Informations détaillées

Titre : 
Coran.

Titre : 
القرآن.

Date d'édition : 
1304

Type : 
manuscrit

Langue : 
arabe

Format : 
Pl. XIV, B. - Texte avec vocalisation en rouge et signes orthoépiques, de forme moderne, en bleu - à l'exception du. - hamza. - marqué par un point jaune. Des groupes de trois points dorés disposés en triangle séparent les versets ; des. - hā. - ʾ « coufiques » dorés stylisés marquent les groupes de cinq versets, des cercles dorés avec le mot ʿ. - ašr. - signalent ceux de dix. En tête de chaque sourate figurent son titre et le nombre de ses versets, en caractères « coufiques » dorés, accompagnés d'une vignette ; pour les S. I et II, ces indications figurent à l'intérieur d'un bandeau, en caractères. - ṯuluṯ. - dorés sur fond bleu et rouge (f° 2 v°). Chaque. - ğuz. - ʾ est signalé par un cartouche ogival placé en marge ; les indications de. - sağda. - et de la division en. - ḥizb. - se trouvent au centre de cercles dorés. Sur chacune des doubles pages initiale et finale (ff° 1 v° et 2 r° ; ff° 129 v° et 130 r°) figure un décor géométrique formé de superposition d'un motif de marelle assise simple et d'un losange, et organisé autour d'une étoile à huit branches centrale. Ces décors sont dessinés par des filets réservés sur un fond d'arabesques dorées. Sur la première page apparaît, au milieu de chacun des côtés une petite étoile à huit branches qui constitue le centre d'une demi-étoile plus importante soulignée par un filet. Le f° 129 v° n'est pas identique à son vis-à-vis, le f° 130 r°, qui reste lui plus proche de la composition initiale (ff° 1 v° et 2 r°), à ceci près que l'étoile centrale est doublée par une seconde étoile plus grande dessinée par une torsade et que chaque angle - et non plus chaque côté - est occupé par une fraction de cette figure. Le f° 129 v° ajoute au schéma initial une croix dans chacun des quatre quarts : l'effet ainsi obtenu évoque un treillis de filets blancs. Les quatre dernières sourates sont disposées à l'intérieur d'un cadre doré (ff° 128 v° et 129 r°) de même que le colophon, écrit en caractères « coufiques » dorés dans la partie centrale d'un cadre formé par une arabesque dorée (ff° 130 v° et 131 r°) ; une vignette médiane accompagne ce décor, à la différence des doubles pages où deux vignettes à motif d'arabesque dorée occupent la marge. - Parchemin. 132 fol. 176 × 167 mm. 25 lignes à la page (sauf aux ff° 128 v° et 129 r° : 7 l.). Encre noire. Traces de réglure à la pointe sèche. Surface d'écriture : 124 × 118 mm. Quaternions. Reliure maghrébine à rabat. Aux deux plats, motif de tressage dont les éléments ont été estampés de manière à brûler le cuir ; des rosettes et des points dorés sont insérés dans le tressage. L'encadrement est formé de deux bandes : la plus épaisse, à l'extérieur, emprunte le décor du champ, tandis que la seconde, plus étroite, présente un décor de torsade également rehaussé de rosettes. Chacun de ces éléments du décor est séparé de l'autre par une bande laissée brute où l'on distingue encore le tracé des traits préparatoires à l'exécution du décor. Le tressage de l'encadrement réapparaît sur le rabat ; le recouvrement reprend le décor des plats. Les contreplats sont doublés de cuir. - Maġribī « andalou »

Description : 
Al-Qur'ān

Description : 
Espagne ? Copie achevée en ğumādā II 703/janvier 1304 (f° 131 r°).

Description : 
Marque de possession de Faḍl b. ʿAbdallāh b. Muḥammad (?) (f° 132 v°). Provient de la collection Ducaurroy.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8415228n

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Arabe 385

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
11/10/2010


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés