Informations détaillées

Titre : 
S. Augustinus Hipponensis, Contra Faustum.

Date d'édition : 
1400-1500

Type : 
manuscrit

Langue : 
Latin

Format : 
Naples. - Ecriture italienne, de la main du copiste florentin utilisant la devise "Omnium rerum vicissitudo est". De Marinis attribue par erreur cette copie à Antonio Sinibaldi: il est possible qu'il s'agisse du manuscrit mentionné par le cardinal dans sa lettre à Sinibaldi, datée du 15 juillet 1476. Mais le copiste est identifié par Albinia De La Mare avec Neri di Filippo Renuccini. - Décoration italienne. Au f. 1, double encadrement combinant des motifs en candélabre, d'esprit antiquisant, et une bordure de feuillage peuplé par des monstres et des grotesques; dans la marge inf., deux putti soutiennent les armes de Ferdinand Ier d'Aragon, roi de Naples, et portrait de saint Augustin prêchant. Nombreuses initiales inscrites dans des carrés ou des rectangles décorés de motifs végétaux. Ce volume est probablement une commande du cardinal Jean d'Aragon. De Marinis (op. cit.) attribue le décor à l'artiste qui a enluminé de nombreux manuscrits pour le duc Andrea Matteo III Acquaviva, et qui est identifié aujourd'hui avec Cristoforo Majorana. - Parchemin. - 194 ff. à longues lignes précédés et suivis de 3 gardes de papier moderne. - 400 x 260 mm (just. 260 x 145 mm). - 19 cahiers de 10 ff. (1-190), 1 cahier de 4 ff. (191-194). - Réglure à la pointe sèche. - Demi-reliure de chagrin rouge au chiffre de Louis-Philippe (train Tripier Bradel du 11 novembre 1846), tranches dorées et ciselées. - Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIIe siècle

Description : 
Appartient à l'ensemble documentaire : RegiaAragon

Description : 
Corrections contemporaines dans les marges.

Description : 
Le manuscrit a sans doute appartenu au cardinal Jean d'Aragon ; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples et a été vendu à Georges Ier d'Amboise par Frédéric Ier d'Aragon, roi de Naples, avant sa mort en 1504.Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges Ier d'Amboise (1460-1510), aechevêque de Rouen, au château de Gaillon , d'après l'inventaire de 1508 : "Augustinus contra Faustum couvert de cuyr rouge garny de quatre fermaus d'argent doré" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana, II, p. 201 n° 5 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires ..., p. 293-294).Il a appartenu à l 'archevêque de Rouen successeur de Georges Ier, son neveu le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Augustinus contra Faustum" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; Robillard de Beaurepaire, ibid.). Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1550.Il est arrivé à la fin du XVIe siècle dans la bibliothèque de la famille Hurault et constitue le n° 48 de la liste C des manuscrits de Philippe Hurault de Cheverny, évêque de Chartres, achetés par la Bibliothèque du roi en 1622, rédigéeNicolas Clément , garde de la Bibliothèque du roi (BnF, ms. latin 17174, f. 1-24) : "[liste C n° 48] Augustini contra Faustum libri XXXIII " .Au milieu de la marge inf. du 1er f., cote "14" de la Bibliothèque de la famille Hurault, antérieure à 1622.Le manuscrit est entré dans la Bibliothèque du roi en 1622.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8447063v

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Latin 2082

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
03/10/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés