Informations détaillées

Titre : 
« Copie du roman de Perceval »
Auteur : 
Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de). Auteur du texte
Date d'édition : 
1701-1800
Contributeur : 
Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de). Ancien possesseur
Sujet : 
Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de). Notes autographes
Sujet : 
Perceval le Gallois. Note sur un manuscrit de Perceval le Gallois, jadis à la Bibliothèque de l'Arsenal, aujourd'hui à la Bibliothèque nationale
Sujet : 
Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de). Manuscrits lui ayant appartenu
Sujet : 
Bibliothèque royale, impériale, puis nationale. Possède un manuscrit provenant de la Bibliothèque de l'Arsenal
Sujet : 
Berne. Copie du manuscrit 354
Sujet : 
Perceval le Gallois
Sujet : 
Perceval le Gallois
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Papier. - 51 feuillets. - Écriture du XVIIIe siècle. Il y a des interversions de feuillets. Ainsi, les feuillets 5 et 6 devraient être placés après le feuillet 1. - 230 × 175 mm. - Demi-reliure en veau chagriné, exécutée pour la Bibliothèque de l'Arsenal
Description : 
Perceval le Gallois. Perceval le Gallois, roman en vers, copie d'un manuscrit de la bibliothèque de Berne
Description : 
Le roman de la Rose , par Guillaume de Lorris et Jean de Meung
Description : 
NOTE : A propos de ce roman de Perceval le Gallois, il peut être utile de dire ici que le manuscrit de l'Arsenal qui portait dans l'ancien classement le no 195 A des Belles-Lettres françaises a disparu de cette Bibliothèque. Ce manuscrit, lorsqu'il était à l'Arsenal, a été étudié par Ginguené dans Histoire littéraire, tome XV (1820), p. 193-264, passim. Il manquait lors de la révision des manuscrits de l'Arsenal qui fut faite en 1850. Mais il m'est impossible d'indiquer exactement à quelle époque et sous quel prétexte il est sorti de la Bibliothèque de l'Arsenal. — On le trouvera aujourd'hui sous le no 12576 du fonds français de la Bibliothèque nationale, à laquelle il fut vendu le 4 mai 1853. — Ce manuscrit, qui contient un des meilleurs textes du roman de Perceval, porte encore sur son premier feuillet de garde la cote de la bibliothèque de M. de Paulmy, Belles-Lettres, 1664, changé plus tard en Belles-Lettres, 1523. Voyez le catalogue de M. de Paulmy, manuscrit de l'Arsenal no 6287, p. 289. Les estampilles de la Bibliothèque de l'Arsenal ont été soigneusement grattées faite sur un manuscrit in-4o envoyé de Berne à M. de Ste Palaye. Ce manuscrit contient plusieurs ouvrages dont l'écriture paroît être du temps de saint Louis. L'estampille dudit manuscrit porte ces mots : Bibliotheca Bernensis. Ledit manuscrit vient de la bibliothèque d'Henri Estienne et renferme : 1o le livre des Romans en vieux vers, 2o les VII sages de Rome, 3o le roman de Perceval.Copie du manuscrit 354 de Berne. — Voyez Sinner, Catal. cod. mss. bibl. Bernensis, t. III, p. 375-386 ; voyez aussi le catalogue de Hagen et A. Jubinal, Lettre au directeur de l'Artiste, 1re série, t. XIV, p. 239.Au fol. 1, l'estampille « Don, 1874 ».
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b52501153g
Source : 
Bibliothèque de l'Arsenal, 2987
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc83717g
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
11/10/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés