Menu Accordeon Toolbar Pagination Bar

SYNTHESIS

Type of document

  Manuscripts

Size of the document

 
40 cm, 198 page(s)


ABOUT

Title :  Guiron le Courtois
Author :  Maître du Guiron. Enlumineur
Publication date :  1370-1380
Contributor :  Visconti, Bernabò (1323-1385). Commanditaire du contenu
Contributor :  Visconti, Bernabò (1323-1385). Ancien possesseur
Type :  manuscript
Language :  french
Format :  Milan. - Ecriture italienne. - . . - Enluminé par le Maître du Guiron.En bordure inférieure des feuillets, 110 dessins à la plume rehaussés de lavis ou d'aquarelles. Initiales ornées à motifs végétaux (f. 38, 39, 43, 70v, 76). Initiales filigranées à l'encre. - Toutes les enluminures de ce manuscrit ont été décrites et indexées dans la base Mandragore. - Les cahiers d'origine du manuscrit ont été démembrés lorsque le volume a été dérelié par un possesseur ultérieur. Trois systèmes de foliotation sont visibles dans le manuscrit : foliotation récente en chiffres arabes à l'encre rouge, continue de 1 à 92 ; foliotation ancienne d'origine de 2 à 120 en chiffres arabes à l'encre brune (à l'encre noire aux f. 33 et 34), correspondant aux feuillets 1 à 78 dans la foliotation récente ; foliotation moderne reprenant la suite de la précédente, de 121 à 134, correspondant aux feuillets 79 à 92 dans la foliotation récente. Le manuscrit dans son état actuel est incomplet, nombreux feuillets manquants, comme en témoigne l'étude de la foliotation qui permet de déterminer les feuillets lacunaires : 1 cahier de 10 feuillets (1-10), (2, 7, 9, 10, 11, 14, 15, 16, 18, 20 dans la foliotation d'origine) ; 1 cahier de 8 feuillets (11-18), 21, 23, 25, 27, 30, 32, 33, 34 dans la foliotation d'origine) ; 1 cahier de 6 feuillets (19-24), (41, 42, 43, 46, 47, 48 dans la foliotation d'origine) ; 1 cahier de 6 feuillets (25-30), (50, 51, 52, 53, 54, 55 dans la foliotation d'origine). la réclame au f. 27v (52v dans la foliotation d'origine) correspond au début du cahier suivant d'origine du manuscrit, cf foliotation d'origine ininterrompue entre 52 et 53 ; 1 cahier de 6 feuillets (31-36), (57, 58, 60, 61, 62, 63 dans la foliotation d'origine), 1 cahier de 8 feuillets (37-44), ( 64, 65, 66, 67, 70, 71, 72, 73 dans la foliotation d'origine) ; 1 cahier de 8 feuillets (37-44), (64, 65, 66, 67, 70, 71, 72, 73 dans la foliotation d'origine). La réclame au f. 37v (64v dans la foliotation d'origine) correspond au début du cahier suivant d'origine du manuscrit, cf foliotation d'origine ininterrompue entre 64 à 65 ; 1 cahier de 4 feuillets (45-48), (74, 76, 77, 78 dans la foliotation d'origine), traces d'un feuillet découpé visibles entre le f. 45 et 46 ; 1 cahier de 8 feuillets (49-56) (79, 80, 81, 83, 85, 87, 89, 90 dans la foliotation d'origine), la réclame au f. 50v (80v dans la foliotation d'origine) correspond au début du cahier suivant d'origine du manuscrit, cf foliotation d'origine ininterrompue entre 80 et 81; 1 cahier de 16 feuillets (57-72) (91, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 106, 107, 110, 111 dans la foliotation d'origine) la réclame au f. 60v (96v dans la foliotation d'origine) correspond au début du cahier suivant d'origine du manuscrit, cf foliotation d'origine ininterrompue entre 80 et 81 ; du feuillet 73 à 92 la collation n'a pas été possible (ficelles non visibles). Pour les feuillets 73 à 78, la foliotation d'origine indique 113, 114, 116, 117, 119, 120).Du feuillet 79 à 92, foliotation moderne continue de 121 à 134.Réclames (f. 16v, 24v, 68v, 86v) ne correspondant pas au début des cahiers suivants. Présence de réclames en italien, postérieures à la copie à l'encre noire au f. 46v : « volta il folio e troverai croire », correspondant au premier mot du feuillet suivant croire (f. 47) ; f. 48v : « Volta il folio e troverai chr [chevalier] », correspondant au premier mot du feuillet suivant chr (f. 49). Réclame à l'encre brune en italien postérieure à la copie au f. 82v correspondant aux premiers mots du feuillet suivant.Traces de l'ancien système de signatures des cahiers (numérotation ordinale en latin), f. 19, en bordure supérieure du feuillet « Sextus », f. 38 « Nonus », f. 51 « undecim », f. 55 « duodecim », f. 61 « tertius decimus ». - Parchemin. - 92 ff. - 390 × 290 mm (just. 223 × 195 mm). - Réglure à l'encre brune. - Reliure de maroquin brun estampé à froid. - Estampille de la Bibliothèque nationale (à partir de 1870), modèle identique à Josserand-Bruno, n° 39
Description :  Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description :  Manuscrit incomplet, nombreux feuillets manquants. F. 1-64v : Guiron le Courtois (semblable à la version de base d'après le manuscrit BnF Français 350, cf Lathuillière, 1966, p. 189-215). La fin du texte est lacunaire, ce qui a été signalé par le copiste à la fin du f. 64v : Ci manche.F. 65- 92 : Version particulière du Guiron le Courtois propre à ce manuscrit cf Lathuillière, 1966, p. 475-481Le roman de Guiron le Courtois, composé entre 1235 et 1240, a souvent été repris dans d'autres textes arthuriens, notamment la compilation de Rusticien de Pise , composée après 1273, de sorte que ces deux oeuvres ont souvent été confondues. Le manuscrit étant lacunaire, il est difficile de déterminer sa place dans la tradition du texte cf Thierry Delcourt, cat. exp, Paris, 2002, p. 202.
Description :  Lieu de copie : Milan
Rights :  public domain
Identifier :  ark:/12148/btv1b550063539
Source :  Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. NAF 5243
Provenance :  Bibliothèque nationale de France
Date of online availability :  19/11/2012

TEXT MODE (OCR)

DISCOVER