Menu Accordeon Toolbar Pagination Bar

SYNTHESIS

Type of document

  Manuscripts

Size of the document

 
34 cm, 130 page(s)


ABOUT

Title :  Hésiode.
Author :  Hésiode. Auteur du texte
Publication date :  1500-1600
Type :  manuscript
Language :  greek, ancient
Format :  203 mm × 150 mm. - [I-V]+1-121+[I]. - ECRITURE :Le copiste de ce manuscrit est anonyme. Il recourt très peu aux abréviations. Il a utilisé des encres de couleurs différentes dans ce manuscrit et est visiblement revenu sur son travail comme l’indiquent les gloses ou commentaires marginaux de sa main qui sont tracés dans une encre différente. Ainsi, il a utilisé une encre brune pour copier Les Travaux et les Jours et une encre noire pour corriger les accents, insérer des gloses ou des variantes.Les gloses et scholies sont nombreuses dans les marges du premier poème, rares dans celles du second et totalement absentes des marges du troisième.Ce copiste écrit entre six et douze vers par page en utilisant une rectrice sur deux.Dans les marges du f. 31v, il a inscrit le nom des mois chez les Égyptiens, les Romains, les Grecs, les Athéniens et les Hébreux et sur le f. 1r il a copié quatre vers sur les jeux grecs attribués à un certain Archios (Τέσσαρες εἰσὶν ἀγῶνες ἀν’ Ἑλλάδι…). Surface écrite : 202×152 mm. Marge externe : 40 mm. Marge interne : 20 mm. Marge supérieure : 23 mm. Marge inférieure : 50 mm. Le manuscrit porte la trace d’une lecture autre que celle du copiste : dans la marge externe du f. 58r se trouve en effet une annotation due à un autre copiste. - DECORATION :Quelques rares gloses rubriquées dans une encre rosée. Les initiales ornées sont également rubriquées. Dans les marges du f. 26r, le copiste a tracé à l’encre rouge des dessins d’outils utilisés pour les travaux des champs. - MATIERE :Les deux derniers folios de garde antérieure ont le même papier que le corps du manuscrit. Le papier du corps du manuscrit est plié in-quarto. Il a de fines vergeures et l’écart moyen des fils de chaîne est de 28 mm. La reliure étant relativement serrée, il est impossible d’identifier précisément l’unique filigrane du manuscrit. Peut-être s’agit-il d’une lettre.Le papier des trois premiers folios de garde antérieure et du folio de garde postérieure a pour filigrane une grappe de raisin que l’on n’aperçoit que partiellement sur le second folio. Les fils de chaîne sont verticaux et leur écart moyen est de 27 mm.L’angle inférieur externe du f. 71 a été arraché. - FOLIOTATION :Foliotation moderne à l’encre noire dans l’angle supérieur externe. Un folio a été oublié par le foliotateur entre le f. 99 et le f. 100. Il porte désormais le numéro 99bis, inscrit au crayon de papier. CAHIERS :Le manuscrit est composé de 10 cahiers. Les deux premiers folios de garde antérieure forment avec les ff. 1-2 un binion. Viennent ensuite deux cahiers de 16 folios et six sénions.1×4 (4) + 3×16 (52) + 6×12 (124) SIGNATURES :Les cahiers sont signés de première main dans la marge inférieure. Dans la première partie (ff. 1-74) les signatures courent de [α’] à ε’. Elles sont situées sur le recto du premier folio du cahier. Dans la seconde partie, à partir du f. 75, les signatures recommencent à αος pour se terminer à δος. Elles sont alors tracées dans l’angle inférieur interne du verso du dernier folio du cahier. PIQÛRES :Absence de piqûre visible. - REGLURE :La réglure est tracée très fermement à la pointe sèche. Elle est du type Leroy-Sautel 20D1. Les deux derniers folios, qui sont blancs, ont également été réglés. - RELIURE :Ce manuscrit a été relié aux armes de Louis XIV. Les plats sont couverts d’un maroquin rouge et entourés par un triple filet doré. Le dos comporte cinq nerfs entre lesquels se trouvent des fleurs de lys dorées. Un titre en majuscules dorées apparaît sur le dos, entre deux nerfs : HESIODU[S]. Au centre des plats supérieur et inférieur se trouve un médaillon doré (Olivier-Hermal-de Roton, XXV, pl. 2494, fer n° 10) entouré d’une couronne de laurier. - ESTAMPILLES :Estampille utilisée par la Bibliothèque royale à la fin du XVIIe siècle (modèle Josserand-Bruno n°1) aux ff. 2r et 119v
Description :  Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description :  (ff. 1v-50v) Hésiode, Les Travaux et les Jours et scholies : (f. 1v) Vie d’Hésiode, éd. T.W. Allen, Homeri opera, vol. 5, Oxford, Clarendon Press, 1912, p. 222-224, [absence de titre], [incipit] ὁ μὲν οὖν μῦθος οὕτω λέγει σεσοφίσθαι Ἡσίοδον, [explicit] Ἀμφιδάμαντος, Γανύκτορος καὶ τῶν λοιπῶν ; (ff. 2r-3r) Prologue de Proclus, éd. T. Gaisford, Poetae minores Graeci, vol. 2, Leipzig, Kühn, 1823, [absence de titre], [incipit] Οὗτος οὖν ὁ Ἡσίοδος σὺν τῷ ἀδελφῷ Πέρσῃ παῖς ἐγεγόνει Δίου καὶ Πυκιμήδης, [explicit] ἔτι δὲ πρὸς ἀντιδιαστολὴν τῶν τοῦ μεγάλου Ὀρφέως ἔργων καὶ ἡμερῶν ; (ff. 3r-50v) Scholies, éd. T. Gaisford, [absence de titre], [incipit] Ἰστέον, ὅτι πάντα οἱ Ἕλληνες, ἃ δύναμιν ἔχοντα ; (ff. 4r-50v) Les Travaux et les Jours, [titre] Ἡσιόδου ἔργα καὶ ἡμέραι.(ff. 51r-74v) Pseudo-Hésiode, Le Bouclier et scholies : (ff. 51r-52r) Argument, [titre] Ἡσιόδου Ἀσπίς ; (ff. 52v-74v) Scholies ; (ff. 53r-74v) Le Bouclier, [titre] Ἡσιόδου Ἀσπίς.(ff. 75r-119v) Hésiode, Théogonie : [titre] ἀρχὴ σὺν θεῷ τῆς θεογονίας Ἡσιόδου, [titre final] Τέλος τῆς Ἡσιόδου θεογονίας.
Description :  Le copiste de ce manuscrit est anonyme. Bernard de Montfaucon a attribué dans sa Palaeographia graeca la copie de ce manuscrit à Antoine Urceus, dit Codrus, et a même daté de 1479 cette copie (p. 95). Mais les arguments qui l’ont poussé à une telle attribution sont inconnus et N. Wilson dit ne pas être arrivé à trouver une preuve de ce qu’a avancé Montfaucon.Le manuscrit a fait partie de la collection du cardinal Ridolfi et l’on peut voir, au f. [I]r le pinax de la main de son bibliothécaire Matthieu Devaris. Il portait la cote 14 au sein du groupe des manuscrits poétiques. Cette cote a été apposée deux fois en chiffres arabes sur le f.[I]r et une fois en chiffres romains.Après la disparition du cardinal, les manuscrits de sa bibliothèque sont transmis à Pierre Strozzi puis à la reine Catherine de Médicis. La bibliothèque de Catherine de Médicis a été intégrée dans la Bibliothèque royale, après l’achat de Henri IV, en 1599.
Rights :  public domain
Identifier :  ark:/12148/btv1b10722923g
Source :  Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Grec 2776
Provenance :  Bibliothèque nationale de France
Date of online availability :  02/11/2015

TEXT MODE (OCR)

DISCOVER