Detailed information

Title : 
Evangelia (pars I)
Publication date : 
1051-1100
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Format : 
France (Metz). - À l’origine, les manuscrits Latin 11961 (évangiles de Mathieu et Marc) et Latin 11962 (évangiles de Luc et Jean) formaient un seul volume. - Écriture minuscule caroline d’une main principale, avec intervention d’une deuxième main dans les bifolia comportant une peinture (f. 23, 84, 85) ; les f. 110 et 117 sont un bifeuillet remplaçant une lacune, copié par une main du XIIe siècle. - Tables des canons décorées aux f. 1v-7r, sous arcades tracées à l’encre rouge agrémentées par des tours et des bâtiments ; chapiteaux des colonnes à feuilles d’acanthe, visages humaines et à forme de chiens. Aux f. 7v-8r, enluminure en pleine page à deux registres, avec six personnages sous deux arcades : au f. 7v, le roi David, la Vierge Marie, les rois Salomon, Iosaphat, Ezechias, Iosias ; au f. 8r, le Christ au centre du registre supérieur entouré de saints et sous des arcades abritant des demi-figures de soldats. Aux f. 8v et 9r, arcades restées vides.Initiale décorée (f. 17r, LIber, 13 lignes), en or remplie par une bande rouge pointillée en blanc et par des nœuds bleus, rinceaux d’or sur fond vert, rouge et bleu et dans un champ pourpre à fleurs de lis bleues et rouges, encadrement d’or ; premiers mots en capitales bleues. L’initiale qui devait figurer au début de l’évangile de Marc a disparu (cf. chute des deux premiers ff. du cahier 11).Initiales à rinceaux, tracées à l’encre rouge et laissées en réserve : f. 10r A[mmonius] (8 lignes) ; f. 11r Novum (4 lignes) ; f. 13r Plures (4 lignes).Initiales zoomorphes, tracées à l’encre rouge et laissées en réserve : f. 13r Sciendum (5 lignes) ; f. 78v Marcus (3 lignes).Initiales à l’encre rouge. Rubriques en capitales mixtes à l’encre rouge ; numéros de chapitres en marge, à l’encre rouge et en chiffres romains. Titres courants en capitales à l’encre rouge. Concordances en marges.Initiale non réalisée au f. 15r. - Parchemin. - 117 ff., précédés et suivis d’une garde en parchemin moderne. - 340 x 220 mm (justif. 235 x 130 mm). - 15 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 3 (f. 17-23, un quaternion manquant du premier feuillet), 11 (f. 80-85, un quaternion manquant de deux feuillets au début, avec lacune textuelle) ; dans le dernier cahier (f. 110-117), le bifeuillet externe a été remplacé et est écrit par une autre main. Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire dans la marge supérieure externe du recto. - Réglure à la pointe sèche sur le côté poil, Rand « new style » (Muzerelle 12-21/0/3-3/J) ; 25 longues lignes. - Reliure de conservation réalisée en 2017 sur ais de contreplaqué marine couverts en veau teint à l’alun, dos à cinq nerfs. Tranches jaspées de rouge. Contre-gardes en parchemin moderne, gardes en parchemin moderne (I et I’). Défets de reliure : ais en carton couverts en veau brun à encadrement de filets ; contre-gardes et gardes en papier. - Aux f. 1r et 117v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original
Description : 
Collection numérique : Programme Polonsky (BnF/British Library)
Description : 
Collection numérique : Bible
Description : 
Mécénat : Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».
Description : 
F. 1r : blanc.F. 1v-7r : Canones Eusaebiani.F. 7v-9r : [cf. Décoration].F. 9v : blanc. Matthaeus F. 10r-11r : Prologus, inc. « Ammonius quidem Alexandrinus… », expl. « … similia dixisse repperies » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 581).F. 11r-12v : Prologus, inc. « Novum opus facere me cogis… », expl. « … memineris mei, papa beatissime » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 595).F. 13r : Prologus, inc. « Sciendum etiam nequem ignarum… », expl. « …quod solum est. Opto ut in Christo valeas… » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 601).F. 13r-15r : Prologus, inc. « Plures fuisse qui evangelia scripserunt… », expl. « … vivis canendas » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 596).F. 15r-v : Prologus, inc. « Matheus sicut in ordine… », expl. « … querentibus non tacere » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 590).F. 15v-16v : Capitula, inc. « Nativitas Christi… », expl. « …de baptismo » (de Bruyne, Sommaires, p. 270-280 B).F. 17r-78v : Matthaeus, inc. « Liber generationis… », expl. « …ad consummationem seculi ». Marcus F. 78v-79v : Prologus, inc. « Marcus evangelista Dei… », expl. « …incrementum dat Deus » (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 607).F. 79v : Capitula (mutilé à la fin), inc. « De Iohanne baptista… », expl. « …surdum et mutum… » (de Bruyne, Sommaires, p. 282-284 B, I-VII).F. 80r-117r : Marcus (mutilé au début), inc. Mc 1,2 « Ecce mitto angelum meum… », expl. « …sequentibus signis ».
Description : 
Le manuscrit a été produit à Metz, d’après le style décoratif et l’écriture. Il a appartenu au chancelier Séguier, puis à Henri du Cambout, duc de Coislin (cf. au f. 2r, étiquette en papier portant l’ex-libris imprimé de la Bibliotheca Coisliniana), qui légua sa bibliothèque à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés en 1732 (cf. au f. 2r, cote ancienne « N. 110 »). Le volume entra enfin à la Bibliothèque Nationale entre décembre 1795 et février 1796, avec d’autres manuscrits de Saint-Germain. Manuscrit restauré en 2017 grâce au mécénat de la Fondation Polonsky (dossier BnF 2017-094681-01).
Description : 
Lieu de copie : France (Metz)
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b105513254
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 11961
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc73334c
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
06/11/2017


Help with consultation

Pictograms used