Informations détaillées

Titre : 
Guillaume Durand, Rational des divins offices [Rationale divinorum officiorum], traduction française par Jean Golein.

Date d'édition : 
1380-1390

Type : 
manuscrit

Langue : 
français

Format : 
Paris. - Le copiste a été identifié à Henri du Trévou : cf. Rouse, Manuscripts and their Makers..., I, p. 272. - Décoration : L’artiste qui a exécuté la décoration du manuscrit a été identifié au Pseudo Perrin Remiet, enlumineur parisien dont on suit la carrière jusqu'au début du XVe siècle. Il est connu notamment pour son illustration du ms. BnF., Français 823 (Guillaume de Deguileville, Pèlerinage de vie humaine, Pèlerinage de Jésus-Christ, Pèlerinage de l’âme, 1393). On lui doit les sept peintures du volume : F. 1 : allégorie : Église et synagogue ; annonce à Zacharie. – F. 28 : liturgie : couronnement d’un roi. – F. 31v : liturgie: couronnement d’une reine. – F. 35 : liturgie : sacrement (ordination). – F. 44 : prêtre revêtant son aube. – F. 56 : Liturgie : messe (élévation). – F. 110v : Dieu présentant le miroir-modèle. cf. M. Camille, Master of Death..., p. 252. - Parchemin. - 251 ff. précédés de 2 gardes parchemin et suivis d'une garde parchemin et d'une garde papier. - 415 x 315 mm. - 31 cahiers : 18 (ff. 1-8) ; 28 (ff. 9-16) ; 38 (ff ; 17-24) ; 415 (ff. 25-39 : un quaternion formé des ff. 25- 27, 35-39, signés d (f. 25), dI (f. 26), dII (f. 27), d. III (f. 35) ; insertion entre les ff. 27 et 35 d’un cahier de 7 ff. (3+4) : ff. 28-34; le texte du f. 27 reprend au f. 35) ; 58 (ff. 40-47), 68 (ff. 48-55) ; 78 (ff. 56-63) ; 88 (ff. 64-71) ; 98 (ff. 72-79) ; 108 (ff. 80-87), 118 (ff. 88-95), 128 (ff. 96-103), 138 (ff. 104-111), 148 (ff. 112-119), 158 (ff. 120-127), 168 (ff. 128-135), 178 (ff. 136-143), 188 (ff. 144-151), 198 (ff. 152-159), 208 (ff. 160-167), 218 (ff. 168-175), 228 (ff. 176-183), 238 (ff. 184-191), 248 (ff. 192-199), 258 (ff. 200-207), 268 (ff. 208-215), 278 (ff. 216-223), 288 (ff. 224-231), 298 (ff. 232-239), 308 (ff. 240-247), 314 (ff. 248-251). - Réclames. – Signatures des cahiers de a à z, puis de aa à dd. – Incipit et titres des chapitres rubriqués. – Numérotation des livres rappelée en chiffres romains à l’encre brune au bas de chaque feuillet. – Citations latines soulignées à l’encre rouge. – Pieds de mouche filigranés à l’intérieur du texte. - F. 34v blanc (fin du. - Traité du sacre. - inséré dans le 4. - e. - cahier). F. 251 blanc. Foliotation moderne. - Majuscules rehaussées à l’encre ocre aux ff. 1-27, 35-248v ; à l’encre rouge aux ff. 27-34, 248-250v. – Le texte du livre I est précédé d’une table. Table générale ajoutée aux ff. 248-250v. - à l’encre. - Reliure de maroquin rouge aux armes royales (Ancien régime). Titre au dos : « LE RATIONEL / DU / DEVIN OFFICE ». Tranches dorées. - Aux ff. 1 et 250v, estampille de la la « BIBLIOTHECAE REGIAE » (Ancien Régime), correspondant au modèle Josserand-Bruno, type A, fig. 1

