Detailed information

Title : 
Recueil homilétique et hagiographique
Publication date : 
1340-1360
Contributor : 
. Copiste
Type : 
manuscript
Format : 
282 × 195 mm. - ff. II. 168, 24 à 28 lignes. - CAHIERS – 23 cahiers : 1 quinion (II. 1-9, rajout du XVIe s.), 1 quat. amputé de ses 2 premiers ff. (11-16), 3 quat. (17-40), 1 quat. amputé de ses 2 derniers ff. (41-46), 1 cahier réduit à ses 2 derniers ff. (48-49), 6 quat. (50-97), 1 cahier réduit à 2 ff. (98-99), 8 quat. (100-163) et 1 binion (164-167) ; ff. isolés rajoutés au XVIe s. (10. 47. 168). Signatures <α’>-λε’ de première main, au milieu de la marge inférieure du premier recto, et parfois aussi du dernier verso, de chaque cahier (β’ visible au f. 24v, γ’ au f. 25, δ’ au f. 33, ε’ au f. 41, κδ’ au f. 82, λβ’ au f. 140, λδ’ au f. 156 et λε’ au f. 164) : il y avait donc à l’origine au moins 35 cahiers, dont plusieurs après le f. 46 se sont perdus. Folios blancs : 8v-9v. - Papier. - FILIGRANES – a(partie du XIVe s.) deux cercles traversés par un trait, cf. Mošin-Traljić 1974 ; b(ff. II. 1-10. 168) ancre dans un cercle sommé d’une étoile à six rayons, avec contremarque V, cf. Mošin 1949 ; c(f. 47) arbalète dans un cercle, cf. Briquet 749. - ÉCRITURE – Main du milieu du XIVe s. (ff. 11-46v et 48-167v) ; la première numérotation des textes (au moins 24 textes à l’origine, dont 12 seulement, les <α’>-ε’ et <ιη’>-κδ’, sont conservés) et l’indication du nombre de ff. occupés par chacun d’entre eux (cf. ff. 12, 26, 31v, etc.) n’est sans doute pas de la main du copiste. Main du XVIe s. (ff. II. 1-10v. 47rv. 168, numéros des textes dans tout le volume), sans doute celle de Georges Amouritès Siderakis (f. II, en bas, monogramme, Γεώργιος Ἀμουρίτης Σιδεράκις ; E. Gamillscheg, D. Harlfinger, Repertorium der griechischen Kopisten 800-1600, 2. Teil: Handschriften aus Bibliotheken Frankreichs, Wien, 1989, A, no 73). Surface écrite : 195/200 × 120 mm [partie du XIVe s.] et 200/210 × 120/130 mm [partie du XVIe s.]. - DÉCORATION – Bandeaux à l’encre noire et rouge (ff. 1, 10, 38v, 47, 143v). Titres et initiales à l’encre rouge. - RELIURE – Veau marbré ; plats aux armes de Napoléon Ier ; dos à son chiffre avec, en capitales dorées sur une pièce de cuir rouge, le titre Gregorii Nazianzeni et aliorum opera varia ; tranches jaspées. Ms. envoyé à la reliure le 16 janvier 1806 (Archives Modernes 624, I)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description : 
Treize textes (cf. F. halkin, Manuscrits grecs de Paris. Inventaire hagiographique (Subsidia hagiographica, 44), Bruxelles 1968, pp. 281-282), numérotés au XVIe s. α’-ιγ’ et précédés (f. II) d’une table du volume, Πίναξ ἄριστος τῆς παρούσης πυκτίδος ms. 1 (ff. 1-8) S. Éphrem, Sermo in transfigurationem Domini (Clavis Patrum Græcorum 3939 ; BHGa 1982 ; éd. J. S. Assemani, S. P. N. Ephraem Syri opera omnia, t. II, Rome 1743, pp. 41-49). 2 (ff. 10-46v) Grégoire de Nazianze, Orationes (Clavis Patrum Græcorum 3010), précédés d’épigrammes de (PG 36, 935-936 ; éd. E. Miller, Manuelis Philæ carmina, vol. 2, Paris 1857, Appendix VII) : 1(ff. 10-11v) Oratio 1, In sanctum Pascha I (PG 35, 396-401 ; éd. J. Bernardi, Grégoire de Nazianze. Discours 1-3 [SC 247], Paris 1978, pp. 72-82). Le texte écrit au XIVe s. commence (f. 11) avec κἀκεῖνος δι’ ἡμᾶς (PG 35, 397C2 ; éd. Bernardi, p. 78, 5, l. 2). 2(ff. 12-26) Oratio 45, In sanctum Pascha II (PG 36, 624-664), précédé d’une épigramme de Manuel Philès (PG 36, 935A13-16 ; éd. Miller, p. 340, pièce 1). 3(ff. 26-30v) Oratio 44, In novam Dominicam et in Mamantem (BHGa 1021 ; PG 36, 608-621), précédé d’une épigramme de Manuel Philès (PG 36, 935C9-12 ; éd. Miller, p. 352, pièce 44). 4(ff. 30v-38v) Oratio 39, In sancta Lumina (BHGa 1938 ; PG 36, 336-360), précédé d’une épigramme de Manuel Philès (PG 36, 936B5-8 ; éd. Miller, p. 348, pièce 39). 5(ff. 38v-46v) Oratio 38, In Theophania (BHGa 1921 ; PG 36, 312-333), précédé d’une épigramme de Manuel Philès (PG 36, 936A12-15 ; éd. Miller, p. 348, pièce 38). 3 (ff. 47-62v) Passion de s. Georges (BHGa 676b ; éd. Acta sanctorum, Aprilis t. III, Anvers 1675, pp. ix-xv de la dernière série). Le texte écrit au XIVe s. commence (f. 48) avec ἀποκριθεὶς (p. IX, col. 1, B12) ; la main du XVIe s. qui a complété le début a indiqué μηνὶ ἀπρίλιος κγ’ en tête. 4 (ff. 63-87) Grégoire II de Chypre, patriarche de Constantinople, Éloge de s. Georges (BHG 683 ; PG 142, 300-345, sans la doxologie ; éd. Acta sanctorum, Aprilis t. III, pp. XXV-XXXIV de la dernière série). 5 (ff. 87-99v) , Commentarius in Sanctum Ioannem evangelistam (BHGa 919 ; PG 116, 684-704C7), des. mut. τὴν ὀρφανίαν ἐλεεινῶς ἀπωδύροντο, τὸν ποιμένα, 2 feuillets manquant après 99 ; en tête du f. 87, indication μηνὶ μαίῳ η’. 6 (ff. 100-143v) Grégoire de Nazianze, Oratio 43, In laudem Basilii Magni (Clavis Patrum Græcorum 3010 ; BHGa 245 ; PG 36, 493-605). 6 (ff. 100-143v) Grégoire de Nazianze, Oratio 43, In laudem Basilii Magni (Clavis Patrum Græcorum 3010 ; BHGa 245 ; PG 36, 493-605). 8 (ff. 151-161) Basile de Césarée, Homilia exhortatoria ad sanctum baptisma (Clavis Patrum Græcorum 2857 ; BHGa 1935 ; PG 31, 424-444). 9 (ff. 161-168) , Miraculum a sancto Michaele in Chonis patratum, Διήγησις περὶ τοῦ γενομένου θαύματος παρὰ τοῦ ἀρχιστρατήγου Μιχαὴλ ἐν Χώναις ms. (BHG 1284 ; éd. M. Bonnet, Analecta Bollandiana 8, 1889, pp. 308-316). Le texte écrit au XIVe s. s’arrête (f. 167v) avec καὶ εἰσέτι βλύζει (éd., p. 316, l. 9).
Description : 
ANNOTATIONS – Du XIVe s., dans les marges, addition d’un mot (f. 39v), scholies (f. 100, main de Jean Chortasménos, d’après E. Gamillscheg, D. Harlfinger, Repertorium der griechischen Kopisten 800-1600, 2. Teil: Handschriften aus Bibliotheken Frankreichs, Wien, 1989, A, no 252, et ff. 113v, 119, 126v et 129) et note de première main (f. 158). Sentence pieuse (f. IIv, en bas). Essais de plume par diverses mains récentes (ff. II, 1, 3, 12rv, 13, 26, 48, 55, 71v, 96v, 97, 168rv). HISTOIRE – Le ms. a appartenu à l’église métropolitaine de Didymoteichon en Thrace (v. P. Soustal, Thrakien (Thrakē, Rhodopē und Haimimontos) [Tabula Imperii Byzantini, 6], Vienne 1991, pp. 240-244 ; nombreuses marques de possession : f. II, en haut, Τῆς ἁγίας μ(ητ)ροπόλεως Διδυμοτείχου ; f. 143v, Διδυμοτείχου Μι(χ)αήλ, Michel, de Didymoteichon ; f. 168, rayées, la mention τὸ βιβλίον ὑπαρχι τῆς ἁγίας καὶ ιερας μητροπό(λεως) Διδυμοτείχου et une autre mention de la même église ; f. 168v, sorte de colophon, en partie raturé, où l’on peut encore lire ετούτω τω βίβλη(ον) εἶναι τῆς μητροπόλεος Δυδυμοτείχου [...] Ιωανήνων [Janina ?] [...] 1714 μαρτιο 30 παρθένιος ιερομόναχος). Au f. II (marge externe), nom d’un lecteur (?) : ἱερεὺς (?) Ἀνδρόνικος καὶ σακελλάριος Καφάς (?). Reçu en don de M. Damirat (f. I, collé au XVIIIe s., Donné en présent par M. Damirat d’Andrinople le 26 juillet 1740) pendant l’ambassade en Orient du marquis de Villeneuve, le ms. parvient à la Bibliothèque du roi en mai 1741 (v. Omont, Missions, t. II, p. 689, no 6 ; cf. Suppl. gr. 24). Le numéro L dans la marge externe du f. 1 indique la place du volume dans la section grecque du catalogue provisoire établi peu après juillet 1753 (Archives Ancien Régime 71, f. 90 ; cf. Suppl. gr. 6). Estampilles de la Bibliothèque royale (XVIIIe s.) aux ff. II et 167v et de la Bibliothèque nationale aux ff. 1 et 97 (types Josserand-Bruno 13 et 27).
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b11004891g
Source : 
. Supplément grec 43
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc44003
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used