La Marche lorraine

La Marche lorraine est composée en 1892 par Louis Ganne (1862-1923), les paroles sont d'Octave Pradels (1842-1930) et Jules Jouy (1855-1897).

"Fiers enfants de la Lorraine, des montagnes à la plaine, sur nous plane, ombre sereine, Jeanne d'Arc, vierge souveraine ! Vieux Gaulois à tête ronde, nous bravons tout à la ronde : si là-bas l'orage gronde, c'est nous qui gardons l'accès du sol français !"

Marche lorraine - Marcel Journet, 27 janvier 1916

"Joyeux lorrains chantons sans frein le refrain plein d'entrain de Jeanne, bergère immortelle du pays de Moselle ! [...] S'en fut guider nos fiers soldats tout là-bas aux combats, et fit renaître l'espérance en notre douce France !"

(Disque NC His master's voice 7-32029)

Marche lorraine - Orchestre Louis Blémant dir., 1927-1928

Enregistrement électrique à gravure latérale ("à aiguille") de la maison américaine Pathé.

Version instrumentale.

(Disque SD 78 25-19356)

Marche lorraine - duo de piano-forte, 1899

E. Berliner's Gramophone 5512, enregistré à Londres en 1899.

Version instrumentale.

(Disque SD 78 17-239)

Marche lorraine - Monsieur Benedetto, accordéon

Version instrumentale.

(Disque SD 78 25-19263)

Marche lorraine - autres versions

"Aux jours de Fleurus, de Valmy, l'ennemi a frémi. Le bataillon de la Moselle chantait, cœur affermi : "Comme la Lorraine nous n'avons que de lourds sabots… La giberne est pleine, mais sous la peau, rien que des os ! L'ennemi fuit dans la plaine, gare à nos sabots, don daine ! Oh ! oh ! oh ! Gare à nos sabots !" Et ce mâle refrain guidait vers le Rhin le peuple souverain !"

Marche lorraine - partition éd. Enoch & Cie, 1895

Partition de la Marche lorraine pour piano (édition simplifiée).

Département de la Musique.