Informations détaillées

Titre : 
Guiard des Moulins, Bible Historiale de Jean de Berry .
Date d'édition : 
1380-1390
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Paris. - Écriture gothique française ; au moins deux copistes. - Décoration : Deux peintures frontispice (f. 3 : début du livre de la Genèse ; 290 : début des Proverbes de Salomon), 78 petites peintures quadrilobées à bordure tricolore. Le manuscrit était à l’origine divisé en deux tomes. L’illustration des deux volumes fut confiée, selon Porcher, à deux ateliers contemporains, caractérisant l’époque de transition qui marque la peinture française sous le règne de Charles VI : cf : Les manuscrits à peintures en France …, p. 62-63. Légendes des peintures établies d’après la notice d’Éléonore Fournié : F. 1 : Guiard des Moulins écrivant la Bible historiale ; F. 3 : peinture frontispice représentant la Création, divisée en six compartiments : soleil et lune, terre, poissons, oiseaux, mammifères, Adam et Ève ; f. 6v : Création : Adam ; f. 7v : Création : Eve ; f. 8 : péché originel ; f. 9 : expulsion du paradis ; f. 9v : offrandes de Caïn et d’Abel ; f. 10 : assassinat d’Abel ; f. 13 : arche de Noé ; f. 17v : scène de combat entre les Hébreux et les Cananéens ; f. 18v : sacrifice de Noé ; f. 22v : sacrifice d’Abraham ; f. 26v : bénédiction de Jacob ; f. 29 : animaux : bœufs, moutons, chèvres ; f. 31 : lutte de Jacob avec l’ange ; f. 33 : Joseph vendu par ses frères ; f. 35 : Joseph expliquant son songe à Pharaon ; f. 38 : Joseph et ses frères ; f. 42v : Moïse écrivant ; f. 46v : Pharaon s’adressant à Moïse et Aaron ; f. 51 : Dieu, Moïse et les Hébreux ; f. 64 : Hébreux priant Dieu ; f. 67v : prêtres au temple ; f. 75v : Dieu remettant à Moïse les tables de la Loi ; f. 76v : plan du camp des 12 tribus ; f. 86 : Balaam et l’ange ; f. 88v : Hébreux en prière devant Dieu ; f. 92 : Josué et les Hébreux ; f. 104 : transport de l’arche d’Alliance ; f. 110v : Juges ; f. 117 : siège d’une ville ; f. 120 : Anne en prière ; f. 132 : David et Saül ; f. 136 : scène de bataille ; f. 139 : mort d’Absalom ; f. 143v : couronnement de Salomon ; f. 146 : jugement de Salomon ; f. 153 : Salomon et la reine de Saba ; f. 158v : Élie et l’ange ; f. 161v : Élie et des soldats ; f. 180 : personnage devant un pupitre avec un livre (début du premier Livre des Paralipomènes) ; f. 190 : Roi et hommes en prière (début du deuxième Livre des Paralipomènes) ; f. 203v : Cyrus et les Israélites ; f. 207v : Néhémie et les Israélites ; f. 212v : prêtres et Israélites en prière devant le Tabernacle ; f. 219 : festin de Job ; f. 229 : Job et sa femme ; f. 229 : Job et sa femme ; f. 234v : mort de Godolias ; f. 245 : Judith et Holopherne ; f. 257v : transport du Tabernacle (début du Livre du roi Ochum) ; f. 262 : David musicien ; f. 263v : David montrant son œil ; f. 270v : Insensé ; f. 273 : David dans les eaux du bain du Salut ; f. 278v : chantres ; f. 281v : Trinité ; f. 290 : peinture frontispice en quatre compartiments : Salomon et Roboam, Salomon rendant la justice, Jugement de Salomon, Salomon et la reine de Saba ; f. 301 : Justice (début de l’Ecclésiaste) ; f. 304v : Vierge à l’enfant ; f. 306v : Sagesse de Salomon ; f. 313 : Sagesse de Salomon ; f. 330 : Isaïe ; f. 350 : Les Israélites en prière (début du Livre de Jérémie) ; f. 370v : Lamentations de Jérémie ; f. 372v : Habaquq ; f. 375v : vision d’Ézéchiel : le tétramorphe ; f. 392v : Daniel ; f. 402v : Joël ; f. 406v: Jonas ; f. 416 : scène de bataille des frères Maccabées ; f. 429 : scène de bataille des frères Maccabées ; f. 437v : saint Matthieu ; f. 451v : saint Marc ; f. 462 : saint Luc ; f. 479 : saint Jean ; f. 479 : saint Jean ; f. 491v : saint Paul prêchant (début l’épître aux Romains) ; f. 520v : Ascension ; f. 539 : saint Jean rédigeant l’Apocalypse. Décoration secondaire : Encadrements vignettés, ornés de dragons (f. 22v). Initiales ornées de vignettes sur fond or au début des prologues (3 l.), des différents chapitres (2 et 3 l.), de chacun des livres (4 à 5 l). Initiales ornées de vignettes sur fond or (8-10 l.) introduisant les différentes Épitres de s. Paul et les Épitres catholiques rattachées aux Actes des apôtres. Initiales champies (1 l.) au début de l’intitulé des chapitres des tables, des incipits latins des Psaumes et des versets des Psaumes. - Parchemin. - 545 ff. à 2 colonnes, précédés et suivis d’une garde de parchemin. - 370 x 270 mm (justification : 235 x 170 mm). - 68 cahiers : ff. 1-2 (tables des chapitres et préface) ; 18 (ff. 3-10), 28 (ff. 11-18), 38 (ff. 19-26), 48 (ff. 27-34), 58 (ff. 35-42), 68 (ff. 43-50), 78 (ff. 51-58), 88 (ff. 59-66), 98 (ff. 67-74), 108 (ff. 75-82), 118 (ff. 83-90), 128 (ff. 91-98), 138 (ff. 99-106), 148 (ff. 107-114), 158 (ff. 115-122), 168 (ff. 123-130), 178 (ff. 131-138), 188 (ff.139-146), 198 (ff. 147-154), 208 (ff. 155-162), 218 (ff. 163-170), 228 (ff. 171-178), 239 (ff. 179-187) , 248 (ff. 188-195), 258 (ff. 196-203), 268 (ff. 204-211), 277 (ff. 212-218 : fin du premier volume originel, ex-libris du duc de Berry) ; 287 (ff. 219-225 : début du Livre de Job), 288 (ff. 226-233), 298 (ff. 234-241), 308 (ff. 242-249), 318 (ff. 250-257), 324 (ff. 258-261 ; f. 261 blanc), 338 (ff. 262-269 : début des Psaumes), 348 (ff. 270-269), 358 (ff. 270-285), 364 (ff. 286-290 : fin des Litanies, f. 289 blanc), 378 (ff. 290-297 : début des Proverbes de Salomon, peinture frontispice), 388 (ff. 298-305), 398 (ff. 306-313), 408 (ff. 314-321), 418 (ff. 322-329), 428 (ff. 330-337), 438 (ff. 338-345), 448 (ff. 346-353), 458 (ff. 354-361), 468 (ff. 362-369), 478 (ff. 370-377), 488 (ff. 378-385), 498 (ff. 386-393), 508 (ff. 394-401), 518 (ff. 402-409), 528 (ff. 410-417), 538 (ff. 418-425), 548 (ff. 426-433), 558 (ff. 434-441), 568 (ff. 442-449), 578 (ff. 450-457), 588 (ff. 458-465), 598 (ff. 466-473), 608 (ff. 474-481), 618 (ff. 482-489), 628 (ff. 490-497), 638 (ff. 498-505), 648 (ff. 506-513), 658 (ff. 514-521), 668 (ff. 522-529), 678 (ff. 530-537), 688 (ff. 538-545). - Réclames. – Rubriques. – Titres courants rubriqués : erreur d’intitulé aux f. 403v-404 : « Osee » pro « Amos » ; f. 405v, explicit erroné : « Ci fine Osee (rubr.) » : sic pro « Amos ». – Foliotation moderne. - Le manuscrit était à l’origine partagé en deux volumes. Bien que l’ex-libris de Jean de Berry figure sur le verso du f. 218v, il est vraisemblable que le premier tome comprenait les ff. 1-288v et que le deuxième volume commençait aux Proverbes de Salomon. Un feuillet blanc (f. 289) sépare les deux parties. Une grande peinture divisée en quatre compartiments, de la largeur de deux colonnes, occupe la moitié de la page frontispice. - Réglure à l’encre rouge. - Reliure de maroquin rouge XVIIIe, à décor floral et végétal doré. Titre au dos : « LA BIBLE YSTORIAUX PAR GUYART DES MOULINS ». Sur la tranche sont peintes quelques-unes des lettres de la devise de Jacques d’Armagnac (« fortune d’amis »). - Aux ff. 1 et 545v, estampille de la Bibliothèque Nationale (Révolution, 1792-1802), correspondant au modèle Josserand-Bruno, pl. type 17
Description : 
. 1-545 [Grande Bible historiale complétée] Le manuscrit qui contient le Grand Job, le Paralipomenon et les Livres d’Esdras et de Néhémie, a été classé par Éléonore Fournié parmi les Grandes Bibles historiales complétées, traduction par Guiart des Moulins de l’Historia Scholastica de Pierre Comestor, complétée au XIVe s. par la Bible du XIIIe siècle : cf. « Catalogue des manuscrits de la Bible historiale », 3/3, n° 116, p. 42-44 : http://acrh.revues.org/index1469.html, et Samuel Berger, 1884. F. 1-2v. F, 1. [Prologue de Guiart des Moulins]. « Pour ce que le dyable qui chascun jour…-… fus je esleus et fait doien de Saint Pierre d’Aire dont je estoie chanoines si comme devant est dist ». – F. 1r-v. [Table générale]. « Cy sont les Livres ystoriaulz de la Bible qui en ce livre sont translatés de latin en françois et tout par ystoires escolastres (rubr.) ». – F. 1v-2. [Table des chapitres du Livre de la Genèse]. – F. 2r-v. [Préface de Pierre Comestor]. « Cy aprés commence unes lettres que le maistre des ystoires que Pierre, prestre et doyen de Treves envoya au commencement de son ouvrage a l’arcevesque de Sens pour son ouvrage corriger, se mestier en eust (rubr.) ». « A honorable pere et son chier seigneur…-… veuille limer mon rude engin ». – F. 2v. [2e prologue de Guiart des Moulins]. « Cy doit l’en savoir que j’ay translaté les livres ystioriaux de la Bible selonc I tiexte d’icelle (rubr.) ». « Du palays de roy…-… a l’aide de celui qui est princes de toutes choses ». F. 1-288v. [Première partie : Genèse-Pautier]. F. 1-41. Livre de la Genèse. – F. 42-67. Livre de l’Exode. – F. 67-75. Livre du Lévitique. – F. 75-91v. Livre des nombres. – F. 91v-104. Deutéronome. F. 91v-92. – F. 104-110. Livre de Josué. – F. 110-119v. Livre des Juges. – F. 120-131v. Premier Livre des Rois. – F. 131v-143. Deuxième Livre des Rois. – F. 143-161. Troisième Livre des Rois. – F. 161-179v. Quatrième Livre des Rois. – F. 180-189v. Paralipomenon I (sans table des chapitres). – F. 190-203v. Paralipomenon II (sans table des chapitres). – F. 203v-207v. Esdras I (sans table des chapitres). – F. 207v-212v. Livre de Néhémie (sans table des chapitres). – F. 212v-128v. Esdras II. – F. 219-229. Le Grand Job. – F. 229-230. Le Petit Job. – F. 230-234. Livre de Tobie. – F. 234-244v. Livres d’Ezéchiel, Daniel et Susanne. – F. 245-252v. Livre de Judith. – F. 252v-257. Livre d’Esther. – F. 257-260v. « Du roy Ochim, du roy Arsaine, du roy Daire, du roy Alixandre le Grant, des .X. lignees, du roy Tholomee Philadelphe, de plusieurs autres paiens ». – F. 262-288v. Psautier et Litanies. F. 290-545. [Deuxième partie : Proverbes-Apocalypse, sans tables des chapitres]. F. 290-301. Proverbes. – F. 301-304v. L’Ecclésiaste. – F. 304v-306v. Cantique des cantiques. – F. 306v-313. Livre de la Sagesse. – F. 313-330. L’Ecclésiastique. – F. 330-350. Isaïe. – F. 350-370v. Jérémie. – F. 370v-372v. Lamentations. – F. 372v-375v. Baruch. – F. 375v-392v. Ezéchiel. – F. 392v-399v. Daniel. – F. 399v-402v. Osée. – F. 402v-404. Joël. – F. 404-406. Amos. – F. 406r-v. Abdias. – F. 406v-407. Jonas. – F. 407-409. Michée. – F. 409r-v. Nahum – F. 409v-410v. Habaquq. – F. 410v-411v. Sophonie. – F. 411v-412. Aggée. – F. 412-415. Zacharie. – F. 415-416. Malachie. – F. 416-428v. Premier Livre des Maccabées (avec table des chapitres). – F. 428v-437. Deuxième Livre des Maccabées (avec table des chapitres). – F. 437-451v. Évangile selon s. Mathieu. – F. 451v-461v. Évangile selon s. Marc. – F. 462-479. Évangile selon s. Luc. – F. 479-491v. Évangile selon s. Jean. – F. 491v-520v. Épîtres de s. Paul. F. 491v-497. Épître aux Romains ; f. 497-502. Première Épître aux Corinthiens ; f. 502-505v. Deuxième Épître aux Corinthiens ; f. 505v-507v. Épître aux Galates ; f. 507v-509. Épître aux Éphésiens ; f. 509-510. Épître aux Philippiens ; f. 510-511. Épître aux Colossiens ; f. 511-512v. Première Épître aux Thessaloniciens ; f. 512v-513. Deuxième Épître aux Thessaloniciens ; f. 513-514. Première Épître à Timothée ; f. 514-515. Deuxième Épître à Timothée ; f. 515-516. Épître à Tite ; f. 516r-v. Épître à Philémon ; f. 516v-520v. Épître aux Hébreux. – F. 520v-533v. Actes des apôtres. – F. 533-545. Épîtres catholiques (intégrées aux Actes des apôtres, introduites non par une peinture mais par une initiale ornée, 10 l). F. 533v-534v. Épître de s. Jacques ; f. 534v-536. Première Épître de s. Pierre ; f. 536-537 Deuxième Épître de s. Pierre ; f. 537-538. Première Épître de s. Jean ; f. 538r-v. Deuxième Épître de s. Jean ; f. 538v. Troisième Épître de s. Jean ; f. 538v-539. Épître de s. Jude. – F. 539-545. Apocalypse de s. Jean.
Description : 
Le manuscrit a appartenu àJean de Berry dont l'ex-libris figure à la fin du Livre de Job (f. 218v) : « Ceste Bible est a Jehan filz de roy de France, duc de Berry et d’Auvergne, conte de Poitou et d’Auvergne [et de Boulongne : ajouté d’une autre main]. – Jehan ». Léopold Delisle, suivi par nombre d’historiens (Éléonore Fournié, "Catalogue des manuscrits de la Bible historiale", 3/3, n° 116), a identifié le manuscrit avec le volume décrit dans les inventaires de la librairie de Jean de Berry dès 1402 : 1° inventaire de Guillaume de Ruilly, 1402 (BnF, Français 11496, n° 950) : « Item une tres belle Bible en françois, escripte de lettre de fourme, tres richement historiee au commancement, garnie de quatre fermouers d’or, es deux desquelx a deux balais et es deux autres deux saphirs, en chascun deux perles, emaillez es armes de France ; et au bout des tiranz, en chascun, un bouton de perles, et sur le tixu d’un chascun petites flours de lis d’or clouees ; et y a une pipe de deux testes de serpent garnie de seignaulx » (BnF, Français 11496, n° 950) ; 2° inventaire de Robinet d’Estampes, 1413 : même description (Guiffrey, I, p. 224, n° 853) ; 3° compte de Jean Lebourne, 1416 (Bibliothèque Sainte-Geneviève, ms. 841). En l’absence des incipits, non précisés, les éléments manquent cependant pour confirmer cette hypothèse. Il est précisé dans l’inventaire établi en 1416 par Jean Lebourne, exécuteur testamentaire du duc, que la Bible citée sous le n° 853 fut rendue, après la mort de Jean de Berry, à Jean Maulin, garde de la Librairie du Louvre : « A maistre Jehan Maulin, clerc du roy nostre sire en sa Chambre des comptes a Paris et garde de ses livres et librairie, auquel les executeurs ont ordonné estre bailié et delivré pour remettre en la librairie du roy ung tres belle Bible en françois, escripte de lettre d efourme, prisee 240 livres parisis ; laquelle Bible le roy fist pieça bailler a feu mondit seigneur pour icelle veoir, si comme par ses lettres adreçans a Giles Malet, faictes le .VI.e jour de novembre 1383, peut apparoir ; pour ce ladite somme de 300 livres tournois (Bibliothèque Sainte-Geneviève, ms 841, cité par Delisle, Recherches, I, p. 151, n° VIII). Par la finesse de son exécution, la richesse de son illustration et de sa décoration secondaire, le ms. Français 20090 pourrait avoir été une commande royale ou princière. Il ne porte, cependant, aucune marque d’appartenance royale visible et n’est pas mentionné dans les inventaires de la librairie établis entre 1411 et 1424. D’autre part, comme l’a souligné François Avril, l’entrée du volume dans la bibliothèque des Armagnac serait alors peu compréhensible. En effet, le manuscrit se trouvait, dans la seconde moitié du XVe siècle, entre les mains du petit-fils du duc de Berry, Jacques d’Armagnac (1467-1503), duc de Nemours, ainsi que le signale la dédicace à la fin de l’ouvrage f. 545) dont les deux dernières lignes, grattées, sont lisibles à la lampe de wood : « Ce livre de la Bible bien conplete [est au duc de Nemours, conte de la Marche. – JACQUES. Pour Carlat] ». Quelques lettres, vraisemblablement de sa devise « Fortune d’amis » sont encore lisibles sur les tranches du manuscrit. : cf. S. Amato Blackman, The Manuscripts and Patronage of Jacques d’Armagnac…, I, p. 368. L’ouvrage fut acheté par Jean-Baptiste-Denis Guyon, seigneur de Sardière, dont l’ex-libris est inscrit au bas des ff. 1 et 545. Peut-être l’avait-il acquis lors de la vente de la bibliothèque du château d’Anet : cf. G. de Bure, Catalogue de livres de feu M. le duc de La Vallière, I : Première partie, Paris, 1783, « Théologie », p.30, n° 113. Le manuscrit faisait partie au XVIIIe siècle de la collection du bibliophile Louis César de La Baume Le Blanc (1708-1780), duc de Vaujours, dernier duc de La Vallière, dont il porte la cote au haut de la garde du plat supérieur : « 17 ». Il est répertorié sous le n° 113 dans le catalogue de vente des livres du duc en 1783 : « Les livres ystoriaulz de la Bible qu en ce livre sont translatés de latin en françois et tout par ystoires escolastres, in-fol., fort epais, m. r. dent. » (cf. G. de Bure, p.30, n° 113). Il entra, à l’occasion de cette vente, à la Bibliothèque royale. Anciennes cotes inscrites sur le recto de la garde du plat supérieur : [LaVallière] « 17 » ; [Catalogue de vente La Vallière] « 113 ».
Description : 
Lieu de copie : Paris
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8455902x
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 20090
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc784742
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
08/05/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés