Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 187 à 187 sur 264

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Chez les prophètes socialistes / par C. Bouglé,...

Auteur : Bouglé, Célestin (1870-1940). Auteur du texte

Éditeur : F. Alcan (Paris)

Date d'édition : 1918

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 1 vol. (246 p.) ; in-16

Format : application/pdf

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k5788771v

Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-R-28873

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31852278w

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 26/04/2010

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 100 %.
En savoir plus sur l'OCR


174 CHEZ LES PROPHETES SOCIALISTES

comment les nuées religieuses se forment au ciel. Il reste à empêcher que perpétuellement elles s'y reforment. Pour cela ce sont les conditions de la vie sur la terre qu'il importe de changer. Il faut balayer la terre pour purifier le ciel. La religion exprime un manque. (Elle est das Dasein eines Mangels). Aussi longtemps qu'il manquera tant de choses à la masse, l'illusion religieuse continuera de peupler l'horizon. C'est ce que Marx explique avec ce luxe de formules sibyllines où il se complaît alors :

« L'État, la Société produisent la religion ? cette conscience renversée du monde ? parce qu'ils sont eux-mêmes un monde renversé... La religion est la réalisation fantastique de l'être humain, parce que l'être humain ne possède aucune réalité véritable. La lutte contre la religion est donc, indirectement, la lutte contre le monde, dont la religion n'est que l'arôme spirituel... Dépasser le point de vue de la religion, bonheur illusoire pour le peuple, c'est réclamer pour ui un bonheur réel. Le presser d'abandonner toute llusion sur sa situation, c'est le presser d'abandonner une situation qui a besoin d'illusions... La religion est un soleil illusoire: elle ne se meut autour de l'homme qu'autant que l'homme ne se meut pas autour de luimême. »