Description : 
[F. 1-250v. Guillaume Durand, Rational des divins offices, traduction française de Jean Golein]. Le manuscrit contient la traduction française par Jean Golein du Rationale divinorum officiorum rédigé par Guillaume Durand entre 1291 et 1295. La version française, réalisée à la demande de Charles V, fut achevée en 1374. Le Livre VIII du Rationale n’a pas été traduit, ainsi que l’explique Jean Golein : « Je laisse le .VIII.e aus astronomiens qui ont a ce plus saine speculacion » (f. 247v). Les ff. 28-34 comportent un extrait du Traité du Sacre. F. 1-2v. [Prologue]. « Toutes les choses qui sont appartenantes au devin office tant en aornemens comme autres choses quelconques …-… Cesti livre déclairé Racional est devisié en .VII. parties, lesquelles nous poursuirons. En la premiere sera traitié de l’Eglise, des lieux appartenans a ycelle, des aornemens, des consecracions et des sacremens. En la seconde partie sera traitié des ministres et de leurs offices. En la tierce des prestres et de leurs vestemens. En la quarte de la messe et de ce qui y est contenu. En la quinte des autres devins offices en general. En la sisieme des dimenches en especial, de chascun et des feries jours et des festes appartenans a Dieu. / En la .VII.e des festes des sains et de la feste de la dedicacion de l’eglise et de celle des mois ». F. 2v-27v [Livre I]. « Ci commence le premier Livre qui est de l’Eglise, des lieux sacrés, des aornemens et des consecracions (rubr.) ». F. 2v. [Table des chapitres]. – F. 2v-27v. [Texte]. « De l’Eglise et des parties d’icelle (rubr.) ». « L’Eglise puet estre entendue materiele, composee de pierres et edefices materielz, et c’est celle la ou l’en fait le service devin …-… Fais touz jours aucune chose afin que le dyable te treuve touz jours occupé. Donques appert qu’il ne doivent point estre oubliez, si comme est ou titre precedent ». F. 27v, 35-44. [Livre II]. F. 27v. « Ci commence le secont Livre des ministres et ordres et offices de l’Eglise (rubr.) ». – F. 35-44. [Texte du Livre II]. « En ce secont Livre, qui est la seconde partie de ceste euvre, sera traitié des ministres et des ordres et des oficiers de l’Eglise, mes avant que on en traite autrement, nous metrons la distinction des sectes et manieres religieuses …-… Prenez, ce dit Jhesu Crist, le saint Esperit : de ceulz de qui vous aurés remis les pechiez, il leur seront remis et pardonnés. Et a ceulz asquelz vous les retenrés, il leur sont retenus ». F. 28-34. [Insertion d’un extrait du Traité du sacre]. « La senefiance de cesti sacre puet avoir telle exposicion. L’eschaufaut eslevé senefie que le roy doit en son sacre prendre elevacion de vertus et de sens …-… A ce fist Gervaise le Livre de Orciis (sic pro Otiis) imperialibus pour les nobles aviser » (éd. Jackson, dans Proceedings of The American Philosophical Society, 113 : 4, 310-324). F. 44-56. [Livre III]. « Ci commence le tiers Livre qui traite des vestemens sacerdotalz et pontificalz (rubr.) ». « Les vestemens de l’Eglise ont mutacion selon que les temps eschieent. Car on ne doit mie entre[r] ou lieu saint par especial pour faire le divin office en vestemens communs …-… Selon que dit l’apostre : Gloria vestra hec est testimonium consciencie vestre, Vostre gloire est le tesmoing de vostre conscience ». F. 56-110v. [Livre IV]. « Ci commence le quart Livre qui traite de la messe et de ce qui y appartient (rubr.) ». « La messe est le plus digne sacrement entre les autres, car il fu de Dieu homme sans autre moien institué …-… Ainsi aprés ceste chartre mondaine, chascun doit tendre a parvenir a la liberté promise en gloire qui est la gloire de paradis, ad quem nos perducat. Amen ». F. 110v-130v. [Livre V]. « Ci commence le .V.e Livre qui parle en general des offices tant du jour comme de la nuit (rubr.) ». « Fac secundum exemplar quod tibi monstratum est in monte (Exod. .XXV.) : Fai selon l’exemplaire qui t’est monstré en la montaigne », ce dist Dieu a Moyses …-…Car par la loy, la vine est cultivee et le denier de eternité gaaignié, de ce est dit ou titre de prime ». F. 130v-233v. [Livre VI]. « Ci s’ensuit la .VI.e partie qui parle des offices dominicalz en especial, d’aucuns ferialz et autres festivalz et des jeunes des .IIII. temps (rubr.) ». « Pour declairer l’entente a laquelle on veut premier venir des offices est ci a noter que le soleil naturel par l’an fait son cours en .IIII. parties de l’an …-… propose au commencement de ce livre les Paroles Salemon par la bouche de mondit Seigneur : proposui in animo meo investigare de omnibus sapienter etc., ut in principio ». F. 233v-247v. [Livre VI]. « Ci commence le .VII. Livre des festes des sains (rubr.) ». « Aprés ce qu’il est dit des devins offices en general, des dimenches et des festes a Dieu appartenantes en especial …-… Par ce veullent aucuns arguer que se elle eschoit le jour de l’Ascension que on devroit muer la feste et faire de la dedicace comment qu’il me semble miex vaudroit translater et muer la dedicace. Ainsi define ce livre devisié en .VII. parties. Je laisse le .VIII.e aus astronomiens qui ont a ce plus saine speculacion. La table des sateres (sic pro materes?) se declaire par le commencement de chascun des livres ». « Ci fine le le Racional du devin office translaté de latin en françois par maistre Jehan Golein, frere de l’ordre Nostre Dame du Carme, maistre en theologie, qui ce livre translata et plusieurs autres par le commendement du roy de France, Charles le Quint ». F. 248-250v. [Table générale du contenu des six premiers livres]. « Ou prologue est (adjousté : cancellé d’une rature à l’encre rouge) demonstré comment roy doit enquerir soigneusement de toutes choses …-… Ci commence le .VII. Livre qui parle d’aucuns sains en especial et briefment, et aprés en general du commun des sains. Le huitiesme Livre est laissiés aus astronomiens ». « Ci fenist le Racionel du devin office translaté en françois par maistre Jehan Golein de l’ordre de Nostre Dame du Carme par le commendement du roy Charles le Quint, qui regnoit en France l’an .M. .CCC. .LXXIX. ».

Description : 
Le manuscrit a fait partie de la librairie de Jean de Berry dont il porte l’ex-libris autographe au fol. 247v : « Ce livre est a Jehan filz de roy de France, duc de Berry et d'Auvergne, conte de Poitou et d'Auvergne. Jehan ». Il est répertorié dans l’inventaire de la bibliothèque, établi en 1413-1416 : « Item un autre livre en françois, appellé Ranconnal, historié au commancement d’un pape, de l’eglise et de la synagogue ; couvert de cuir rouge empraint, a deux fermouers d’argent dorez, esmaillez d’une Annunciation » (cf Guiffrey, I, p. 226, n° 858). À la mort du duc, sa fille Marie de Berry, duchesse de Bourbon, en hérita. Le volume entra dans la Bibliothèque royale en 1523, lors de la confiscation des biens du connétable Charles de Bourbon. Il est répertorié sous le n° 167 dans l’inventaire fait le 19 novembre 1523, à Moulins, par un commissaire du roi, Pierre Antoine : « Le Rational du divin service et office » (cf. Le Roux de Lincy, « Catalogue de la Bibliothèque des ducs de Bourbon », dans Mélanges de littérature et d’histoire recueillis et publiés pour la Société des bibliophiles françois, Paris, 1850, n° 167). Il figure sur les inventaires postérieurs de la Bibliothèque royale : 1° inventaire de Nicolas Rigault (1622), n° 256 ; 2° inventaire de Pierre et Jacques Dupuy (1645), n° 267 ; 3° inventaire de Nicolas Clément (1682), n° 6840. Anciennes cotes inscrites sur le f. 1: [Rigault II] « deux cents cinquante six » ; [Dupuy II] « 237 »; [Regius] « 6840 ». Inv. 1622 : Le Rational de l’office divin de l’Eglise, traduit en françois par Me Jean Golein, frere de l’ordre de Nostre Dame des Carmes, du commandement du roy Charles V (Omont, II, 274, n° 256).

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b84497182

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Français 176

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
28/11/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés