Informations détaillées

Titre : 
Evangelia quattuor (f. 5r-184r). Capitulare evangeliorum (f. 185r-201r).
Date d'édition : 
0816-0830
Contributeur : 
Louis le Pieux
Contributeur : 
Saint-Pierre-des-Fossés
Contributeur : 
Saint-Maur-sur-Loire
Contributeur : 
Glanfeuil
Contributeur : 
Rorigon
Contributeur : 
Saint-Maur-des-Fossés. Ancien possesseur
Contributeur : 
Saint-Germain-des-Prés de Paris. Ancien possesseur
Type : 
manuscrit
Langue : 
latin
Format : 
Abbaye de Saint-Pierre-des-Fossés. - en région parisienne ou. - Abbaye Saint-Maur-sur-Loire (ou Glanfeuil). - dans la région d'Angers (?). - Minuscule caroline d'assez gros module de plusieurs mains. Avec corrections et annotations ; signe récurrent formé de 4 points disposés en losange, placé en marge passim, mais plus fréquent dans l'Evangile de Jean ; le sigle ‘r’ (require) se lit en marge (cf. 142r, etc.). Titres en capitales mêlées d'onciales; certains intitulés avec lettres enclavées. - Portraits des évangélistes peints sur une double page (f. 19v-20), chacun d'eux est surmonté de son symbole et accompagné des vers du Carmen Paschale de Sedulius comme c'est le cas pour plusieurs Évangiles copiés à Tours, notamment le Paris, BnF, lat. 266 ; croix ornée d'entrelacs dans une arcade en pleine page (f. 20v, voir Bischoff, 1967, p. 289 et 1968, p. 26). — Table des canons (f. 13-19). — Initiales ornées et peintes (f. 5, 21) rehaussées de rouge orangé et de jaune pâle, parfois de violet ; initiales et intitulés rubriqués. - Parch. - 206 f. à longues lignes. - 280 x 200 mm (just. 210 x 140 mm). - à 25 lignes (seul le 14e cahier a été copié à 21 lignes, l'espacement des rectrices ayant été augmenté de 8 mm à 10 mm) ; rectrices tracées à la pointe sèche, 4 bifol. à la fois (Ancien style de Rand). — Lignes de justification doubles formant des colonnes de part et d'autre de l'aire du texte, destinées à contenir les indications des concordances ; piqûres sur les lignes de justifications, excepté sur les f. contenant les Canons et les peintures, qui ont reçu uniquement les lignes de tête et de pied, ainsi que celles de justifications, sans rectrices (f. 13-20). - 27 cahiers, majoritairement des quaternions réguliers, sauf les cahiers 1 et 27 (f. 1-4 + 202-205, correspondant à deux fois deux bifol.) et les cahiers 24 (f. 181-184: 2 bifol.) et 26 (f. 195 isolé +196-201 : 3 bifol.). — Les f. 1-4 et 202-205, étrangers au volume orginal, sont des feuillets anciens appartenant à un même ms. Il ont été réutilisés comme feuillets de garde au XVIIIe s. à l'occasion de la reliure. — Cinq signatures de cahiers conservés: f. 28v « I »; f. 36v « II »; f. 44v « III »; f. 52v « IIII »; f. 60v « V ». Le cahier signé I est en réalité le troisième du volume d'origine (f. 5-201), ce qui pourrait signifier que les deux cahiers précédents (f. 5-20) contenant les pièces liminaires et les tables des Canons ont pu être produits à posteriori, mais par la même équipe (main et réglure identiques). - Demi-reliure du XVIIIe s. en basane, restaurée, avec motifs dorés et titre au dos: « quatuor evang. MSS lat. IX SÆ ». - Estampilles de la Bibliothèque nationale (1792-1802), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 277, n° 17 (aux f. 1 et 205v ; celle du f. 205v faite sur un morceau de papier collé)
Description : 
Appartient à l'ensemble documentaire : RegiaCarol
Description : 
Les f. 1, 12v, 184v et 201v sont restés vacants ; les f. 187 et 193 sont des schedulae ajoutées. On notera aussi la présence des marques caractéristiques de signets découpés à même le feuillet aux f. 188 et 189, mais qui ont été arrachés.f. 1-3. Lectionnaire (Xe-XIe s.?) copié postérieurement sur les f. palimpsestes qui contenaient le début du texte se poursuivant sur les f. 3v sqq. (le fait est certain dans le cas du f. 3r où l'écriture inférieure apparaît encore par endroits): « Lectio: Epistule sancti Iacobi apostoli. Karissimi confitemini (…) et ego ad te venio ». [Type Π de Klauser, voir Vogel, 1966, p. 314, lectionnaire romain, qu'il date du Xe s.]. f.3v-4r et 202r-205v. L'écriture est fine et très régulière (le s final caractéristique montre une boucle montant dans l'interligne ; ‘N’ onciaux à l'intérieur des mots); la réglure aérée a peut-être été prévue pour des notations musicales. Le texte, sermon composé de nombreux extraits de Psaumes, est resté inachevé comme le montrent les nombreux espaces laissés pour les initiales et les rubriques, toutes manquantes; la suite du f. 4 se trouve au f. 202: « … [f. 3v] mandata tua dirigebar omnem viam iniquitatis odio habui (… [f. 4v] …) potens in terra erit semen [f. 202] eius qui ordinaverunt testamentum eius (…) ».f. 5r-184r. Evangelia quattuor. Texte de la Vulgate, avec prologues, préfaces et sommaires ; en marge des Évangiles, numérotation des chapitres des sommaires à l'encre rouge ou brune et indication des concordances évangéliques à l'encre brune (renvois aux Canons d'Eusèbe, voir Nestle-Aland p. 36*). f. 5r-6v. HIERONYMUS, Epistula ad Damasum [lettre de Jérôme au pape Damase, sans titre ni formule finale ni l'explicit] : « Beatissimo papae Damaso Hieronimus.Novum opus me facere (…)vel vicina dixerunt.» (Stegmüller, I, n° 595 ; éd. Vgww, p. 1-4). f. 6v-8r. Prologus ex commentario Hieronymi in Matth. [prologue tiré du commentaire sur Matthieu de Jérôme ; sans formule finale ni explicit] : « Prologus quattuor evangeliorum. Plures fuisse qui euangelia scripserunt (…) vivis canendas» (Stegmüller, I, n° 596 et VIII, n° 573,1 ; éd. Vgww, p. 11-14). f. 8r-9r. EUSEBIUS, Epistula ad Carpianum [lettre d'Eusèbe à Carpien ; sans titre, copiée à la suite de la pièce précédente sans rupture] : « Eusebius Carpiano fratri in domino salutem. Ammonius quidem alexandrinus (…) similia dixisse repperies » (Stegmüller, I, n° 581, prol. Mat. ; éd. Vgww, p. 6-7). f. 9r-9v. Monitum anonymum [lettre du Pseudo-Jérôme au pape Damase ; sans titre, copié à la suite de la pièce précédente sans rupture] : « Sciendum etiam ne quis ignarum (…) opto ut in Christo valeas et memineris mei beatissime papa » (Stegmüller, I, n° 601, prol. Mat. ; éd. Vgww, p. 5). f. 9v-10r. Praefatio Matthei (prologus monarchianus) [préface sur Matthieu] : « Incipit argumentum secundum Mattheum. Mattheus ex Iudeae sicut in ordine (…) quaerentibus non tacere. Explicit argumentum » (Stegmüller, I, n° 590 ; éd. Vgww, p. 15-17). f. 10r-12r. Capitula in evangelium secundum Mattheum I-XXVIII [sommaire de l'évangile selon Matthieu] : « Incipit brevarium [sic] eiusdem.I. Nativitas Christi magicum (…)et doctrina eius de baptismoExplicit brevarium [sic] » (De Bruyne, 1914, p. 270-280, type B). f. 13r-19r. Canones Eusebii [Canons d'Eusèbe en 13 tables] (éd. Vgww, p. 7-10). f. 19v-20r. Portrait des quatre évangélistes avec leur symbole (peinture), dans des encadrements rappelant les tables des Canons : « Hoc Matheus agens hominem / generaliter implet » ; « Marcus ut alta fremens / vox per deserta leonis » (19v) et « Iura sacerdocii Lucas / tenet ore iuvenci » ; « More volans aquilae / verbo petit astra Iohannes » (20r.). (Sedul. Carm. Pasch. I, 355-358). f. 20v. Croix de la crucifixion ; dessin à l'encre avec rehauts de couleurs jaune, orange et vermillon, en pleine page. f. 21r-61v. Evangelium secundum Mattheum[Evangile selon Saint Matthieu] : « Incipit evangelium secundum Matheum. Liber generationis Iesu Christi filii David(…) usque ad consumationem (sic) saeli (sic). Explicit evangelium secundum Matheum ». f. 61v. Interpretationes nominum Hebraicorum [liste d'Interpretationes remontant au Liber interpretationis Hebraicorum nominum de Jérôme (éd. Lagarde dans S. Hieronymi opera, I, 1, CCSL 72, Turnhout, 1959, p. 57-61). Il s'agit ici d'une liste apparentée à celle de Paris, BnF, Lat. 268, toutes deux de tradition différente de celle présente dans les Évangiles dits d'Echternach (Paris, BnF, Lat. 9389 ; voir ces notices ; voir Szerwiniack, 1994, p. 196-197] : « Incipit Interpretatio nominum hebraicarum ex evange(lio) sancti Marci. Arimathias: altitudo eius (…) Fetha: aperi» (éd. De Bruyne, 1920, p. 188-191; cf. Stegmüller, VII, n° 10235). f. 61v-62r. Testimonia : « Testimonia quae sunt in Marco. Tu es filius meus (…) et cum iniquis deputatus est: in Isaia Explicit secundum Marcum ». f. 62r-v. Praefatio Marci (prologus monarchianus) [préface sur Marc] : « Incipit prologus Marci evangelista [sic]. Marcus evangelista Dei et Petri (…) praestat, Deus est. Explicit praefacio Marci ». (Stegmüller, I, n° 607 ; éd. Vgww, p. 171-173). f. 62v-63v. Capitula in evangelium secundum Marcum I- XLVI [sommaire de l'évangile selon Marc] : « Incipiunt capitulaI. De baptismo Iohannis (…) vel discipulis apparuit.Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 250-254, type Pi). f. 63v-90v. Evangelium secundum Marcum[Evangile selon Saint Marc] : « Incipit evangelium s(ecundum) Marc(um). Initium evangelii Iesu Christi (…) confirmante sequentibus signis. Explicit evangelium secundum Marcum ». f. 90v-92v. Interpretationes nominum Hebraicorum ] : « Incipit Interpretatio nominum hbraicarum [sic] ex evange(lio) sancti Lucae. Agusti: solempniter (…) Zorobabel: magister confusionis. Expliciunt nomina hebrea de Luca » f. 92v-93r. Testimonia : « Testimonia quae sunt in Luca.Parturturum: in exodo (…) dixit dominus domino meo: in psalmo CVIIII. Explicit secundum Lucam » f. 93r-94r. Praefatio Lucae (prologus monarchianus)[préface sur Luc] : « Incipit praefatio Lucae. Lucas syrus antiochensis (…) quam fastidientibus prodidisse. Explicit praefatio » (Stegmüller, I, n° 620 ; éd. Vgww, p. 269-271). f. 94r-96r. Capitula in evangelium secundum Lucam I-LXXIII [sommaire de l'évangile selon Luc] : « Incipiunt capila. I. Visio Zachariae generandi (…) medio discipulorum dominus apparuit. Expliciunt capitula » (De Bruyne, 1914, p. 256-262, type Pi). f. 96r-145v. Evangelium secundum Lucam [Evangile selon Saint Luc] : « Incipit evangelium secundum Lucam. Quoniam quidem multi conati sunt (…) et benedicentes Deum. Explicit evangelium secundum Lucam » « v. III. DCCC. » [Stichométrie ; sur cette question voir Bogaert, 2003]. f. 145v-146v. Praefatio Iohannis (prologus monarchianus) [préface sur Jean] : « Incipit praefatio evangelii sancti Iohannis. Hic est Iohannes evangelista (…) et Deo magisterii doctrina servetur. Amen » (Stegmüller, I, n° 624 ; éd. Vgww, p. 485-487). f. 146v-147r. Interpretationes nominum Hebraicorum ] : « Incipit interpraetatio (sic) nominum haebraicarum ex evangelio sancti Iohannis. Aenom: oculus aut fons eorum (…) Silio: missus. Explicit » f. 147r. Testimonia « Testimonia quae sunt in Iohanne.Zelus domus tuae comedit me: in psalmo LXVIII (…) domine quis credidit audi tui nostro: in Isaia propheta. Explicit ». f. 147r-148r. Capitula in evangelium secundum Iohannem I-XXXV [sommaire de l'évangile selon Jean] : « Incipiunt capitula secundum Iohannem. I. Ubi Iohannes testimonium (…) pasce oves meas » (De Bruyne, 1914, p. 265-269, type Pi). f. 148r-184r. Evangelium secundum Iohannem [Evangile selon Saint Jean] : « Incipit evangelium secundum Iohannem.In principio erat verbum (…) eos qui scribendi sunt libros.Explicit evangelium secundum Iohannem » « v. I. DCCC. » [stichométrie]. f. 185r-199v. Capitulare evangeliorum [capitulaire, liste des péricopes évangéliques] : « Incipit capitulare lectionum evangeliorum de circulo anni. Idest in vigilia natalis domini de nocte (…) [f. 188v] incipit lectionis a septuagesimum usque in Pascha (…) populum suum a peccatis eorum. Expliciunt capitula anni circuli de solemnatibus vel natalicis sanctorum » (voir Klauser, 1972, p. LXI, CXXII et p. 8, classé dans le type Π). f. 200r-201r. Capitula necessaria [seconde liste de péricope évangéliques] : « Incipiunt capitula neceri (sic). Pro ubertate pluviae (…) talium est enim regnum Dei. Explicit capitularum [sic] evangeliorum anni circuli.
Description : 
Lieu de copie : Abbaye de Saint-Pierre-des-Fossés
Description : 
Lieu de copie : Abbaye Saint-Maur-sur-Loire (ou Glanfeuil)
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8426781b
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Latin 11959
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc9034d
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
16/04/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés