Your request:


Downloading format: : Texte

Screens 232 à 232 sur 502

Nombre de pages: 1

Full bibliographic record:

Titre : Récréations mathématiques et physiques. Contenant l'astronomie, la géographie, le calendrier, la navigation, l'architecture, la pyrotechnie / , qui contiennent les problèmes & les questions les plus remarquables, & les plus propres à piquer la curiosité, tant des mathématiques que de la physique... par feu M. Ozanam,... Nouvelle édition... considérablement augmentée par M. de C. G. F.

Auteur : Ozanam, Jacques (1640-1718). Auteur du texte

Éditeur : C.-A. Jombert (Paris)

Date d'édition : 1778

Contributeur : Montucla, Jean-Étienne (1725-1799). Éditeur scientifique

Contributeur : Sigaud de La Fond, Joseph-Aignan (1730-1810). Éditeur scientifique

Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800

Sujet : Physique -- Ouvrages avant 1800

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 4 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k92735w

Source : Université Paris Sud, 24620

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31047537r

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

The text below has been produced using a process called optical character recognition (OCR)
Since it is an automatic process, it is subject to errors you might find in this page. The O.C.R. ratio for this document is 75


pocn~ avoir cette pww et ~~t<M~A

pocrre~ avoir <bt cette pierw et ~~t<M~M ~ingt ou vingt-cinq cadrans.

Si vous expofez directement au midi le cadran

~erticat méridionat, 8t que Fhorixontat foit bien de niveau, tous ces cadrans montreront à-la-fois la même heure.

PROBLÈME XVL

~o~teft~/ï C<tJM/t~Mf/<t~~<:<eoaf< ~'a~

globe.

R cadran, qui eft le plus (!mp~e St le ptus naturel de tous, contifle dans la divifion du cercle de réquateur en fes vingt-quatre parties. Pofex un globe fur un pi~de~a!, enforte que fon axe foit dans le plan du méridien, & prectiement élevé de la hauteur du pô!e du Heu. Cela fait, divifez <bn équateur en t~. parties égaies, & vous aurez votre cadran conttruit.

Pt. 7, Vous pourriez vous en fervir fans rien de pins ~g- 1$. car, la moitié de ce globe étant continuellement éclairée par te tbteit, la limite de l'illumination iaivra precifement fur !'eqMate«r le mouvement du foteU d'orient en occident. Quand il fera midi, elle tombera fur les points de réquateur tournët directement à l'orient c< t'occident quand il fera une heure elle aura avancé de t~ &c. Si donc on vouloit fe fervir de ce globe comme cadran il faudroit infcrire le nombre V! à la divifion qui fe trouve dans le méridien, V{{ à la fuivante, &t ainu de fuite, enforte que la dnuzieme fe trouvât précitement au point tourné à Poccident puis H, !!t, &c. fous t'horixon. ïl tuSttOtt alors de faire attention à queHe divifion n