr Ier et du qayṣar de Rūm [Valérien], près de Ctésiphon, en présence des deux souverains ».37)- F. 320.- « Bahrām [V] Gūr chasse et tue deux gazelles d’une seule flèche alors qu’il est accompagné de la joueuse de harpe Āzāda ».38)- F. 324v.- « Bahrām [V] Gūr tue les deux lions qui gardaient la couronne d’Iran, en présence du grand mawbad et du prétendant malchanceux Husraw b. Pīšīn ».39)- F. 338.- « La déroute des armées du Hāqān ; celui-ci est jeté à bas de son cheval par un des guerriers de l’avant-garde de Bahrām [V] Gūr ».40)- F. 353v.- « Husraw Ier Anūšīrvān fait mettre Mazdak au gibet par un bourreau et le fait cribler de flèches ».41)- F. 359v.- « Husraw Ier Anūšīrvān et son armée mettent en déroute les Byzantins, conduits par Fārfūriyūs, près de la forteresse de Qālpasūs( ?) ».42)- F. 363v.- « Buzurğmihr accompagne Husraw Ier dans son gynécée pour identifier le page travesti en femme ».43)- F. 374v.- « Husraw Ier Anūšīrvān dans son gynécée avec la fille du Hāqān ».44)- F. 378v.- « Les envoyés du roi d’Inde apportent un jeu d’échecs à Husraw Ier Anūšīrvān et Buzurğmihr en découvre les règles ».45)- F. 392v.- « On apporte à Husraw Ier les présents envoyés par le qayṣar à l’occasion de la réception de l’ambassadeur byzantin ».46)- F. 407.- « Réception de Bahrām Čūbīna par Hurmuzd IV ».47)- F. 411v.- « Bahrām Čūbīna est victorieux du souverain turc Sāva Šāh ».48)- F. 418.- « A la bataille du pont de Nahravān, Husraw Parvīz [futur Husraw II] a touché le cheval de Bahrām Čūbīna et celui-ci se protège avec son bouclier tandis que Yalān Sīna combat avec rage ».49)- F. 428.- « Husraw II Parvīz et Bahrām Čūbīna se combattent à la lance ».50)- F. 442.- « Husraw II Parvīz arrive au palais de Qaṣr-i Šīrīn sur la terrasse duquel se tient Šīrīn ».51)- F. 456v.- « Šīrīn se lamente sur la tombe de Husraw, avant de s’y donner la mort en présence de [Kavād II, dit] Šīrūy ».52)- F. 466v.- « Meurtre en 651 de Yazdagird III par un meunier de Marv du nom de Husraw. Les soldats de Mahvī entourent le moulin ».53)- F. 469v.- « Un sultan penêtre dans un ḥammām ».[image sans rapport avec le texte, mais liée à l’illustration des poèmes de Ḥāfiż]54)- F. 470.- « Des derviches dansent autour d’un cyprès [dans le cimetière où se trouve le mausolée de Ḥāfiż à Šīrāz ».. Quelques rares marques de collation notent des variantes aux f. 6, 84v et 86. Au f. 470v figure un timbre circulaire avec la devise Ḥātim banda-i Šāh-i vilāyat ( ?) [il pourrait bien s’agir de Ḥātim Bēg Urūdbādī, grand vizir (i‛timād al-dawla) de Šāh ‛Abbās Ier dès les alentours de 999H.(/1590) mais qui fut disgracié en août 1598(/1007H.), comparer à Rizā-Qulī Hān Hidāyat, Tārīh-i Rawzat al-ṣafā-i Nāṣirī, VIII, Qum-Téhéran, 1339H./1960, p. 285 et 316 ; un de ses fils, Mīrzā Ṭālib Hān Nāṣirī Urdubādī fut vāqi‛-nivīs en 1627 puis i‛timād al-dawla de Šāh Ṣafī en 1631].Au f. 470v, le nom de l’ i‛timād al-dawla Ḥātim Bēgā est accompagné de deux notes qui indiquent la date de décès du navvāb [...] ( ?) le 4 Rabī‛ Ier 1016H.(/juillet 1607), au pied de la citadelle d’Ūrmiya et celle, à Yazd, de Ḥāğğī Muḥ. Hādī mašhūr bi- [...]kī Bēg le 22 du même mois de Rabī‛ Ier 1016H. Toujours de la même main sont notées, au f. 1, deux dates de naissances de fils [de Ḥātim Bēg ?], le 14 Rabī‛ IId 10[15]H.(/1606) et le 12 Muḥarram 1016H.
Description : 
Ce ms. paraît s’être ensuite trouvé en Inde car on voit des traits obliques, mis sans doute par un relieur et destinés à marquer milieu des cahiers et qu’on trouve pour protéger les peintures des serpentes de papier indien.
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b84229967
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits. Supplément Persan 490
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc33982j
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used