Informations détaillées

Titre : 
Français 845
Date d'édition : 
1201-1300
Sujet : 
Bretagne, Pierre Ier, dit Mauclerc, duc de.
Sujet : 
Poésies.
Sujet : 
Gace Brulé.
Sujet : 
Poésies.
Sujet : 
Jeux-partis.
Sujet : 
Moniot, Jean, de Paris, trouvère.
Sujet : 
Poésies.
Sujet : 
Musique.
Sujet : 
Musique notée.
Sujet : 
Pastourelles.
Sujet : 
Thibaut IV de Champagne, roi de Navarre.
Sujet : 
Poésies.
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Vélin, lettres ornées
Description : 
Contient : 1° Chansons notées, jeux-partis, pastourelles ; « Ce sont les chansons que li rois THIBAUT DE NAVARRE fist » : ; « Les Chançons monseigneur GASSE BRULLE » : ; « Les chansons au CHASTELAIN DE COUCI » : ; « BLONDIAX DE NEELE » ; « LI CUENS D'ANJOU » ; « Mesire HUGUE DE BRESI » ; « Les chançons PERRIN D'ANGECOURT » : ; « Messires TIERRIS DE SOISSONS » ; « GILLEBERT DE BERNEVILLE » ; « TIEBAUT DE BLAZON » ; « GAUTIER D'ARGIES » ; « MONIOT D'ARRAZ » ; « Mestre RICHART DE SEMILLI » ; « LI VISDAME DE CHARTRES » ; « ROBERT DE BLOIS » ; « RAOUL DE FERRIERES » ; « ROBERT DE RAINS » ; « MONIOT DE PARIS » ; « OEDE DE LA COUROIERIE » ; « JEHAN ERARS » ; « RAOUL DE BIAUVES » ; « GAUTIER D'ESPINAIS » ; « Mesires JAQUES DE CHISON » ; « GONTIER DE SOIGNIES » ; « SIMONS D'AUTIE » ; « JEHAN L'ORGUENEUR » ; « Mestres RICHARS DE FORNIVAL » ; « VIELARS DE CORBIE » ; « ODARZ DE LACENI » ; « BAUDE DE LA QUARRIERE » ; « LI TRESORIERS DE LILLE » ; « GILES DE MESONS » ; « BRUNIAX DE TORS » ; « COLIN MUSET » ; « JAQUES DE HEDIN » ; « LI DUX DE BREBAN » ; « COLARS LI BOTEILLERS » ; « GOBIN DE RAINS » ; « Mesire ROBERT MAUVOISIN » ; « JACQUES D'OSTUN » ; « JEHAN L'ORGUENEUR » ; « Mestre GILE LI VINIERS » ; « Mesire AMAURI DE CREON » ; « CHANOINE DE SAINT-QUENTIN » ; « BAUDOIN DES AUTIEUS » ; « CHARDON DE RAINS » ; « SAUVAGE D'ARRAZ » ; « AUBINS DE SEZANE » ; « Messires ROBERT DE MARBEROLES » ; « PHELIPE PAON » ; « Mesire GUILLAUMES LI VIGNIERRES » ; « Mesire HUGUES DE BRESI » ; « ROGERET DE CAMBRAI » ; « JEHAN DE MESONS » ; « LI CUENS DE BRETAIGNE » ; « ROBERT DU CHASTEL » ; « LANBERT FERRIS » ; « JEHANS LI CUVELIERS » ; « JEHAN ERARS » ; « COLARS LI BOTEILLIERS » ; « EXTACES DE RAINS » ; « EXTACES LI PAINTRES » ; « THOMAS ERIERS » ; « ROBERT DU CHASTEL » ; « LANBERT FERRIS » ; « CARASAUZ » ; « JEHAN ERARS » ; « GONTIERS DE SOIGNIES » ; « JEHANS ERARS » ; « MAHIU DE GANT » ; « LI CUENS DE LA MARCHE » ; « JEHAN FRUMIAX » ; « Mestre GUILLAUME VEAUS » ; « MAHIU DE GANT » ; « VILAINS D'ARRAZ » ; « CARAUSAUZ » ; 2° Pièces anonymes, chansons, pastourelles et jeuxpartis ; « Por moi renvoisier » ; « Ja de chanter en ma vie ». [GACE BRULE] ; « Car me conseillié, Jehan, se Dex vos voie » ; « Quant yoi la prime florette » ; « Quant voi née » ; « Hui main par un ajornant » ; « Quant voi la flor nouvele » ; « Las ! pourquoi m'entremis d'amer » ; « Merveilles est que toz jors vueil chanter ». [« GUILLAUME » LE VINIER] ; « Li Chastelains de Couci ama tant » ; « Amors me tient en esperance » ; « Trop par est cist mondes cruaus » ; « Jolif, plain de bone amor » ; « Volez vos que je vos chant » ; « Par mainte foiz ai chanté » ; « A ma dame ai pris congié ». [MONIOT D'ARRAS] ; « Quant li boscages retentist ». [JEHAN DE NUEVILLE.] ; « Qui à chanter veut entendre » ; « En mai la rosée que nest la flour » ; « James chançon ne feroie » ; « Quant yver tret à fin » ; « Un petit devant le jor ». [LE CHAPELAIN DE LAON, ou LA DUCHESSE DE LORRAINE] ; « A ! serventois, arriere t'en revas ». [ALARS DE CAUS.] ; « Por cele où m'entente ai mise » ; « Por verdure ne por prée ». [GACE BRULE.] ; « Rose ne lis ne mi donnent talant ». [BLONDEL, ou CARDON DES CROISILLES] ; « Mar vitreson qui convoite trop haut ». [GACE BRULE.] ; « Quant voi blanchoier la flor » ; « Par le tens bel » ; « Por ce d'amors me fet dire » ; « Por mon cuer à joie trere » ; « Chanterai par grant envie » ; « Contre le tens que je voi qui repere » ; « Quant florist la prée » ; « Souvent souspire » ; « Au reperier que je fis de Prouvence » ; « Au partir d'esté et de flors » ; « Desconfortez, plains d'ire et de pesance ». [GACE BRULE] ; « En ceste note dirai ». « COLIN MUSET. » ; « Quand marz commence et fevrier faut » ; « Li rossignous que j'oi chantez » ; « En une praele » ; « Joliveté et bone amor m'ensaingne ». JEHAN D'ESQUIBI.] ; « Au renouveau du tens que la florete » ; « Je chant par droite reson » ; « Se j'ai du monde la flor » ; « L'autrier m'en aloie » ; « Lasse ! por qu[o]i refusai » ; « Quant voi li douz tens bel et cler » ; « Quant voi le douz tens revenir » ; « Dex! je n'os nommer amie » ; « La bele que tant desir » ; « L'autrier quant je chevalchoie » ; « Avant hier en un vert pré » ; « J'ai bon espoir d'avoir joie » ; « Quant li nouviau tens define » ; « A l'entrée de pascor » ; « Quant je chevauchoie » ; « L'autrier, d'Ais à la Chapele » ; « Quant je voi esté » ; « Li tens d'esté renvoisiez et jolis » ; « Chanter m'estuet plains d'ire et de pesance » ; « Encontre esté qui nos argüe » ; « Bele et blonde à qui je sui toz » ; « Amors me semont et proie » ; « A la fontenele » ; « De vos, amors, me conplaing par reson » ; « Destroiz de cuer et de mal entrepris » ; « Quant fine yvers, que cil arbre sont nu » ; « Plains de tristour et de desesperance » ; « Quant oi tentir et bas et haut ». [GONTIER DE SOIGNIES] ; « A la douçor des oiseax » ; « Chanter vueil d'amors certaine » ; « Quant nait flor blanche et vermeille » ; « S'onc ire d'amo[r]s ensaigna » ; « Flors ne verdure de pré ». [AUBOIN DE SEZANNE] ; « Amors me semont et prie » ; « Sire Dex, en toute guise » ; « Quant voi esté et le tens revenir ». [LE CHATELAIN DE COUCI] ; « Pluie ne venz, gelée ne froidure ». [GILLES DE VIESMAISONS.] ; « Quant voi le tens felon assoagier ». [HUGUES DE BERZY ou BREGY.] ; « Ja nus hon pris ne dira sa reson ». [LE ROI RICHARD] ; « Par grant franchise me couvient chanter ». [MATHIEU LE JUIF.] ; « Moult m'a demoré » ; « Quant je voi fremir la brueille » ; « Quant voi raverdir » ; « Quant li oiseillon menu » ; « Bien cuidai garir amors » ; « En mai par la matinée » ; « Pensis d'amors, joianz et corociez ». [Le comte JEHAN DE BRIENNE.] ; « Bien me deüsse targier ». [QUESNES DE BETHUNE] ; « A une fontaine » ; « Douce seson d'esté » ; 3° Motets ; « D'amors vient et de ma dame » ; « Mesdisanz creveront » ; « Or ai ge trop demoré » ; « De vos vient li maus, amie » ; « Aimi ! li maus que j'ai » ; « Quant plus sui loing de ma dame » ; « Hé ! Diex, que ferai » ; « D'amors vient toute ma joie » ; « Hé ! Dex, je n'i puis durer » ; « Amoreusement languis » ; « Dex ! la reverre je ja » ; 4° Lais ; « L'autrier chevauchoie... » ; « Li Lais des hermins » : ; « Lonc tens m'ai teü... » ; « La note Martinet » : ; « J'ai trouvé... »
Description : 
Incomplet à la fin. Les derniers feuillets sont transposés et doivent se lire dans l'ordre suivant : 184, 190, 189, (lacune,) 186, 185, 191, 187, 188.
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b6000955r
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 845
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc51093c
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
02/01/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés