Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 284 à 284 sur 498

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique. Supplément et complément. [vol. 1] / par F.-J. Fétis ; publ. sous la dir. de M. Arthur Pougin...

Auteur : Fétis, François-Joseph (1784-1871)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Date d'édition : 1878-1880

Sujet : Musique -- Bibliographie

Sujet : Musiciens -- Biographies

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 2 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k697260

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-G-7168

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31142028c

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 82 %.
En savoir plus sur l'OCR


de lui un remarquable quatuor en la mineur (op. 39) pour piano et instrument» à cordes, an sextuor pour deux violons, alto, deux violoncelles et contrebasse, et une très-belle polonaise pour le piano, à quatre mains. On doit encore à cet artiste fécond deux messe* de Requiem,p\\ti\ean opérascomiques et un certain nombre de lieder. Deszczynski est mort en 1844.

DETHOU (Amédée), aroateur:éradlt, est à Saint-Amand (Nièvre) le 22 avril 1811. Après avoir habité successivement Saint-Aroand, Paris et Cosne, il s'est fixé à Marseille, où il réside encore au moment où cette notice est écrite. Esprit élevé et laborieux, il s'est appliqué à plusieurs ordres de travaux. On a notamment de lui de bonnes traductions en vers français d'Horace, deTuéocrite, de Virgile et de poésies des temps homériques. Il ne doit être question ici que de ceux de sa écrits qui se rattachent à la musique. En voici la liste

Chanson de l'Ane, prose de la fête de) Fous (xui* siècle) avec accompagnement de piano, texte latin, et traduction en vers français (chez Lavinée, à Paria); Chanson à 4 voix du roi Louis Xlll, remise en lumière avec notice (ibid.) 4 pièces de clavecin de G. Frescobaldi avec notice, spécimen de notation et transcript!on en clefs modernes (ibid.); 25 pièces de clavecin de divers auteurs des xvn« et xvitt* siècles avec notice et transcription en clefs modernes (ibid,); un traité de plain-chant (ibid.) Adieux de Marie Sluart, mélodie avec accompagnement de piano (ibid.); Ave Maria (ibid.) Pater natter (ibid.) ,0 Salutarls (ibid.); Douze mélodies sur des poésies anciennes (xvi* siècle) avec accompagnement de piano (ibid.); enfin un grand notnbre de transcriptions et arrangements, entre autres la réduc- tion pour piano et chant d'Écho et Narcisse, de Gluck, éditée par Hm* veuve Launer. AL. R-D.

OETDOU (Logis), cousin du précédent, a publié chez Lavinée, à Paris, une méthode succincte d'instrumentation pourmusiqnes militaires. Al. R-d.

DEURER (Krsest), 'compositeur, est né à Glersen en 1817. Ce jeune artiste, qui semble promettre un avenir brillant, s'est déjà fait connaître par plusieurs trios et quatuors. Y. DEVEXET (.), ), flûtiste, musicien de la chambre et de la chapelle royale, vivait vraisemblablement à la fin du dix-septième siècle ou au commencement du dix. huitième. Il a'publié un livre de « Sonates pour deux /lûtes, par M. Devenet, ordinaire de la musique-chapelle de chambre du Roy, ?uvre 1 (Paris, in-fol.j. » DE VICENTI (. Un musiriende ce

nom écrivit la musique d'un ballet intitulé la Svessesa in Candie, qui fut représenté au théâtre de la Scala, de Milan, en 1787.

DEVIENNE (Fa»Kçow). Quelques inexac- titudes s'étant produites au sujet du répertoire dramatique de ce compositeur, nous allons le reconstituer en entier. Voici donc la liste exacte et complète de ses opéras. t* le Mariage clan* destin, un acte, tb. Montansier, lt novembre 1790 (traduit en allemand et joué en 1798, è Hambourg, sous ce titre: V Amour risque tout); ">.« les Précieuses ridicules, un acte, comédie de Molière arrangée en opéra-comique par Mo» lino, th. Montansier, 9 août 1791 (l)!; 3' Encore des Savoyards, th. Favart, 8 février 1792 (petit ouvrage qui avait été représenté d'abord sous forme de comédie, au même théâtre, le 25 sep- tembrel789)s les Visitandines, 2 actes, tb. Feydeau, 7 juillet 1792 (un troisième acte est ajouté à cet opéra, qui est représenté sous celte nouvelle forme le s juin 1793 défendu plus tard à cause de son sujet, des modifications sont faites au poème, et il est repris à l'Opéra-Comique, sous ce titre le Pensionnat déjeunes Dmoi. selles, le 5 mars 1825, tandis que l'Odéon, transformant tout à fait la pièce et réduisant l'ouvrage en un acte, le joue à son tour sous ce titre 1 les Français au Sérail, le 28 juin do la même année) 5* tes Quipropos espagnols, 2 actes, th. Feydeau, 10 décembre 1792; te Congrès des Rois, 3 actes (en société avec Berton, Bleslus, Chernbloi, Dalayrac, Desbayes, Grétry, Jadin, Kreutzer, Méhul, Solié et Trio (ils), th..Favart, 20 février 1794;Rosé et Aurèle, un acte, th. Feydeau, 9 août 1794 Agnès et Félix, on les Deux Sspiègles.lh. Feydeau, 22 août 1795 VÔlécour on un Tout de page, un acte, th. Favart, 22 mars 1797 10° les comédiens ambulants, 2 actes, th. Feydeao, 28 décembre 179S; il* le Valet dt deux mailres, un acte, th. Feydeau, 3 novem bre 1799.

On savait que Devienne était né en 1759, mais la date précise de sa naissance n'avait jamais été donnée. Elle a été publiée pour la pro mièra fois, d'après l'actede naissance de l'artiste dans la brochure suivante t Devienne, par Ar thur Pougin (Paris, hnp. Cbaix, 1864, in-8»), où l'on verra qu'elle est Oxée au 31 janvier 1759. On trouvera d'ailleurs, dans cette brochure, des renseignements nombreux et inconnus sur De(o Cet ounage «tt resté Inconnu de tôt» les biographe» de Devienne, On peut, ea ce qui l« concerne, consulter V Annuaire dramatique (de Ragueneiu) pour Mii-lMt, p. M», et l'alnatMcit latllul U$ Spectacle) de Paru, année un, p. m.