Informations détaillées

Titre : 
Recueil d'anciennes poésies françaises

Date d'édition : 
1201-1300

Type : 
manuscrit

Langue : 
français

Format : 
Parchemin. - 98 feuillets à 3 et 2 colonnes. - 350 × 260 mm. - Reliure maroquin rouge, aux armes du roi

Description : 
Contient : « Romans des Enfances Ogier, » par ADENET LE ROI. ; « Pourquoi Diex fist le monde et toutes les creatures qui dedens sont. — Quant Diex fist le monde premiers... ». ; « Des IIII. sereurs [miséricorde, vérité, justice et paix]. — Par I. sien saintisme poete... » Poème composé « pour la très gentil contesse de Pontieu ». ; Moralités sur ces VI. vers : « C'est la jus c'on dit es prés, Jeu et bal i sont criés... — Cis prés, dont je vous vueil conter... ». ; « Li Ave Maria Baudouin de Condé. — Ave, en cui sans nul nombre a... ». ; « Salve regina de Nostre Dame, en françois... — Diex te saut, tres douce Marie... ». ; « Uns dis d'avarice. — Je ne sai doumonde que dire... ». ; « Li diz d'envie. — Cil n'ont soing que je monte en pris... ; » par le même. ; « Prieres de Nostre Dame. — Douce dame, sainte Marie... ». ; « Salu de Nostre Dame, en françois. — Pour ce que je ne vueil mentir... ». ; « Li dis dou gardecors. — Pour ce que trop ai jut en mue... ; » par BAUDOUIN DE CONDÉ, ainsi que les trois suivants. ; « Li Mantiaus d'onnour. — Qui de bons est si mete entente... ». ; Li dis dou preudome. — En dist k'en taisir gist grant sens... ». ; « Li dis de gentillece. — Pour tous les bons sont fait mi come... ». ; « L'A B C plante folie. — Ce dist uns clerc plante folie... ». ; « Li mariages des filles au diable. — Seignour, cis siecles ne vaut rien... ». ; Li dis dou dragon. — Selonc le siecle qui est ore... ; » par BAUDOUIN DE CONDÉ. ; « La Pater nostre en françois. — Au saint Espir commant m'entente... ; » par SILVESTRE. (Hist, litt., XXIII, 255). ; « Li dis de la vigne. — Droite racine de savoir... ; » par JEAN DE DOUAI. ; « Les IX. joies Nostre Dame. — Royne de pitié, Marie... ». ; « Une priere de Nostre Dame. — Ave, sainte Marie, de grant misericorde... ». ; « La Bible Nostre Dame. — Encor ne soit loenge de pecheor pas bele... ». ; « Une loenge de Nostre Dame. — Ave, dame des angres, de paradis royne... ». ; « La priere Theophilus. — Dame resplendissans, royne glorieuse... ». ; Roman de Berte aux grands pieds par ADENET LE ROI. Miniatures finement exécutées en tête de chacun de ces poèmes.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b9006877g

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 12467

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
23/01/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés