Detailed information

Title : 
Jacques Chantareau, Le Miroir des armes militaires et instruction des gens de pied
Author : 
Chantareau, Jacques. Auteur du texte
Publication date : 
1540
Type : 
manuscript
Language : 
french
Format : 
Lyon. - Ecriture imitant l'humanistique italienne. - Frontispice dessiné à l'encre noire et brune, rehaussé de peinture. Lettres de couleurs à l'encre avec décor d'entrelacs. Dessins à l'encre brune. - Papier (filigrane à deux flèches en sautoir, vraisemblablement italien, cf. Briquet, nos 6267-6305). - 41 ff., précédés et suivis de deux feuillets non foliotés. - 355 x 225 mm (just. 225 x 140 mm). - Certains feuillets se déplients (dessins).Signatures (f. 4). Traces de piqures. Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle. - Traces de réglure à la pointe sèche. - Reliure de maroquin rouge aux armes et chiffre royaux, XVIIIe siècle. - Estampille de la Bibliothèque royale avant 1735 (modèle Josserand-Bruno, n° 4)
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Contient : F. 1 : Page de titre. "Le Miroir des armes militaires et instruction de gens de pied. Faict et composé par Jaques Chantareau, officier domesticque de trés excellent et magnanyme prince Monseigneur le dauphin et de trés excellentes dames Mesdames la daulphine et Marguerite, fille du roy".F. 1v : Frontispice dessiné avec scène de dédicace au roi. Porte les armes peintes du roi et de Jacques Chantareau.F. 2-v : Dédicace au roi.F. 3-13 : Texte. Commence par : "En ce present livre intitulé le Miroir des armes militaires pour ouvrir les esperitz des hommes nez au faict de la guerre [...]". Finit par : "[...] et comme l'on doibt armes bataillons avec certaines formes d'embuscades, esquelles l'on pourra prendre exemple".F. 13v-41 : Dessins ornementaux et dessins représentant des placements de troupes à pied. Dans sa dédicace au roi, Chantareau déclare avoir été blessé à Turin, lors d'une conspiration dirigée contre lui. Cet épisode s'est probablement déroulé lors de l'expédition française en Savoie et en Piémont au printemps 1536. Sa blessure ne lui permettant pas de reprendre ses fonctions d'officier, il passa sa convalescence à Lyon et écrivit le présent texte. Celui-ci est datable vers 1540 car l'auteur déclare (f.3) qu'il a "commancé a hanter et practiquer les armes" "depuis vingt huict ans, c'est assavoir dés la tournee de Ravenne" [1512].
Description : 
Exemplaire de présentation à François Ier ; cabinet privé de François Ier ; sorti des collections royales durant la seconde moitié du XVIe siècle ; sieur de Ninville, peut-être le libraire-relieur Robert de Ninville († vers 1688) ; acquis auprès de celui-ci le 16 juin 1682 par Etienne Baluze pour Jean-Baptiste Colbert (1619-1683) (cf. Latin 9364, f. 82 : "Le Miroir des armes militaires, par Chantareau. Folio") ; acquis en 1732 par la Bibliothèque royale avec les manuscrits de celui-ci ; ancien fonds royal.
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b10509400n
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 650
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc50906n
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used