Detailed information

Title : 
Ménées (septembre-janvier)
Publication date : 
1176-1225
Type : 
manuscript
Format : 
300 × 218 mm. - ff. 248, 2 col., 50 à 56 lignes. - CAHIERS – Volume formé actuellement de 36 cahiers : 3 quat. (1-24), 1 cahier de 5 ff. (25-29), 3 quat. (30-53), 2 ternions (54-65), 1 cahier de 5 ff. (66-70), 3 quat. (71-94), 1 binion (95-98), 2 cahiers de 7 ff. (99-105 et 106-111. 114), 1 bifeuillet provenant d’un autre ms. et inséré à l’envers (112-113), 3 quat. (115-138), 2 ternions (139-150), 5 quat. (151-190), 1 ternion (191-196), 1 cahier de 5 ff. (197-201), 1 cahier de 9 ff. (202-205. 212-216), 1 ternion (206-211), 2 ternions (217-228), 2 quat. (229-244) et 1 cahier de 4 ff. provenant d’un autre ms. (245-248). Deux séries de signatures postérieures à la copie : première série, la plus ancienne, δ’-μγ’, dans la marge supérieure du premier recto de chaque cahier pour les ff. 1-244 (δ’ au f. 237, ε’ au f. 223, ς’ au f. 229, η’ au f. 1, etc., et μγ’ au f. 217 ; pas de cahiers ζ’ entre les ff. 236 et 1, ni κα’-κδ’ entre les ff. 94 et 95, ni κς’ entre les ff. 98 et 99) ; seconde série, plus récente, dans la marge inférieure du même feuillet, souvent rognée par le relieur (cf. κς’, κζ’ et λς’ aux ff. 123, 131 et 197, seules signatures de la série bien visibles). Au f. 248v, dans la marge supérieure, signature λς’ postérieure à la copie. La partie inférieure du f. 65, rongée, a été consolidée par un triangle de papier. - RÉGLURE – Systèmes Leroy divers, dont 9 et 10 ; types 00C2, 11C2a, 11C2b, 32C2 et X 00C2 (cf. Leroy-Sautel, pp. 79, 100, 171 et 324). - Parchemin. - ÉCRITURE – Écritures de style palestino-chypriote (v. P. Canart, « Les écritures livresques chypriotes… », Scrittura e civiltà 5, 1981, pp. 41-42) et non italiote (M.-L. Concasty « Manuscrits grecs originaires de l’Italie méridionale conservés à Paris », dans Atti dell’ VIII Congresso di Studi Bizantini, t. I, Rome 1953, pp. 29 et 33, n. 1). Huit ou neuf mains principales : A, ff. 223-244v. 1-29v (f. 29v, col. 2 : début de l’office du 1er oct. écrit par une main sans doute différente, puis rayé à l’encre rouge) ; B, ff. 30-59v ; C, ff. 60-70v (sauf les ff. 61-62v, col. 2, l. 9, dus à une autre main) ; D, ff. 71-78v ; E, ff. 79-94v ; F, ff. 95-98v. 197-216v ; G, ff. 99-111v. 114-138v ; H, ff. 139-196v ; et I, ff. 217-222v. Surface écrite : 245 × 160 mm, sur 2 col. de 75 mm chacune. - DÉCORATION – Deux portraits de saints en buste, sur fond bleu encadré de rouge : l’un, au f. 30 (début de l’office du 1er octobre), très écaillé, peut-être l’apôtre Ananias (85 × 70 mm) ; l’autre, au f. 167 (début du mois de janvier), représentant s. Basile (89 × 80 mm). Petits bandeaux, titres et initiales à l’encre rouge carmin. Notation musicale en noir (cf. ff. 4v-5, 13-14, etc., 113v). - RELIURE – Parchemin ; dos avec, en capitales dorées sur une pièce brune, le titre Liber Offcii Eccles. Græcorum
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description : 
Ménées (cf. Μηναῖα I-III et AHG I-VI), accompagnées de lectures du ménologe et de vies des saints (cf. Gregory, Textkritik, pp. 365-376, et Delehaye, Synaxarium). Notations musicales sur quelques passages. 1(ff. 237-244v. 223-236v. 1-29v) Septembre, inc. mut. καὶ λευιτῶν· οἵτινες ὑπὸ τοῦ κακόφρονος (6 sept., mémoire des saints Ourbanos, Théodoros, Medimnos et leurs compagnons ; éd. Delehaye, col. 21, l. 23). Canon du 22 sept. (ff. 8-9v) éd. dans AHG I, pp. 294-306 ; celui du 25 sept. (ff. 15v-16v) éd. par S. Eustratiadès, Ποιηταὶ καὶ Ὑμνογράφοι τῆς ὀρθοδόξου Ἐκκλησίας [Νέα Σιών], t. I, Jérusalem 1940, pp. 429-439 ; canons des 26 sept. (ff. 18v-19v) et 30 sept. (ff. 26v-29) éd. dans AHG I, pp. 324-331, et pp. 367-379 et 387-396. Lacune : (1 cahier perdu entre les ff. 236v et 1 ; cf. f. 236v, desunt hoc loco folia octo) Rubrique Ὁ διὰ βρώσεως τοῦ ξύλου (14 sept. ; Μηναῖα I, p. 164, l. 26) [ — ] Τρισσοφεγγεῖ (17 sept. ; Μηναῖα I, p. 193, l. 25, ode 7). 2(ff. 29v-78v) Octobre. Canons des 8 oct. (ff. 43v-44v) et 10 oct. (ff. 46v-47v) éd. dans AHG II, pp. 73-79 (cf. p. 392) et pp. 80-87 (cf. p. 394). Lacune : (1 f. perdu après f. 65v) βουλεύσασθαι τὰ πάντα (22 oct. ; éd. Delehaye, col. 155, l. 15) [ — ] ψυχαὶς ἡμῶν (23 oct. ; Μηναῖα I, p. 496, l. 17 et 22). 3(ff. 79-98v) Novembre. Canon du 3 nov. (ff. 85-86) éd. dans AHG III, pp. 100-110 (cf. p. 567) ; canon du 29 nov. en l’honneur de s. Bessarion (ff. 95v-96v) éd. Analecta Bollandiana 65, 1947, pp. 134-138. Lacune : (4 cahiers perdus après f. 94v) προτεύων (sic) ἐτάχθη (8 nov., mémoire de s. Michel, archange ; éd. Delehaye, col. 203-204, l. 41) [ — ] τούτου ἐγχειρίζεται ἐν τῷ περιονύμῳ (sic) (28 nov., mémoire de s. Étienne le jeune ; éd. Delehaye, col. 261, l. 33). 4(ff. 99-111v. 114-166v) Décembre, inc. mut. (perte d’un cahier) ἀνεπτέρωσας ἔρωτα (5 déc ; Μηναῖα II, p. 376, l. 14). Canons des 10 déc. (mut., ff. 107v. 108), 19 déc. (ff. 130-131) et 28 déc. (ff. 159v-161), éd. dans AHG IV, pp. 230-232, pp. 447-459 (cf. p. 843-844) et pp. 10-23 (au 3 déc ; cf. p. 782). Plusieurs lacunes dues chaque fois à la perte d’un feuillet : a(après f. 104v) τοῦ θειωτάτου (7 déc. ; cf. Μηναῖα II, p. 413, l. 28) [ — ] Φορέσας τὸν ἄνθρωπον (8 déc. ; éd. Ἐκκλησιαστικὴ Ἀλήθεια, t. 21, 1901, p. 77, col. 2, l. 4 du bas) ; b(après f. 107v) Πρεσβείαν ποιοῦμεν πρὸς τὸν ἐκ σοῦ (10 déc. ; éd. AHG IV, p. 232) [ — ] καὶ πρεσβυτέρῳ (fin de l’office de ce même jour) ; c(après f. 146v) τῷ θανάτῳ (24 déc. ; Μηναῖα II, p. 622, l. 7 du bas) [ — οὐ]ρανὲ (Μηναῖα II, p. 626, l. 2) ; d(après f. 148v) χαρακτὴρ τῆς ὑπο[στάσεως (24 déc. ; Μηναῖα II, p. 634, l. 9) — ] εἰ δέ της καλῆ (sic) ὑμᾶς (1 Co 10, 27). 5(ff. 167-205v. 212-216v. 206-211v. 217-222v) Janvier, des. mut. ὁδήγησον καὶ τὰς (27 janv. ; Μηναῖα III, p. 391, l. 7 du bas). Canons des 4 janv. (ff. 176-178), 5 janv. (ff. 179-181v), voir AHG V, pp. 84-94 (cf. p. 544) et p. 114 (cf. p. 551) ; canon du 8 janv. (ff. 193v-195) éd. AHG V, pp. 179-189 (cf. p. 560). Lacune : (1 f. après f. 198v) πύργον ἄσειστον (11 janv. ; Μηναῖα III, p. 208, l. 7) [ — μονα]ζόντων σύστημα (fin de l’office du même jour). Deux fragments issus d’autres manuscrits de même époque : 1 (ff. 112-113v, reliés à l’envers : 300 × 210 mm, 2 col., 53 lignes) Ménées de février, fragment, inc. mut. τοὺς γαλινοτάτους (sic) (11 févr.), des. mut. τῆς ἐν Πατρὶ (12 févr. ; Μηναῖα III, p. 573, l. 11). 2 (ff. 245-248v : 298 × 215 mm, 2 col., 54 lignes) Paracléticé, fragments (éd. Παρακλητική, Rome 1885) : 1(f. 245) Mode grave : μακαρισμοί du mardi au samedi, inc. mut. καὶ παθῶν ἐπαγωγῆς (éd., pp. 572, ll. 5-7, 582, 592, 602 et 612-613). 2(ff. 245-248) Quatrième mode plagal : a(ff. 245-246v) stichères du samedi soir et canon du dimanche matin (éd., pp. 616, l. 11 du bas-624), des. mut. τὸν δεσπότην (éd., p. 623, l. 14 du bas) ; b(f. 247, col. 1, ll. 1-40) fin d’un canon, inc. mut. αἰώνων θεὸν πανάμωμε, contenant entre autres les tropaires Ἱσταμένων et Ὑπαχθέντα (éd., p. 642) et Φωτός (éd., p. 678) ; c(ff. 247-248) canon du samedi matin pour les défunts, κανὼν ἀναπαύσημος (sic) ms. (éd., pp. 696-704) ; d(f. 248rv) μακαρισμοί du lundi au samedi (éd., pp. 644, 655-656, 668-669, 679, 692-693 et 704-705). 3(f. 248v) Évangiles et tropaires de l’aurore, Εὐαγγέλια καὶ ἐξαποστειλλάρια (sic) τὰ ια’ ἑωθινά ms. (cf. Gregory, Textkritik, p. 364 ; éd., pp. 706-707), des. mut. προσελθούσαις ταῖς (éd., p. 707, l. 7).
Description : 
ANNOTATIONS – Obits aux ff. 22v, 87v et 157. Au f. 1, en travers de la marge intérieure, Ce manuscrit est du commancement du douzieme siecle ; au f. 237, cecy est d’un autre livre ; et au f. 245, piece detachee tiree d’un manuscrit de liturgie : notes de la main de M. Voisin (selon le Catalogue des livres... de feu Monsieur d’Aguesseau…, Paris 1785, p. 18). HISTOIRE – En janvier 1328, le ms. appartient depuis trois ans à Georges Ourry, qui le donne à relier (f. 60v, note en français et en grec, Moy, Jorge Ourry, fu seigneur Denecas (?), o moys de jenuyer l’an de MIIIcXXVIII de Crist, mays ie l’atins avant III ans, fist adresser cest livre car ie le trouays gasté… ἐγὼ Γεωργί[ος] Οὑρρῆς επηρηλαβα τϊν δευτ[ερον] (?) μηνιο Γεναρης εχρωνίσας τρηακοσιοστ[ης] ηκοστ[ης] ογδωης του Χ[ρι]στου κ[αὶ] εδησα τούτο τῶ βηβληον…) ; ce nom de Ourry, ou Gouri, serait d’origine syrienne et se rencontre dans des manuscrits chypriotes (v. J. Darrouzès, « Manuscrits originaires de Chypre à la Bibliothèque nationale de Paris », REB 8, 1950, p. 180 et n. 1). Par la suite, le volume appartient à Jean-Baptiste-Paulin d’Aguesseau, puis est acquis par la Bibliothèque du roi en 1785, en même temps que le Suppl. gr. 32 (v. ce numéro). Au contreplat supérieur, D 70, sans doute une ancienne cote. Estampille de la Bibliothèque nationale aux ff. 1 et 248v (type Josserand-Bruno 27).
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b11004851t
Source : 
. Supplément grec 33
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc4346w
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used