Informations détaillées

Titre : 
Isidorus Hispalensis, Sententiae – Quodvultdeus, De quattuor virtutibus caritatis – Alcuinus Eboracensis, Epistola – Hieronymus Stridonius, Commentarii in Ecclesiasten – Libellus de Caesaribus
Date d'édition : 
1086-1100
Type : 
manuscrit
Langue : 
latin
Format : 
France (Saint-Maur-des-Fossés). - Minuscule caroline d’une main principale. - Initiales décorées : f. 1r Summo (à pleine page), avec terminaison à tête animale ; f. 18v Omnis (13 lignes), historiée, avec figure d’un soldat, colorée en rouge, vert clair et jaune ; f. 42r Divine (7 lignes), zoomorphe avec un dragon sur fond bleu ; f. 64r Sacerdotis (7 lignes), zoomorphe avec un dragon sur fond bleu ; f. 83v Dilectissimis (11 lignes), à rinceaux habités par un chien.Une initiale végétale à l’encre rouge, f. 37v, Adeo (4 lignes). Incipit en onciales à l’encre rouge rehaussées de bleu. Initiales de couleur à l’encre rouge, avec filets et rinceaux, parfois rehaussées de bleu ou de vert. Petites capitales rehaussées de rouge. Rubriques en lettres mixtes, capitales et minuscules, à l’encre rouge. - Parchemin. - 103 ff., précédés et suivis d’une garde en papier. - 280 x 190 mm (justif. 225 x 125 mm). - 13 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf le premier (f. 1-7, un quaternion dont le troisième feuillet a été presque complètement arraché). Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire dans la marge supérieure externe du recto. - Réglure à la pointe sèche sur le côté poil, Rand « new style » (Muzerelle 2-2/0/3-3/J) ; 42 longues lignes. - Demi-reliure en veau, du XVIIIe siècle ; ais de carton couverts en papier granité ; dos à cinq doubles nerfs, décoré par des motifs floraux dorés. Contre-gardes et gardes en papier. - Aux f. 1r et 102v, estampille de la « Bibliothèque Nationale » identique au modèle Josserand-Bruno n° 17 (1792-1802)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original
Description : 
Appartient à l'ensemble documentaire : PlnskyFA
Description : 
Mécénat : Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».
Description : 
F. 1-73r : Isidorus Hispalensis, Sententiae, inc. « Summum bonum Deus est, quia incommutabilis est… », expl. « … non quos celestis aula letificandos includit » (CPL 1199 ; éd. P. Cazier, Turnhout, 1998, CCSL 111).F. 73v-78v : Augustinus Hipponensis, De disciplina christiana, inc. « Locutus est ad nos sermo Dei et depromptus est… », expl. « …ego et pater unum sumus conversi ad Dominum. Amen » (CPL 310 ; éd. R. Vander Plaetse, Turnhout, 1969, CCSL 46, p. 207-224).F. 78v-83r : Quodvultdeus, De quattuor virtutibus caritatis, inc. « Desiderium caritatis vestre a nobis exigit debitum sermonis officium… », expl. « …fructum in vobis inveniat operis, non folia laudis » (CPL 412a ; R. Braun, Turnhout, 1976, CCSL 60, p. 367-378).F. 83v-84r : Alcuinus Eboracensis, Epistola transmissa Onie et candido sacerdotibus et Nathaeli diacono [Ep. 251], inc. « Postquam de paterne pietatis nido… », expl. « …paratum est ab origine mundi » (éd. E. Dümmler, München, 1895, MGH Epp. IV, p. 406-407).F. 84v-100r : Hieronymus Stridonius, Commentarii in Ecclesiasten (incomplet), inc. « Verba Ecclesiastis filii David regis Ierusalem. Tribus nominibus vocatum fuisse… », expl. « … si quando iustum virum atque sapientem videmus… » (CPL 583 ; éd. M. Adriaen, Turnhout, 1959, CCSL 1972, p. 249-361).F. 100v-103v (addition, XIIe siècle) : Aurelius Victor (ps.), Libellus de Caesaribus (mutilé à la fin), inc. « Anno urbis condite dccxxii ab exactis vero regibus… », expl. « …[quia pessimos nefandosque] omnium [mortalium…] » (éd. F. Pichlmayr, Leipzig : Teubner, 1911).
Description : 
Le manuscrit a été produit à l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés , dont l’appartenance à la bibliothèque est attestée par le signe de classement (f. 1r, « b », fin du XIIe siècle), la cote ancienne (f. 1r, « S. Mauri Fossat. 82 » et le chiffre « 82 » en bas du premier feuillet) et l’ex-libris du XIe siècle (f. 73r, « Hic est liber Sancti Petri Fossatensis. Si quis eum furatus fuerit anathema sit », de la main du rubricateur) ; cf. également B. de Montfaucon, Bibliotheca bibliothecarum, II, 1739, p. 1141-1143 : « 82. 1104. Opera quaedam Isidori / Augustini / Alcuini ».Le volume est passé ensuite à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés (cf. au f. 1r, l’ex-libris, « Ex libris monasterii Sancti Germani a Pratis Parisiorum » et les cotes anciennes « N. 801 », reportée sur la contre-garde supérieure, « Saint Germain N° 801 », et « olim 1104 »). Il entra dans la Bibliothèque Nationale entre décembre 1795 et février 1796, avec d’autres manuscrits de Saint-Germain.
Description : 
Lieu de copie : France (Saint-Maur-des-Fossés)
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b10546769h
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 12268
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc735850
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
07/08/2017


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés