Detailed information

Title : 
Théodore Métochite, Georges Métochite etc.
Author : 
Théodore Métochite. Auteur du texte
Author : 
Georges Métochite. Auteur du texte
Publication date : 
1541
Contributor : 
Jean Catelos. Copiste
Contributor : 
Pietro Antonio. Copiste
Type : 
manuscript
Language : 
greek, ancient
Format : 
355×231 mm. - [I-VI]+1-368+[I-III]. - ECRITURE :Le premier copiste de ce manuscrit (ff. 1v-159r) est anonyme. Son écriture est très calligraphique et a un côté un peu archaïsant. Ce copiste se signale par ses φ en colonne qu’il trace volontiers à partir de la dernière ligne d’une page. Il copie trente vers par page et a laissé un certain nombre de lacunes. Un collaborateur prend brièvement son relais au f. 11r, pour les vers 13-20. Les ff. 162-287 ont été copiés par Jean Catelos (RGK, II, 220), qui copie aussi trente lignes par page. Les ff. 290-349v sont de la main de Pietro Antonio (RGK, II, 468), qui insère 29 lignes par page. Un quatrième et dernier copiste, anonyme, est responsable des derniers folios (ff. 353r-368v). Il copie trente lignes par page. La mise en page de ce manuscrit est homogène au sens où les quatre copistes ont ménagé de grandes marges.Au f. 1v, le premier copiste a inscrit un pinax des vingt poèmes de Théodore Métochite. Le pinax du folio de garde A est dû à Constantin Palaeocappa. Les ff. 1r, 159v-161v, 287v-289v, 350r-352v sont blancs. - DECORATION :Les titres sont rubriqués et précédés d’un bandeau. L’encre utilisée par Jean Catelos pour les titres est de couleur prune. Petits schémas aux ff. 301r-v. - MATIERE :Le papier de ce manuscrit de grand format est plié in-folio. Le premier filigrane (ff. 1-160) représente un chapeau de cardinal accompagné de la contremarque B. Il est proche du numéro 32 176 dans le répertoire en ligne de Piccard (attesté à Vicenza en 1534). Un second filigrane (ff. 161-288) représente deux flèches en sautoir accompagnées d’une contremarque. Cette marque est identique au numéro 24a dans le répertoire de Harlfinger (marque attestée en 1542 à Venise). Le filigrane des folios 289-368 représente une ancre dans un cercle accompagnée d’une contremarque. Cette marque est identique au numéro 51 dans le répertoire de Harlfinger. - FOLIOTATION :Foliotation moderne dans l’angle supérieur externe. Le premier foliotateur s’est trompé dans son décompte en passant du f. 153 au f. 144 ce qui a entraîné un décalage de dix chiffres jusqu’à la fin du manuscrit. Cette erreur a été corrigée par un second foliotateur qui, jusqu’au f. 200, corrige directement les nombres puis, par la suite, raye la première foliotation pour en inscrire une autre en dessous. C’est cette foliotation corrigée que nous prenons comme référence. CAHIERS :Cet épais volume est constitué uniquement de quaternions, qui sont au nombre de 46. Le fil de couture est toujours visible.46×8 (368) SIGNATURES :Le premier scribe n’a pas signé les cahiers qu’il a copiés. Jean Catelos, en revanche, a inscrit une signature grecque dans le centre de la marge inférieure du recto du premier folio et du verso du dernier folio de chaque cahier. Les signatures courent de α’ à ιστ’. De même Pietro Antonio a signé les cahiers qu’il a copiés, dans la marge externe, du recto du premier folio et du verso du dernier folio de α’ à η’. Sous chaque lettre grecque il a inscrit le chiffre arabe correspondant. PIQÛRES : Absence de piqûre visible. - REGLURE :Pour les 289 premiers folios et les ff. 353-368, la réglure est du type 20D1 Leroy-Sautel. Pour les ff. 290-352 la réglure est du type 00D1 Leroy-Sautel. - RELIURE : La reliure à la grecque de ce manuscrit de grand format est aux armes de François Ier. Les ais sont en bois et la couvrure en maroquin rouge. Le plat inférieur porte la trace de quatre fermoirs, deux en gouttière, un en tête et un en queue. Au centre des plats se trouve un médaillon doré et argenté (dont les couleurs sont inversées d’un plat à l’autre) qui représente une salamandre sur son brasier ardent surmontée de deux capitales F (médaillon identique à Olivier-Hermal-de Roton, numéro 12 de la planche 2487). Ce médaillon est entouré d’un filet aux angles duquel s’observe la trace de quatre boulons. Au-dessus du filet, se trouve, en capitales dorées, le titre suivant : ΜΕΤΟΧΙΤΟΥ ΤΙΝΑ ΔΙΑΦΟΡΑ. Le volume était le second de Théodore Métochite dans la bibliothèque de Fontainebleau (et non le premier comme il est écrit dans le catalogue de Omont), d’où la lettre dorée : Β. Le premier volume est l’actuel Paris. gr. 1936. Les tranches sont dorées et ciselées, les chants rainurés. En tête et queue du dos des croisillons ont été imposés. Le centre du dos est décoré d’un semé de fers représentant la capitale couronnée F et des fleurs de lis. Cette reliure est proche, dans sa facture, de celle qui a été confectionnée pour le Paris. gr. 518 (reliure réalisée en 1545). - ESTAMPILLES : Estampille utilisée par la Bibliothèque royale au XVIIe siècle (modèle Josserand-Bruno n°1) aux ff.1r et 368v
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description : 
(ff. 2r-159r) Théodore Métochite, Poèmes : [titre] Τοῦ σοφωτάτου μεγάλου λογοθέτου κυρίου θεοδώρου τοῦ μετοχίτου. Δοξολογία εἰς θεὸν καὶ περὶ τῶν καθ’ αὑτὸν καὶ περὶ τῆς μονῆς τῆς χώρας, (ff. 2r-23v) Poème I, (ff. 24r-34r) Poème II, (ff. 34v-39v) Poème III, éd. J. Featherstone, I. Sevcenko, «Two poems by Theodore Metochites», The Greek Orthodox Theological Review, 26, 1981, p. 14-44, (ff. 40r-46r) Poème IV, éd. J. Featherstone, I. Sevcenko, loc. cit., (ff. 46v-54r) Poème V, (ff. 54v-66r) Poème VI, (ff. 66v-71v) Poème VII, (ff. 72r-77v) Poème VIII, (ff. 78r-84r) Poème IX, (ff. 85r-101r) Poème X, (ff. 101v-106v) Poème XI, (ff. 107r-112v) Poème XII, (ff. 113r-117v) Poème XIII, (ff. 118r-122r) Poème XIV, éd. J. Featherstone, Theodore Metochites' Poems to 'Himself', Vienne, Österreichische Akademie der Wissenschaften, 2000, (ff. 122v-129r) Poème XV, éd. J. Featherstone, op. cit., (ff. 129v-134r) Poème XVI, éd. J. Featherstone, op. cit., (ff. 134v-141r) Poème XVII, éd. J. Featherstone, op. cit., (ff. 141v-148r) Poème XVIII, éd. J. Featherstone, op. cit., (ff. 148v-155r) Poème XIX, éd. J. Featherstone, op. cit., (ff. 155v-159r) Poème XX, éd. J. Featherstone, op. cit. (ff. 162r-238v) Georges Métochite, De processione spiritus sancti, texte majoritairement inédit (quelques fragments dans Migne, PG 141, 1405-1418) : [titre] Γεωργίου διακόνου τοῦ μετοχίτου, [titre final] Τέλος τῶν πέντε λόγων τοῦ Γεωργίου τοῦ διακόνου τοῦ μετοχίτου.(ff. 239r-250v) Georges Métochite, Réfutation de Maxime Planude, éd. Migne, PG 141, 1275-1308 : [titre] Ἀντίρρησις τῶν τριῶν κεφαλαίων.(ff. 251r-287r) Georges Métochite, Réfutation de Manuel Moschopoulos, éd. Migne, PG 141, 1307-1406 : [titre] Ἀντίρρησις τῶν ὧν συνεγράψατο Μανουὴλ ὁ τοῦ κρήτης ἀνεψιός.(ff. 290r-v) Grégoire le Thaumaturge, fragments : [titre] Τὰ ῥήματα τῆς θείας μεσταγωγίας τοῦ ἀγίου γρηγορίου τοῦ θαυματουργοῦ.(ff. 290v-344r) Barlaam le calabrais, Contre les Latins, traité B, éd. A. Fyrigos, Barlaam Calabro Opere contro i Latini, Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana, 1998 : [titre] Μοναχοῦ Βαρλαάμ.(ff. 344r-349v) Barlaam le calabrais, Legatus sive de spiritu sancto, éd. A. Fyrigos, Barlaam Calabro Opere contro i Latini, Vatican, Biblioteca Apostolica Vaticana, 1998 : [titre] Λεγάτος ἣ περὶ πνεύματος.(ff. 353r-361r) André de Crète, In annuntiationem beatae Mariae, CPG 8174 : [titre] Ἀνδρέου ταπεινοῦ καὶ ἁμαρτωλοῦ τοῦ ἱεροσολυμίτου λόγος εἰς τὸν εὐαγγελισμὸν τῆς παναγίας θεοτόκου.(ff. 361v-364r) Jean Chrysostome, In annuntiationem beatae virginis, éd. Migne, PG 50, 791-796 : [titre] Ἰωάννου ἀρχιεπισκόπου κωνσταντίνου πόλεως τοῦ χρυσοστόμου λόγος εἰς τὸν εὐαγγελισμὸν τῆς παναγίας θεοτόκου.(ff. 364v-368v) Théodote d’Ancyre, In annuntiationem beatae virginis : [titre] Θεοδώτου ἐλαχίστου μονερημήτου λόγος ἐγκωμιαστικὸς εἰς τὸν εὐαγγελισμὸν τῆς θεοτόκου.
Description : 
Ce volume, de facture luxueuse, a été copié en 1541 à Venise et, selon toute vraisemblance, pour le compte de François Ier. Pietro Antonio a en effet terminé sa copie le 17 avril 1541 à Venise, comme l’indique la souscription du f. 349v : Ἐτελειόθη (sic) τὸ παρὸν παρὰ χειρὸς ἐμοῦ πέτρου ἀντωνίου, εὔχεσθε καὶ μὴ κτηράσθε (sic) διὰ τὸν κύριον. Ἐκ τῶν ἐμῶν σφαλμάτων ,αφμα’, 1541, χιλιοστῷ πεντακοσιοστῷ σαρακοστῷ πρώτῳ ἡμέρᾳ δεκάτῃ ἑβδόμῃ ἀπριλλίου εἰς τὴν βενετίαν.
Description : 
Lieu de copie : Venise
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b107227836
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Grec 2751
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc96453b
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used