Informations détaillées

Titre : 
Bible historiale complétée

Date d'édition : 
1320-1340

Type : 
manuscrit

Langue : 
Français

Format : 
Paris

Format : 
Le scribe est Jean de Papeleu : cf. Rouse, II, p. 169. - La décoration du manuscrit a été attribuée à Richard de Verdun, autrefois connu sous le nom du Maître de la Bible de Jean de Papeleu : cf. Rouse, I, p. 136-143. Le scribe et l’artiste travaillèrent ensemble à la décoration de trois manuscrits de la Bible historiale : Paris, BnF, Français 157 et Bibl. Arsenal, ms. 5057, Londres, British Library, Cotton Appendix V : cf. É. Fournié, « Catalogue des manuscrits de la Bible historiale (2/3) », L’Atelier du Centre de recherches historiques, 03.2/2009 [en ligne].51 peintures dans une encadrement quadrilobé tricolore, orné de vignettes. Légende des images d'après É. Fournié, art. cit et la base http://mandragore.bnf.fr :F. 1 (Proverbes de Salomon) : Salomon et Roboam; initiale historiée [L] : évêque lisant. – F. 11v (Ecclésiastes) : Salomon et Vanité ? – F. 14v (Cantiques de Salomon) : Vierge à l'enfant. – F. 16v (Livre de Sapience) : Salomon rendant la justice. – F. 23 (Ecclésiastique) : Eglise personnifiée. – F. 41v (Livre des Prophètes: Isaïe) : martyre d'Isaïe. – F. 47v (Jérémie) : lapidation de Jérémie – F.87 (Lamentations de Jérémie) : Jérémie pleurant sur Jérusalem. – F. 89 (Ezéchiel): vision d'Ezéchiel : le tétramorphe. – F 106v (Daniel) : songe de Nabuchodonosor. – F. 114v (Osée) : Osée et Gomer. – F. 117v (Joël) : Joël. – F. 118v (Amos) : Amos berger. – F.121 (Abdias) : Dieu et Abdias. – F. 121v (Jonas) : Jonas craché par le monstre. – F. F. 122 (Michée) : Dieu et Michée. – F. 124 (Nahum) : Nahum et la ruine de Ninive. – F. 125 (Habaquq) : Habaquq emporté par l'ange. – F.126 (sophonie) : Sophonie. – F. 127 (Aggée) : Aggée. – F. 127v (Zacharie) : Zacharie. – F. 131 (Malachie) : Malachie. – F.132 (Les Maccabées, Livre I) : Matthatias tuant l'apostat. – F. 145v (Les Maccabéess, Livre II) : messager des juifs de Jérusalem remettant une lettre aux juifs d'Égypte. – F. 155v (Évangile de saint Mathieu) : arbre de Jessé. – F. 169 (Évangile de saint Marc) : saint Marc écrivant. – F. 179 ( Évangile de saint Luc) : saint Luc écrivant. – F. 198 (Évangile de saint Jean) : saint Jean écrivant ; initiale historiée [P] : visage du Christ. – F. 211v (Épître de saint Paul aux Romains) : saint Paul ; lettre historiée [P] : visage de saint Paul. – F. 216v (Première épître de saint Paul aux Corinthiens) : intiale historiée [P]: saint Paul. – F. 222 (Deuxième épître aux Corinthiens ) : saint Paul. – F. 225v (Épître de saint Paul aux Galates) : saint Paul. – F. 227 (Épître de saint Paul aux Éphésiens) : saint Paul remettant uen lettre à un messager. – F. 229 (Épître de saint Paul aux Philippiens) : saint Paul. – F. 230 (Épître de saint Paul aux Colossiens) : saint Paul. – F. 231v (Première épître de saint Paul aux Thessaloniciens) : saint Paul. – F. 232v (Deuxième épître de saint Paul aux Thessaloniciens) : saint Paul. – F. 233 (Première épître de saint Paul à Timothée) : saint Paul. – F. 234v (Deuxième épître de saint Paul à Timothée) : saint Paul. – F. 235v (Épître de saint Paul à Tite) : saint Paul. – F. 236 (Épître de saint Paul à Philémon) : saint Paul remettant une lettre à un messager. – F. 236v (Épître de saint Paul aux Hébreux) : saint Paul prêchant. – F. 240 (Actes