Informations détaillées

Titre : 
Français 818
Date d'édition : 
1201-1300
Date d'édition : 
1301-1400
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Vélin
Description : 
Contient : 1° « Li Prologues de livre del miracles Nostre Dame sainte Marie », de « GAUTIER DE COINSI » ; 2° « La Conception Nostre Dame sainte Marie », suivie de « La Nativité Nostre Dame », de « mestre GACE » ; 3° « Del Crucefiement Nostre Seignor et comment il commenda Nostre Dame à S. Johan », par « HERMAN » ; 4° « Li Lamentacions Nostre Dame sainte Marie por son fil » ; 5° Recueil de Miracles de Notre-Dame ; « Si con li escriz nos tesmoigne... » ; « En autre temps que je estoie... » ; « El conté de Flandres avoit... » ; « Par l'escondu jugement Nostron Seignor nasquit una grant discordi entre lo rei Felipon de France et lo roi Henri d'Engleterre » ; « En nun de Deu l'esperitable... » ; « Un miracle vos voil conter... » ; « Cist clers dont je vos ai conté... » ; « Un miracle hai enpris à dire... » ; « Autre miracle vos voil dire... » ; « Un clers estoit religious... » ; « Je ne sai s'avez oï dire... » ; « En l'an de l'Incarnacion... » ; « Un miracle vos voil conter... » ; « A Cluigni ot ja un abé... » ; « Bien sei que sevent loing et pres... » ; « Il ot ja en Jerusalem... » ; « Li apostres nos conte et dit... » ; « Escotez qu'il avint en France... » ; « En celle vile meisme avoit... » ; « En celle eglise aventa... » ; « Cest miracles que je voil dire... » ; « En un livre trovon lisant... » ; « Un joines clers de Rome nez... » ; « Escrit trovons en dialoge... » ; « Un sainz moines jadis estoit... » ; « Icest miracle reconta... » ; « Nos savos bien certainement... » ; « A Conturbere aventa... » ; « En Costantinoble jadis... » ; « Un chivalers et ses serjanz... » ; « Uns hom religios estoit... » ; « El tens que estoit emperere... » ; « El tens que regna Theodoses,... » ; « Puis que parler hai comencié... » ; « A Chartres aventa jadis... » ; « Uns autre clers jadis estoit... » ; « Uns poures hom jadis estoit... » ; « Iço reconte sainz Gregoires,... » ; « En un monester d'Alemaigne... » ; « Nos ne devons mie queisir... » ; « Uns chapellains jadis estoit... » ; « Dui frere estoient à Rome... » ; « Uns vilains mal enseignez ert... » ; « Il avint ja en Lombardie... » ; « A Pavie uns clers estoit... » ; « En Piamont a un moster... » ; « Il avint jadis ça arere... » ; « El terreor de Pise avoit... » ; « Il ne me doit pas enuier... » ; « Un bel miracle vos voil dire... » ; « On dit qu'el mostier de Scetoine... » ; « Ce dient li reconteor... » ; « Enforcer se doit hom et fame... » ; « De l'Asumpcion Nostre Dame... » ; « El los de la virge Marie,... » ; « Uns archidiacres ert allege... » ; « En l'eglise de Neverz ot... » ; « Autre miracle vos dirai... » ; « Bien se doit checuns efforcer... » ; « Si com cil qu'ont piment beü... » ; « Cis Julians, cis renoiez... » ; « Encis que eusant cil de Perse... » ; « Escotez, seignor, et venez... » ; « Sainz Gregoires, cil qui fu pape... » ; « Un autre miracle vos voil dire... » ; « Il avenit jadis à Rome... » ; « De cellae virginae Mariae... » ; « Jadis à Borges aventa... » ; « Quant bona soit sainti Mari,... » ; « En Libie en une cité... » ; « Uns clers estoit nez d'Espernon,... » ; « Un autre miracle vos voil dire... » ; « Jadis ot en une abaïe... » ; « Dedenz Rome ot une eglise... » ; « Ço qui est joious à oïr... » ; « Li monestei de saint Vincent... » ; « El los de la virge Marie... » ; « En les parties de Borgoigne... » ; « De fol avoir ha grant talent... » ; « Li crestin ont si grant amor... » ; « De toz est li superlatis... » ; « Quant l'emperere Ottovianz,... » ; « Un roi orent li Sarrazin... » ; « Li livres nos conte et dit... » ; « De la douce virge Marie,... » ; « Un marchaanz jadis estoit... » ; « Jadis ot en une abbaïe... » ; « Qui trop asent à mal se gete... » ; « Jadis en une vile avoit... » ; « D'un conte qui est de haut pris... » ; « Nos trovons escrit en l'estoire... » ; « Jadis en la terre de Rome... » ; « Tuit li miracle Nostre Dame... » ; « Tenez silence, belles genz... » ; « Entendez tuit, faite silence... » ; « Un bel miracle que molt aime... » ; « Mes livres me dit et revele... » ; « Se pres de moi vos volez traire... » ; « Cil qui d'oïr estes engrant... » ; « En escrit truis que pres d'Orliens... » ; « Un miracle voil reciter... » ; « Por ce qu' oisouse est morz à l'ame... » ; « Il fu.I. clers,.I. damoiseauz... » ; « Il fu, ce truis, uns chivaller... » ; « A la gloire la gloriose... » ; 6° Passions des saints ; 7° « La Vie et la passion del beneuré saint Lorant, arcediacre » (fol. 276), — de « saint Eustache » (fol. 280), — de « saint Martin, arcevesque de Tors » (fol. 286), — de « saint Clement, apostoile de Rome » (fol. 292), — « Les passions des sainz.XLVIII. martirs qui furent martirié soz Antonine Vero » (fol. 296), — « La vie et la passion de saint Hyrenei, arcevesque de Lyon et martyr » (fol. 298), — « La vie del beneuré Just et la passion, qui fu evesques de Lyons » (fol. 302), — « La vie sainte Consorce, virge, et la conversion saint Euchyre, evesque de Lyon, et de Galle sa femme » (fol. 304) ; 8° Une « Oraisun » composée d'environ cinq cents vers
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b9058906r
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 818
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
17/10/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés