Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 385 à 385 sur 502

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Récréations mathématiques et physiques. Contenant l'astronomie, la géographie, le calendrier, la navigation, l'architecture, la pyrotechnie / , qui contiennent les problèmes & les questions les plus remarquables, & les plus propres à piquer la curiosité, tant des mathématiques que de la physique... par feu M. Ozanam,... Nouvelle édition... considérablement augmentée par M. de C. G. F.

Auteur : Ozanam, Jacques (1640-1718). Auteur du texte

Éditeur : C.-A. Jombert (Paris)

Date d'édition : 1778

Contributeur : Montucla, Jean-Étienne (1725-1799). Éditeur scientifique

Contributeur : Sigaud de La Fond, Joseph-Aignan (1730-1810). Éditeur scientifique

Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800

Sujet : Physique -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k92735w

Source : Université Paris Sud, 24620

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31047537r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 75


St NcM~cte! t eMptoya- derco!o!m< v~nt Souvent de la pouffée de htw< <nfehtt)'~v€ ce qui exige que tes colonnes tarâtes foient butées par des maHtts, ou doublées c'eit rembarras qu'on éprouve (ur-fout tor~on <attdet pofchM !<blés & en faillie au devant d'un édifice, comme celui deSainte-Genevie~: les deux p!ate!*b3ndes, celle de la face & cette du côté, pouffent la colonne ou les colonnes d'angles de telle maniete qu~on beaucoup de peine a tes a<!ttfef &t t'ott eAm~meaMige d'y renoncer, fi l'on ne trouve pas des pierres a~ïez gtattdet pour pouvoir faite des architraves d'une feule piece d'une cobnnc à l'autre au moins dans les travées les plus voifines des angles.

On éviterait ces difficultés, fi l'on pouvoit faire desp!ates-bandes fans pouffée. Or c'eft ce que je ne crois point impo<SHe )€ croit mente avoir trouvé un mécaniffne propre à remplir cet objet. Je le donnerai quelque jour, torfque j'aurai pu en faire !'épreuve en petit. On me permettra de propofer en attendant le problème aux architectes mécan;ciens, &. je m'e<Hmerai heureux fi j'excite quelqu'un tt'ëax~ te recoudre.

PROBLÈME XtV.

~.M ~e /'e~<on dans /'<</< de ~Mt.P/< de Ao~, ~<KAï foytta~~Mf~~ftMWf~M, on ~e ~/<~<~oM~ <tM~~«~ qu'elle /? &~e~< 6' qu'elle ~ro& d~~ ~'<(r/'«rcoMn<e~ \~UOtQUE nous ayons annoncé au commencement de cette partie de notre ouvrage, que nous nous interdifions ce qui eft purement nm'