des apôtres) : la Pentecôte. – F. 253v (Épître de saint Jacques) : saint Jacques le Mineur. – F. 255 (Première épître de saint Pierre) : saint Pierre. – F. 256v (Deuxième épître de saint Pierre) : saint Pierre. – F. 257v (Première épître de saint Jean) : saint Jean écrivant. – F. 259 (Deuxième épître de saint Jean) : saint Jean écrivant. – F. 259v (Troisième épître de saint Jean) : saint Jean. – F. 259v (Épître de saint Jude) : saint Jude. – F. 260 (Apocalypse de saint Jean) : saint Jean écrivant aux Églises. - Décoration secondaire:. - Letrres historiées au début de l'ouvrage (f. 1) et au début de trois épîtres de saint Paul (ff. 198, 211v, 216v). – Initiales vignettées sur fond or (6 lignes) au début des différents textes. – Initiales vignettées sur fond or (2 lignes) au début des chapitres et des paragraphes. – F. 259v, intiale [I] ornée de personnage hybride. - Parchemin. - 266 ff. à 2 colonnes, précédés d’une garde de parchemin épais, suivis d’une garde de papier moderne. - 425 mm x 290 mm (justification : 305 x 195 mm. - 33 quaternions réguliers : 1. - 8. - (ff. 1-8) ; 2. - 8. - (ff. 9-16), 3. - 8. - (ff. 17-24), 4. - 8. - (ff. 25-32), 5. - 8. - (ff. 33-40), 6. - 8. - (ff. 41-48), 7. - 8. - (ff. 49-56), 8. - 8. - (ff. 57-64), 9. - 8. - (ff. 65-72), 10. - 8. - (ff. 73-80), 11. - 8. - (ff. 81-88), 12. - 8. - (ff. 89-96), 13. - 8. - (ff. 97-104), 14. - 8. - (ff. 105-112), 15. - 8. - (ff. 113-120), 16. - 8. - (ff. 121-128), 17. - 8. - (ff. 129-136), 18. - 8. - (ff. 137-144), 19. - 8. - (ff. 145-152), 20. - 8. - (ff. 153-160), 21. - 8. - (ff. 161-168), 22. - 8. - (ff. 169-176), 23. - 8. - (ff. 177-184), 24. - 8. - (ff. 185-192), 25. - 8. - (ff. 193-200), 26. - 8. - (ff. 201-208), 27. - 8. - (ff. 209-216), 28. - 8. - (ff. 217-224), 29. - 8. - (ff. 225-232), 30. - 8. - (ff. 233-240), 31. - 8. - (ff. 241-248), 32. - 8. - (ff. 249-256), 33. - 8. - (ff. 257-264), ff. 265-266. - Foliotation moderne. – Réclames. – Titres courants en lettres filigranées. – Incipit, explicit, titres des différents textes et chpaitres des Évangiles rubriqués. – Indication des chapitres des Évangiles à l'encre brune. – Majuscules rehaussées à l'encre rouge. - Réglure à la mine de plomb. - Reliure en maroquin rouge (XVIIe-XVIIIe s.) aux armes royales. Tranche dorée sur laquelle est peint un écusson où Léopold Delisle a cru reconnaître les armes des Orléans.Titre au dos: « LA BIBLE HISTORIAU / TOME II». - Estampille de la « Bibliothecae regiae » (Ancien Régime) correspondant au modèle Josserand-Bruno, type A, fig. 1

Description : 
Le manuscrit contient la deuxième partie de la Bible historiale complétée, composée dans le premier quart du XIVe siècle par la fusion de la Bible historiale de Guiard des Moulins et de la Bible française du XIIIe siècle (cf. M.-H. Tesnière, dans Dieu et son royaume, p. 17). F. 1-266v. [Bible historiale complétée, des Proverbes à l’Apocalypse]. F. 1-11v. [Les Proverbes]. « Ci commencent les Paraboles Salemon (rubr.) ». « Les paraboles Salemon filz David , roy d’Israel, a savoir sapience et descepline …-… donnez li du fruit de ses mains et ses euvres la loent es portes ». F. 11v-14v. [L'Ecclésiaste]. « Ci commence Ecclesiastes (rubr.) ».« Les paroles Ecclesiastes filz David, roy de Jherusalem. Vanité de vanitez, dist Ecclesiastes, de vanité de vanitez ...-...Diex amenra au jugement toutes choses qui sont faites pour trestoute erreur, quele que ele soit, ou bonne ou male ». F. 14v-16. [Le Cantique des Cantiques]. « Ci commencent les Cantiques Salemon (rubr.) ». «Ele me baist du baisier de sa bouche, quar ses mavieles si sont meilleur que nul vins …-…Fai moi oïr ta vois, mon ami, fui et soies samblables a chievre sauvage et a faon de cerf sur les mons de Arromans ». F. 16-23 [ Le Livre de la Sagesse]. « Ci commence le Livre de sapience (rubr.) ». « Amez justice, vous qui jugiez la terre, sentez de nostre Seigneur en bonté …-…Mais faites avuecques eulz en tous temps et en tout lieu ». F. 23-41v. [L’Ecclesiastique]. « Ci commence Ecclesiaste (rubr.) ». « Toute sapience est de Dieu, qui est nostre sire et si fu tout temps avec lui …-… Ouvrez vostre œuvre devant le temps et ele vous rendra vostre loier en son temps ». F. 41v-132. [Les Livres des Prophètes]. F. 41v-47v. [Isaïe]. « Ci commence la prophecie Ysaye filz Amoz (rubr.) ». « La prophecie Ysayes le filz Amos, que il vit dessus le pueple de Juda et sus Jherusalem ou temps Josye …-… et leur feu ne sera mie estaint et seront jusques a saoulecé de vision de toute char ». « Ci fine Ysaye et commence le Prologue de Jeremie (rubr.) ». – F. 47v-87. [Jeremie]. « Les paroles de Jheremie, le filz Elchye des prestres qui furent en Anathot, en la terre Ben(n)jamin …-… Jeremies li prophetes le fist plourant et plaint ceste lamentacion en Jherusalem et souspira et d’amer cuer dist ». – F. 87-89. [Les Lamentations]. « Ci commencent les Lamentacions Jheremie le prophete (rubr.) ». « Comment siet la cité seule qui estoit plaine de pueple et comment est faite veve cele qui estoit dame des gens …-… O, tu fille d’Edom, il visitera ton iniquité et descouverra tes pechiez ». « Ci finent les Lamentacions Jeremie le prophete (rubr.) ». – F. 89-106v. [Ezéchiel]. « Ci aprez commence Ezechie prophete (rubr.) ». « Il avint ou trentisme an, ou quint jour du mois, que je etoie ou milieu des chetis jouste le flueve Thobar, li ciel ouvrirent et je vi visyons de Dieu …-… la porte Neptalim une, et .XVIII.M, et le non de la cité desci en cel jour : Nostre Sires iluec ». Amen ». « Ci fine le Livre Ezechiel le prophete (rubr.) ». – F. 106v-114v. [Daniel]. « Ci commence le Livre Daniel le prophete (rubr.) ». « Le tiers an du regne Joachim, roy de Judee, Nabugodonosor roy vint en Jherusalem …-… quar il est sauveour et delivreor, faisant signe et miracles en ciel et en terre, qui delivra Daniel de la fosse aus lyons ». « Ci fine Danyel. Et commence Ozee prophete (rubr.) ». – F. 114v-117v. [Osée]. « La parole Nostre Seigneur qui fu faite a Ozee, filz Heeri, ou tems Joachim, Achas et Elchie de Juda …-… et cil qui trespassent son commandement trebuscheront en icelles ». « Ci fine Ozee et commence Joel prophete (rubr.) ». – F. 117v-118v. [Joël]. « La parole Nostre Seigneur fu faite a Joel, filz Fatuel : Vous Viellars, oez ice et tuit li habiteur de la terre …-… et je netoierai le sanc que la voie netoie, et Nostre Sires demourra en Syon ». « Ci fine Joel et comence Amos prophete (rubr.) ». – F. 118v-121. [Amos]. « La parole Amos qui fu es pastis de chetivoisons, que il vit seur Israel ou temps Ozee, roy de Juda, et ou temps Jeroboam, filz Joas …-… et je les planterai sor lor terre et ne les osterai pas plus de leur terre que je leur donnai. Ce dist Nostre Sires qui est ton Dieu ». « Ci fenist Amos. Et commence Abdye prophete ». – F. 121r-v. [Abdias]. « La prophecie Abdye. Ce dist Nostre Sires a Edom. Nous avons oy de sa vois et il envoia messagiers aus gens : Levez sus et alons encontre lui en bataille …-.. et sauveor monteront ou mont de Syon jugier le mont Esau. Et regne sera a Nostre Seigneur ». « Ci fenist Abdye. Et commence Jonas prophete (rubr.) ». – F. 121v-122. [Jonas]. « La parole Nostre Seigneur fu faite a Jonas, filz Amath, disant : Lieve toi et va en Ninive grant cité et preeche iluec …-… et je n’espargnerai pas a Ninive, en laquele sont plus de .C. et .XX. milliers d’ommes, qui ne sevent qu’est entre leur destre et leur senestre. Et y a moult bestes ». « Ci fenist Jonas et commence Michee prophete (rubr.) ». – F. 122-124. [Michée]. « La parole Nostre Seigneur qui fu faite a Michee demonstree ou temps de Joatham, d’Achaz, d’Ezechie, roy de Juda que il vit en Samarie et seur Jherusalem …-… il ostera nos iniquitez et getera tous nos pechiez ou parfont de la mer ; tu donras la verité Jacob et la misericorde Abraham que tu juras a nos peres de pieça ». – F. 124r-v. [Nahum]. « Ci commence Naum le prophete (rubr.) ». « Li fais de Ninive . Li Livres des visions Naum du Cesee (sic). Nostre sires aimme et venge. Nostre Seigneur est veniant et a grant ire …-… cil qui orent ton audicion apresterent leur main seur soi, quar leur lieu queurt ta malice ne trespassera mie tous temps ». – F. 125r-v. [Habaquq]. « Ci commence Abacuch prophete (rubr.) ». « Li fais que Abacuch li prophetes vit. Sire, pourquoi crierai je et vous ne morrez …-…et il me menra chacant en psiaumes sous mes haus lieus ». « Ci fenist Abacuch le prophetes. Ci commence Sophonie prophete (rubr.) ». – F. 126-127. [Sophonie]. « La parole Nostre Seigneur fu faite a Sophonie, filz Chusi, filz Godelye, filz Amazie …-…comment je convertirai vostre chetivoison devant vos ieux : ce dist Nostre Sire ». « Ci fine Sophonie et commence Agee prophete (rubr.) ». – F. 127r-v. [Aggée]. « Le secont an du roy Daire qui estoit roys de Perse, ou siste mois, en .I. jour du mois …-… quar tu es mon serjant et te metrai comme seignacle, quar je t’ai esleu : ce dist Nostre Sires qui est sires des olz ». « Ci fine Agee et commence Zacharie prophete (rubr.) ». – F. 127v-131. [Zacharie]. « Li huitisme mois, ou secont an Daire, la parole Nostre Seigneur fu faite a Zacharie filz Barachi …-… et il n’aura plus nul marcheant en la maison Nostre Seigneur qui est sires des olz en icel temps ». – F. 131-132. [Malachie]. « Ci commence Malachie le prophete (rubr.) ». « Li fais de la parole Nostre Seigneur en la maison de Malachie le prophete. Je vous ai amez, ce dist Nostre Sires,et vous deistes en quoi nous as tu aimez …-… que je ne viegne par aventure et fierre la terre d’escommuniement ». « Ci fenist Malachie le prophete (rubr.) ». « Ci fenissent Les Prophetes. Et commencent les chapitres des Machabeus (rubr.) ». F. 132-155. [Les Livres des Maccabées]. F. 132. [Table des chapitres]. – F. 132-145v. [Premier Livre des Maccabées]. « Ci commence li Livres des Machabeus. Le premier chapitle est du large roy Alixandre qui fu de Grece (rubr.) ». « Aprez ce que Alixandres le filz Phelippe, roys de Macedoine, qui issi de la terre de Ch[et]im …-… est escript es livres des Jours, en quoi il fu fais princes des prestres aprez son pere ». – F. 145v-155. [Deuxième Livre des Maccabées]. « Ci commence li secons Livres des Machabeus]. « Li juif qui sont en Jherusalem et en la region de Judee mandent aus juis leur frere, qui sont par Egypte, salut …-…Ne plairoit il pas aus liseurs s’il trouvoient tous jours une meisme parole. Ma parole sera donc ci finee ». « ci fine li Livres de Machabees (rubr.) ». F. 155v-211. [Les Évangiles]. F. 155v-169. [Évangile selon saint Matthieu]. « Liber generationis Jhesu Cristi filii David filii Abraham (rubr.) ». « Li livres de la generation Jhesu Crist, filz David, filz Abraham. Abraham engendra Ysaac …-… les garder tout ce que je vous commandai et je sui o vous tous les jours del siecle desci a la fim ». – F. 169-179. [Évangile selon saint Marc]. « Ci commence l’Evangile saint Marc (rubr.) ». « Si commencemens de l’Euvangile (i exponctué) Jhesu Crist, filz Dieu, si comme il est escript en Ysaye le prophete …-… et confremant la parole et les signes qu’il leur avoit devant dit, et ensuivent les saintes paroles de Dieu et les essaucierent ». « Ci fine l’Euvangile saint Marc l’euvangeliste. Et aprez commence le prologue saint Luc euvangeliste (rubr.) ». – F. 179-198. [Évangile selon saint Luc]. F. 179r-va, l. 7. [Prologue]. « Pour ce que pluseurs se sont efforcié de raconter et d’ordener les racontemens qui sont aemplis en nous …-… que tu cognoisses les paroles de ceus desquieux tu ez enseigniez par verité ». F. 179va, l. 8-198. [Texte]. « Ci commence l’Evangile saint Luc (rubr.) ». « Li temps d’Erode, le roy de Judee, un prestres fu qui avoit non Zacharies …-… et il estoient tout adez ou temple loans et beneissans Dieu. AMEN ». – F. 198-211. [Évangile selon saint Jean]. « Ci commence l’Evangile saint Jehan l’evangeliste (rubr.) ». « Parole estoit au commencement et cele parole estoit envers Dieu, c’est en la cognoissance Dieu le Pere …-… Je ne cuit mie que tous li mondes les peuist tous retenir ne nombrer ». « Ci fine l’Euvangille saint Jehan. Ci aprez commencent les Episteles saint Pol ad Romanos (rubr.) ». F. 211v-240. [Épîtres de saint Paul]. F. 211v-216v. [Épître aux Romains]. F. 211va, vb. l. 6. [Prologue]. « C’est ci le prologue (rubr.) ». « Les Roumains sont es parties d’Ytalie …-… ce qui est appareillié en moi vous annoncerai je a Romme. Je n’ai pas honte de preechier ». F. 211vb, l. 6-216v. [Texte]. « La vertu de Dieu est en salu a tous ceus qui croient, premierement aujuuif et au grieu …-… qui est sages par Nostre Seigneur Jhesu Crist qui vit et regne pardurablement. AMEN ». – F. 216v-225v. [Épîtres aux Corinthiens]. « Ci commencent les Epistres saint Pol ad Corinthyos (rubr.) ». F. 216v-222. [Première Épître aux Corinthiens]. « .I. Pols est apelez apostres Jhesu Crist par la volenté de Dieu et Sostenes freres de sainte Eglyse …-… La grace Nostre Seigneur Jhesu Crist soit o vous. Ma chance (sic pro charité) soit o tous vous en Jhesu Crist Nostre Seigneur. AMEN ». – F. 222-225v. [Deuxième Épître aux Corinthiens]. « Ci commence la tierce (sic) Epistre saint Pol ad Corinthios (rubr.) ». « I. Pols apostres Jhesu Crist par la volenté de Dieu, et Thymothee frere del Yglise de Dieu qui est en Chorintes …-… La grace Nostre Seigneur Jhesu Crist et la charité Dieu le Pere et la compagnie du saint Esperit soit tous tems o vous. AMEN ». – F. 225-227. [Épître aux Galates]. « Ci commencent les epistres saint Pol ad Galatas (rubr.) ». « .I. Pols apostres non mie des hommes ne par homme mais par Jhesu Crist …-… Je porte en mon cors les signes de la mort Jhesu Crist. Freres, la grace de la grace Nsotre Seigneur Jhesu Crist soit o vostre esperit. Amen ». – F. 227-229. [Épître aux Ephésiens]. « Ci commencent les epistres saint Pol ad Ephezeos (rubr.) ». « .I. Pols apostres Jhesu Crist par la volenté (Jhu : exponctué) Dieu, a tous les sains qui sont en Ephèse et as feelz en Jhesu …-… grace soit en tous ceus qui aimment Nostre Seigneur Jhesu Crist en corruption, c’est en gloire sanz corrumpement. AMEN ». – F. 229-230. [Épître aux Philippiens]. « Ci commencent les epistres saint Pol ad Philippenses (rubr.) ». « .I. Pols et Tymothee, sers Jhesu Crist, a tous les sainz en Jhesu Crist qui sont en Philippense …-… Tuit li saint vous salvent, meesmement cil qui sont de la maisnie Cesar. La grace Nostre Seigneur Jhesu Crist soit avec vostre esperit. Amen ». – F. 230-231v. [Épître aux Colossiens]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Colocensses (rubr.) ». « Pols apostles de (Jhesu Crist) Dieu par la volenté de Dieu et freres Thimothee, a ceus qui sont en Colosse et sont saint …-…Remembre vous de mes loyaus. La grace de Nostre (i exponctué) Seigneur Jhesu Crist soit o vous. Amen ». – F. 231v-232v. [Première épître aux Thessaloniciens]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Thessalonicences (rubr.) ». « Pols et Silvans et Thimothees, a l’Iglise de Thessalonie en Dieu nostre Pere et en nostre Seigneur Jhesu Crist …-… Je vous conjur par Nostre Seigneur que ceste epistle soit leue a tous les sainz freres. La grace Nostre Seigneur Jhesu Crist soit o vous tous. Amen ». – F. 232v-233. [Deuxième épître aux Thessaloniciens]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Thessalonicences (rubr.) ». « .I. Pols et Silvains et Thimothee, a ceus de Thesalone qui sont en Dieu nostre Pere et en Nostre Seigneur Jhesu Crist …-… Mon salu de la main qui est signe en l’epistle qui ensient escrif je. La grace de Nostre Seigneur Jhesu Crist soit o vos tous. Amen ». – F. 233-234v. [Première épître à Timothée]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Timotheum (rubr.) ». « .I. Pols aposteles Jhesu Crist selonc le commandement de Dieu nostre Seigneur et de Jhesu Crist …-… Laquele les uns prometans chairent de foy. La grace de Dieu soit o vous. Amen ». – F. 234v-235v. [Deuxième épître à Timothée]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Thimotheum (rubr.) ». « .I. Pols apostles Jhesu Crist par la volenté Dieu, selonc promesse de vie qui est en Jhesu Crist …-… Nostre Sires Jhesu Crist soit en ton esperit. La grace de Dieu soit avuecques vous. Amen ». – F. 235v-236. [Épître à Tite]. « Ci commence l’epistle saint Pol ad Thitum (rubr.) ». « .I. Pols, sers de Dieu apostles Jhesu Crist, selonc la foy des amis Dieu et la cognoissance de verité qui est selonc pieté en esperance …-…Salue ceus qui nous aimment en foy. La grace Dieu soit avec vous tous. AMEN ». – F. 236r-v. [Épître à Philémon]. «Ci commencent les epistres saint Pol ad Philomeum (rubr.) ». « .I. Pols loiez de l’amour Jhesu Criust et freres Tymotee, a Philomen nostre ami et nostre aideour et a Apie nostre tres chiere sereur …-… Marcus et Aristarcus et Demas et Lucas qui sont mes aideours en Jhesu Crist. La grace de Nostres Seigneur Jhesu Crist soit avecques vostre esperit. Amen ». – F.236v-240. [Épître aux Hébreux]. « Ci commencent les epistles saint Pol ad Hebreos (rubr.) ». « .I. Diex qui parla jadis a nos peres par les prophetes en maintes manieres et en maintes fourmes …-… Saluez tous vos prelas, les sains. Les freres de Ytalie vous saluent. La grace de Dieu soit avuec tous vous. Amen ». « Ci finent les epistres saint Pol (rubr.) ». F. 240-253v. [Les Actes des apôtres]. « Ci commencent les Fais des apostres (rubr.) ». « O Tu, Theophile, j’ai premierement parlé de toutes les choses que Jhesus commença a faire …-… et recevoit tous ceus qui venoient a lui, preechant le regne Dieu et enseignant ce qui est de Nsotre Seigneur en toute fiance sans deveement ». F. 253v-260. [Les Épîtres catholiques]. F. 253v-255. [Épître de saint Jacques]. « Ci commence l’epistle saint Jaque (rubr.) ». « Jaque, serjant Nostre Seigneur Jhesu Crist, mande salus as .XII. lignies qui sont esparses …-… il doit savoir qu’il doit convertir le pecheur de l’erreur de sa voie et sauvera s’ame de mort et couverra multitude de pechié ». – F. 255-256v. [Première épître de saint Pierre]. « Ci commence la premiere epistre saint Pierre l’apostre (rubr.) ». « P[i]erres apostre Jhesu Crist as gens esleus de disparcion estange de Ponte et de Galacie …-… Saluez li uns l’autre en saint (b exponctué) baisier. Tous vous qui estes en Jhesu Crist aiez grace. AMEN ». – F. 255v-257v. [Deuxième épître de saint Pierre]. « Ci commence la seconde epistre saint Pierre (rubr.) ». « Symons Pierres, sers et apostres de Jhesu Crist, a ceus qui ont receu …-… Croissiez en grace et en connoissance de Nostre Seigneur Jhesu Crist et nostre sauveour. A lui soit ore gloire pardourable. Amen ». – F. 257v-260. [Épîtres de saint Jean]. « Ci commencent les epistres saint Jehan (rubr.) ». F. 257v-259. [Première épître de saint Jean]. « Nous vous anonçons et tesmoignons ce qui des le commencement ce que nous avons oy et veu a nos ieux …-… quar cilz est lumiere et vie pardurable. Filz gardez vous des faus dieux aourer. AMEN ». F. 259r-v. [Deuxième épître de saint Jean]. « Ci commence la seconde epistre saint Jehan (rubr.) ». « Li viellars, a Esleue dame et a ses enfans que je aimz en verité, et non mie je seul, mais tuit cil qui ont amee et cogneue verité …-… Les filles de ta serour Eslite te (i exponctué) saluent. Et grace soit a toi. Amen ». F. 259v. [Troisième épître de saint Jean]. « Ci commence la tierce epistre saint Jehan (rubr.) ». « Li veillars, Agaye mon chier ami que j’aime en verité, O, tu tres chiers freres …-… Tes amis te saluent. Saluez nos amis chascun par son non ». – F. 259v-260. [Épître de saint Jude]. « Ci commence l’epistre siant Jude (rubr.) ». « Judas, sers Jhesu Crist, freres de Jaque, a ceus qui sont les amis en Dieu le Pere et qui sont gardez et apelez …-… et en la venue de Nostre Seigneur Jhesu Crist qui est nostre sauveeur, seul Dieu, par Jhesu Crist Nostre Seigneur, et vit et regne pardurablement. AMEN ». F. 260-266v. [L’Apocalypse]. « Ci commence li Livres de l’Apocalipse saint Jehan (rubr.) ». « L’Apocalipse de Jhesu Crist que Diex li donna pour faire a savoir a ses sers ce qu’il convendra qui soit tost fait …-… Dieux ostera sa part du livre de vie et de la sainte cité et des choses qui sont escriptes en cest livre. Cil qui porte tesmoing de ces choses dist : neis je vieng tost. Amen. La grace de Nostre Seigneur soit avec vous tous. AMEN ». « Ci fenist l’Apocalipse saint Jehan ».

Description : 
Le volume est la seconde partie d’un exemplaire dont le premier a disparu. Dupont-Ferrier a vu, à tort, dans le ms. Français 156 la première partie du manuscrit : cf. Rouse, I, p. 363, n. 122. Selon un inventaire du XVe siècle, le premier possesseur du manuscrit fut Charles IV (1294-1328) qui, en 1327, paya le peintre Richard de Verdun pour l’exécution d’une Bible enluminée par ses soins : cf. Rouse and Rouse, I, p. 142. À la mort de Charles IV, l'ouvrage passa à sa fille Blanche, duchesse d’Orléans. En 1393, il entra dans les collections de son cousin Louis d'Orléans, dont la tranche du volume porte les armes.À partir de 1417, le volume est répertorié dans les inventaires de la librairie de Charles d'Orléans : 1° inventaire de 1417 : « Le second volume de la Bible en français, semblablement couvert [de veloux noir] » (Arch. nat., KK 500, n° 5, cité par Delisle, Cabinet des manuscrits, I, n° 4).2° inventaire de 1427 : « tout neuf, couvert de veloux noir, a deux fermoers semblans d’argent dorés, esmailliés aux armes de Monseigneur » (Le Roux de Lincy, n° 5).3° inventaire de 1436 : « Le second volume de la Bible en françois, historié, a lectre de fourme, tout neuf, couvert de velours noir a deux fermouers d’argent dorez esmaillez aux armes de mondit seigneur » (Laborde, III, nos 6339, 6450).Le manuscrit figure au nombre des livres répertoriés après le décès de Jean d'Angoulême en 1467 : « Le second volume de la Bible en françois, en grant volume et lettre de forme, commançant ou quint fueillet : Cil qui actrempe, et ou penultime : de terre, et finissant en lettre noire : l’Apocalipse saint Jehan (Arch. nat., P 1403, n° 38 et 39, cité par G. Ouy, La librairie des frères captifs.., p. 55. Le f. 4 commence par les mots : «Cil qui atrempe [ses paroles] ». L’incipit de la fin a été repéré à l’avant-dernier feuillet (f. 265) : « [et d’abominacions] de terre. [Et je vi une femme…] ». « L’Aposcalipse saint Jehan » constituent les derniers mots de l’explicit. Contrairement à ce qu’affirme la notice rédigée lors de l’exposition du manuscrit dans la grande galerie de la Bibliothèque nationale, il ne fit pas partie des collections de Louis de Bruges, seigneur de la Gruythuse, dont on distingue les armoiries sur le ms. Français 156 et non sur le Français 157. Il entra dans la bibliothèque personnelle de François Ier , ainsi qu’en témoigne la cote « 186 » inscrite au coin supérieur gauche du verso du premier feuillet de garde, puis dans la librairie royale de Fontainebleau.Il est cité dans l'inventaire de la bibliothèque de Charles d'Angoulême, conservée au château de Cognac (1496) : «Item les Paraboles de Salomon, les Espitres saint Jehan, les Espistres saint Pol et l'apocalypse; le tout en ung volume, escript en parchemin, à la main et en françoys, couvert de veloux changeant et a deux fermoers, l'un aux armes d emondit seigneur, et l'autre aux armes de madite dame » (BnF., Français 8815, f. ; éd. Sénemaud, dans Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente, 1860, 3e Série, t. 2, 1862, p. 150, n° 10). Il est répertorié dans les inventaires postérieurs de la bibliothèque du roi : 1° inventaire de Nicolas Rigault (1622) ; 2° inventaire de Pierre er Jacques Dupuy (1645), 3° inventaire de Nicolas Clément (1682). Le manuscrit fut exposé avec les manuscrits les plus précieux de la BnF. à la fin du XIXe siècle (av. 1881), dans la grande galerie de la bibliothèque nationale, ainsi qu’en témoigne la cote inscrite sur la contregarde : « Exp. X-13 ». Anciennes cotes inscrites au f. 1 : [Rigault II] « […] deux cents cinquante sept » barré (le volume figure sous la cote 1277 dans l'inventaire de Rigault) ; [Dupuy II] « 214 », [Regius] 6821.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8449721j

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 157

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
21/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés